Beauté

Acné : arrêt de Diane 35, problèmes hormonaux, traitements antibio… faisons le point !

Ce qu’on aimerait faire quand on a une poussée d’acné…

[24.03.2014 : Mise à jour en fin d’article]

Je préviens, cet article est très très long et s’adresse surtout aux femmes car à priori je ne pense pas que les hommes soient touchés par l’acné d’adulte… Mesdames, vous êtes très nombreuses à venir ici parce que vous avez arrêté Diane 35 et que vous avez plein de boutons, vous le vivez trop mal, vous cherchez des solutions… C’est mon cas, et après un an et demi de galère, je pense que je tiens le bon bout. Je ne suis évidemment pas médecin (et c’est essentiel d’en consulter un), mais je voulais partager avec vous mon expérience. 

Pourquoi j’ai arrêté Diane 35 ?

Diane 35 a été retirée du marché l’année dernière suite à des plaintes de malades qui avaient rencontré de graves problèmes avec. C’est une pilule qu’on prescrit en cas d’acné, certains disent que ce n’est pas une pilule contraceptive, d’autres que c’est le diable en personne, d’autres qu’elle a sauvé leur vie… Bref, on entend tout et n’importe quoi sur cette pilule ! Personnellement, j’étais un peu inquiète et alarmée par les bruits ambiants donc j’ai décidé de l’arrêter. Or, arrêter un médicament en fonction de ce qu’on lit sur le web ou des avis des amis et parents est une connerie absolue ! C’est une décision à prendre avec son gynécologue. Moi je ne fume, je n’ai pas de problème de poid, je n’avais rencontré aucun souci avec Diane 35 et surtout, j’étais suivie régulièrement du coup, c’était vraiment débile de l’arrêter. Mais voilà, c’est comme ça. Au bout de quelques mois, quand Diane 35 n’a plus eu d’effet sur moi, je me suis retrouvée avec beaucoup d’acné et une peau grasse. Début de la galère.

♦♦♦

Quel type d’acné j’ai ?

Il n’y a pas 36 000 types d’acné, en gros, soit c’est hormonal, soit c’est dû à un mauvais usage de la cosmétique soit vous êtes crade ! Du coup j’exclue la dernière catégorie pour ici ! ^^

Pour reconnaître votre type d’acné c’est très simple : si c’est sur les joues, c’est que vous utilisez un fond de teint et des produits qui sont mauvais pour votre peau, qui bouchent vos pores. Dans le collimateur de mon dermato : MAC et Bobbie Brown ! Il y a une liste incalculable de produits qui sont comédogènes, plein de silicones, de parabènes et d’huiles diverses et variées. Moi par exemple, même les poudres de Bare Minerals me donnent des points noirs. Evidemment, si vous avez des boutons, vous pouvez tout de suite balancer à la poubelle tous les « blurs » qui ont tant de succès aujourd’hui. Ils « floutent » les pores en les bouchant avec du silicone, on a vu mieux pour la peau… De manière générale, pour reconnaître un « bon » produit, il faut que ce soit écrit « non comédogène », si ce n’est pas écrit, c’est que ça l’est.

Si vous avez des boutons sur le front, le menton, la mâchoire… c’est hormonal. Et là c’est moins rigolo parce qu’il va falloir réguler ce souci et aussi se débarrasser de votre acné avec des antibiotiques et autres joyeusetés. Pour le dérèglement hormonal, moi j’ai choisi de reprendre la pilule. Ma gynéco m’a donné Triafemi, car l’Ordre des Médecins conseille d’en essayer une autre avant de prendre Diane 35 (qui a été remise sur le marché en Janvier 2014). Belle hypocrisie mais ce n’est que mon avis ! Car si Triafemi ne fonctionne pas au bout de trois mois, j’aurais de nouveau Diane 35.

Triafemi

Pour l’acné, il existe trois pilules qui sont recommandées : Diane 35, Varnoline et Jasmine (ainsi que leurs génériques évidemment). En revanche, il ne faut surtout pas prendre : Trinordiol, Adepal ou Minidril. C’est le maaaaal ! Mais de toute façon, ça c’est un choix à faire en fonction de vous et surtout avec votre gynécologue !

♦♦♦

Comment je soigne mon acné ?

En allant voir un dermatologue évidemment ! Oui ça paraît tout bête, mais vraiment, n’attendez pas de souffrir et de déprimer, allez voir un spécialiste. Ce qui n’est en soi pas une chose aisée. Le premier que je suis allée voir m’a dit que comme mon acné était hormonal, que j’en aurais toute ma vie, que je devrais toujours prendre des antibiotiques… Les deux traitements que j’ai subis n’ont absolument rien amélioré, il me disait « c’est normal, vous êtes acnéique donc vous avez des boutons ! ». Bref, je l’aimais pas du tout ce dermato qui ne me donnait aucune solution et m’examinait en 3 minutes chrono ! Je suis alors allée voir quelqu’un d’autre, que j’appellerai Mr Dermato Parfait (il est interdit de faire de la publicité à un médecin je n’ai donc pas le droit de vous donner son nom, il ne prend malheureusement plus de nouvelles patientes donc je vous encourage vivement à demander un nettoyage de peau à votre dermato).

