5 séries pour remplacer Downton Abbey !

56 commentaires

L’année dernière, la chaîne ITV diffusait l’ultime saison de Downton Abbey. Celles qui suivent ce blog depuis longtemps savent à quel point j’aimais cette série… Et même si les intrigues des dernières saisons étaient un peu moins croustillantes qu’avant, je restais une grande fan de cette très belle série britannique en costumes.

Comme le titre de l’article le laisse penser, j’ai cherché des séries pour pallier au manque ! On arrive bientôt au moment où l’on peut faire du « binge watching » (gavage télévisuel) sans culpabiliser. Donc, voici 5 séries britanniques et historiques à regarder avec une cup of tea.

The Paradise.jpg

The Paradise

Série de seulement deux saisons (16 épisodes en tout) dont l’intrigue est inspirée d’Au Bonheur des Dames de Zola, The Paradise transpose l’histoire dans l’Angleterre du 19ème siècle. Denise, jeune femme sans le sou arrive dans ce grand magasin, tournant ainsi le dos malgré elle à son oncle, petit commerçant.

Produite par la BBC, The Paradise est une série bien plus modeste que Downton Abbey. Il y a peu de décors, le maquillage et les costumes font un peu plus « cheap » mais l’univers est passionnant. On comprend comment vivaient les gens à cette époque là. Et même si Denise a un petit côté très agaçant, on s’attache tout de suite à elle !

J’avais regardé la série à l’époque de sa première diffusion et j’avais trouvé un très bon palliatif à Downton Abbey, entre deux saisons !

The Paradise / Bienvenue au Paradis (création Bill Gallagher) 

Call The Midwife.jpg

Call The Midwife

Autre série de la BBC, Call The Midwife se passe juste après la Seconde Guerre Mondiale, dans un quartier très défavorisé de l’East End à Londres. Basée sur les mémoires d’une sage femme, Jennifer Worth, la série raconte la vie difficile dans ce quartier, l’évolution de la médecine et des esprits. Chaque épisode raconte une naissance (ou un cas) différent, avec en trame de fond, la vie des héroïnes, leurs amours, etc.

Si les décors font très « studio » et que les personnages sont assez stéréotypés, la série n’en est pas moins très plaisante et surtout féministe. Les héroïnes – même les religieuses – sont des femmes fortes, indépendantes, dénuées de jugements moraux.

Call The Midwife / SOS Sages-femmes (création Heidi Thomas)  

The Crown.jpg

The Crown

Autant le dire tout de suite, The Crown a même dépassé Downton Abbey dans mon coeur ! Série originale Netflix, The Crown retrace le début du règne d’Elizabeth II. Elle commence un peu avant son couronnement et la mort de son père. C’est absolument passionant !

Les costumes et décors sont somptueux, la musique et les images magnifiques. Les premiers épisodes sont réalisés par Stephen Daldry, à qui l’on doit notamment Billy Elliot ou The Hours. Les acteurs ont été choisi pour leur ressemblance avec les personnages réels. C’est d’ailleurs particulièrement frappant comme Vanessa Kirby ressemble à Margaret, la soeur de la reine. C’est un de mes personnages préférés pour le moment.

La première saison tourne autour du couronnement d’Elizabeth II, de ses relations avec sa famille, son époux – ultra charismatique contrairement à ce qu’on pourrait penser – et le poids du pouvoir. C’est hyper intéressant de comprendre le rôle que joue la Couronne au Royaume Uni, les liens entre le Roi, la Reine et Churchill également. On apprend énormément de choses.

La série est extrêmement réussie, vous l’aurez compris, mais aussi très prometteuse. Elizabeth II est la souveraine qui a le plus long règne de l’Histoire, elle traverse le siècle et ses bouleversements. J’ai hâte de voir les prochaines saisons, car les années qui vont venir sont très intéressantes sur le plan politique (indépendance de certains états, crise économique, l’arrivée de Thatcher au pouvoir…). The Crown est écrite par Peter Morgan, un grand spécialiste de fiction documentaire au cinéma, et particulièrement sur la Couronne d’Angleterre. C’est le scénariste de The Queen, Deux soeurs pour un roi, Frost/Nixon, l’heure de vérité

Bref, The Crown est vraiment LA série à voir en ce moment.

The Crown (création Peter Morgan) 

Rebellion.jpg

Rebellion

Après être devenue fan de la Couronne d’Anglettere, je remets les choses en place avec cette série Irlandaise ! Produite par RTÉ One – l’équivalent de la BBC en Irlande – la série commémore en cinq épisodes l’Insurrection de Pâques de 1916, un épisode de l’Histoire que je ne connaissais pas. Rebellion a le mérite de le remettre en lumière.

On suit trois héroïnes, de milieux sociaux différents, engagées – chacune à leur manière – dans la lutte pour l’indépendance de l’Irlande. La série se déroule à Cork, une ville portuaire du Sud de l’Irlande, connue à travers les siècles pour sa réputation de ville rebelle, très attachée à la culture Gaélique.

À voir quand on le moral car c’est assez dur, mais c’est aussi vraiment très bien.

Rebellion (création Colin Teevan) 

Outlander.jpg

Outlander

J’ai mis Outlander en dernier car je n’ai pas regardé tous les épisodes. Je sais qu’il y a une énorme communauté de fans de la série par qui je vais me faire lyncher mais… je n’ai pas aimé la série !

En fait je n’aime pas du tout l’héroïne, dès le début. J’ai donc eu beaucoup de mal à regarder et à passer outre. Mais pour les curieuses, Outlander raconte l’histoire de Claire. Après la seconde guerre mondiale, pendant laquelle elle était infirmière, elle part en voyage de noce avec son mari, en Écosse. Alors qu’elle se promène au milieu de dolmens, elle est transportée dans le temps, en 1743. Elle y retrouve l’ancêtre de son mari, un vilain anglais et fait la connaissance d’un jeune et beau Écossais en révolte.

C’est, sur le papier, une série qui a tout pour me plaire : romance, Écosse, grande Histoire se mêlant à la petite… mais ça ne prend pas ! Je tenterais à nouveau peut-être plus tard car on m’en dit beaucoup de bien.

Outlander / Outlander – le Chardon et le Tartan (création Ronald D. Moore)

Si vous avez d’autres séries britanniques, dans le même genre en tête, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

56 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.