Mr Dermato Parfait m’a donc expliqué d’où venait mon acné et comment en venir à bout. Il a pris le temps et surtout… il m’a fait un nettoyage de peau ! Ils ne sont que trois à le pratiquer à Paris tellement ça les soûlent de faire ça les autres. Un nettoyage de peau c’est un truc barbare qui prend du temps et qui fait mal au dos et aux yeux du dermato, mal à la figure du patient. En gros, le dermatologue prend une petite aiguille pour ouvrir un pore infecté, et en fait sortir le point noir. Vraiment, ce n’est pas une partie de plaisir, je ne suis pas une chochotte mais j’ai pas trop kiffé…

Le nettoyage de peau est absolument nécessaire avant de commencer un traitement anti-acné, même en reprenant Diane 35 ou en débutant Roaccutane. Ces traitements vont stopper la fabrication de points noirs et donc d’infections mais pas soigner ceux qui existent. Il faut partir sur une base saine, les crèmes vont agir comme un mini-pealing pour arrêter les inflammations et aussi faire sortir les points noirs restant. J’aurais donc un deuxième nettoyage de peau (plus court) dans un mois et demi. Je vous recommande de ne rien prévoir après car vous avez une très sale tête !

J’ai longuement, longuement, hésité à poster cette photo. C’est très bête, mais j’ai surtout honte d’avoir de l’acné en plus de me trouver moche. La plupart du temps sur le blog, je me maquille beaucoup pour tout cacher et on ne voit plus rien mais voilà, je crois que c’est bien aussi de vous montrer à quoi je ressemble « en vrai »… Croyez moi ce n’est pas facile ! Je suis comme ça, le lendemain de mon nettoyage de peau :

Portrait Acné

Habituellement, j’ai moins de boutons et surtout c’est moins rouge. Mais là le dermatologue a tout fait sortir, et il faut que ça cicatrise maintenant. J’ai une routine beauté réduite à l’essentiel, je n’ai plus le droit d’utiliser du maquillage ! Mr Dermato Parfait hait le maquillage : plus on a de boutons, plus on en met et plus ça donne des boutons… cercle vicieux. Il tolère Couvrance d’Avène à condition de très très bien se démaquiller avant de se laver le visage. Mais il m’a fait promettre de ne plus utiliser de fond de teint lorsque j’aurais retrouvé une jolie peau.

Maquillée, je suis comme ça :

Portrait Acné-2

C’est un peu mieux mais pas parfait. Mais bon, depuis ce RDV et une grande discussion avec mon amoureux, j’ai appris à relativiser. Je ne me définis pas uniquement par mon physique. Il y a des problèmes plus graves dans la vie qu’avoir de l’acné et on ne va pas me jeter des tomates pourries parce que j’ai des boutons sur le front. Bref, je me contente désormais de mon fond de teint Couvrance d’Avène et d’un peu de blush liquide Benetint.

Fond de Teint Couvrance Avène - Benetint

♦♦♦

Quelle routine beauté adopter ?

Routine Acné-2

En fait ça dépend un peu des dermato, mais en général ils recommandent Avène ou La Roche-Posay. Le matin, j’utilise la crème lavante Clean-Ac d’Avène et la crème hydratante Hydrance Légère. S’il faisait froid, je prendrais la même en version riche car mes crèmes du soir attaquent sévèrement la peau. Pour cet été, je switcherai certainement la crème lavante Clean-Ac pour la version gel lavant.

Le soir, je me démaquille avec un lait démaquillant et du coton, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rien. Puis je rince bien et je nettoie ma peau avec la crème lavante. Ensuite j’utilise Elancyl 5 sur le front et le menton, Cutacnyl 2,5 sur les cotés du visage. Ce sont les deux crèmes prescrites par Mr Dermato Parfait. Elles ne sont que sur ordonnance il me semble et il ne faut surtout pas s’exposer au soleil avec (et elles peuvent décolorer les draps).

La seule petite excentricité que je me permets (whouhou on s’amuse comme on peut), c’est Le Soin Regard Absolution parce que non seulement j’ai des boutons mais en plus j’ai des rides ! Sympa ! Mais Mr Dermato Parfait m’a dit que j’avais une peau de bébé et qu’on dirait que j’ai 25 ans donc ça va quand même…

Voilà, vous arrivez à la fin, si vous avez des questions, surtout n’hésitez pas à les poser dans les commentaires, je m’efforcerai d’y répondre. Je vous tiendrai bien sûr au courant de l’avancée de mon traitement qui j’espère va fonctionner. Il faut juste être patiente et relativiser ! Mais maintenant je sais que l’acné n’est pas une fatalité et que je vais finir par résoudre ce problème, alors vous aussi !

[24.03.2014 : Mise à jour]

Photo de moi non maquillée à + 1 semaine du nettoyage de peau :

Acné MAJ-1

Cela fait maintenant une semaine et demi que j’ai débuté mon nouveau traitement et que j’ai eu mon nettoyage de peau. Le dermatologue m’a retiré tous les micro-kystes que j’avais c’est assez fou de sentir que ma peau est saine. En revanche, ça prend du temps à cicatriser. Sur le menton, j’ai eu un nouveau bouton et certains sur le front sont restés inflammés plusieurs jours. Mais sinon tout ce que vous voyez, ce sont des cicatrices qui s’atténuent jour après jour.

Concernant le traitement, je n’ai pas la peau trop sèche ou qui pèle, elle me tire juste un peu (pas mal) si je ne l’hydrate pas. Je suis donc très satisfaite pour le moment. Je ne veux pas crier victoire avant un mois et demi, histoire de confirmer que je n’ai pas de nouveaux points noirs qui feront leur apparition…

[10.04.2014 : Mise à jour]

Photo de moi non maquillée à + 1 mois du nettoyage de peau :

Acné MAJ2

Alors où est-ce qu’on en est avec ce satané acné ? Et bien je suis plutôt satisfaite du résultat. Je viens tout juste de finir mon traitement antibio et je dois retourner voir mon dermato pour un second nettoyage de peau, comme c’était prévu et pour qu’il fasse le bilan, savoir si ça a fonctionné ou pas. Mes marques mettent vraiment beaucoup de temps à s’effacer, ce sont toutes les rougeurs que vous voyez. Les deux crèmes Eclaran et Cutacnyl, que j’alterne un soir sur deux, sont extrêmement efficaces. Mais ma peau est vraiment très très sensible et je pense que cela joue un rôle sur la cicatrisation, plus lente que d’habitude. Il n’y a pas vraiment d’amélioration par rapport à la photo postée une semaine après le nettoyage. Je m’arme de patience…

Suite au prochain épisode donc, après mon passage chez le dermato…

[03.09.2014 : Mise à jour]

Photo de moi non maquillée à + 6 mois du premier RDV chez le dermato : 

Portrait Acné MAJ

Vous avez été nombreuses à me demander où j’en étais dans mon traitement. Alors voilà, je n’ai plus d’acné, pas de cicatrices ; juste quelques petites traces (des petites rougeurs) qui disparaissent petit à petit, et parfois un ou deux boutons pendant mes règles. Je mets toujours Cutacnyl le soir, je n’ai pas changé de routine. En revanche cet été, je l’ai mis de coté quand il y a du soleil. Je ne mettais alors rien d’autre en remplacement. Coté médicaments, je ne prends rien, mon dermato m’a prescrit du Rubozinc en traitement de fond si jamais l’acné revenait un peu mais pour le moment, ma pilule fait son job seule ! Je n’ai ni la peau grasse ni les pores dilatés (mais je ne les avais ni avant ni pendant l’acné) et la qualité de ma peau s’améliore petit à petit. Bref, je suis très très contente des résultats. En six mois, j’ai eu trois nettoyages de peau (un petit fin juin avant de partir en vacances). Les deux derniers ont été rapides et ont cicatrisé en deux jours, rien à voir avec le premier. D’ailleurs quand je revois les premières photos, je trouve ça vraiment fou cette évolution !

Après cette « expérience », je peux vous donner quelques conseils, et vraiment, tenez en bien compte si vous souffrez d’acné sévère (ou même léger) : soyez PATIENTES, allez voir un bon dermato qui vous fera un nettoyage de peau et surtout, apprenez à prendre du recul, l’acné ce n’est pas la fin du monde et ça va partir !

249 Commentaires

  1. J’ai eu les mêmes crèmes dermato que toi, mais ça m’arrachait littéralement la peau, du coup elle produisait encore plus de sebum, et on ne sort jamais du cercle vicieux.
    je me suis sortie d’une crise de boutons avec de la crème hydratante non grasse mais toute douce une fois… Depuis j’ai foutu à la poubelle les tubes que j’avais et j’utilise Tri Acneal d’Avene en cas de souci (petite crise post soleil par exemple)

    • Effectivement elles agressent beaucoup la peau mais ça fait partie du traitement donc pour le moment je les mets…

    • Corinne dit

      Bravo pour ton témoignage et la photo, c’est courageux et même avec tes boutons tu es jole. Je vous fais part de mon expérience : acné forte jeune ado, échec des traitements locaux, zinc, antibiotiques même si les antibiotiques aidaient. Échec de roaccutane à cause des effets secondaires : j’ai fait une grosse déprime, c’est un effet secondaire connu mais rare il y a même eu des suicides d’ados sous roaccutane. Donc si vous faites le traitement qui peut marcher, soyez attentives. Le seul traitement qui a marché chez moi : Diane 35 mais j’ai grossi donc j’ai changé pour varnoline (pilule) + androcur (hormones) et ensuite pilule jasmine et androcur : belle peau avec . Par contre j’ai du arrêter le temps de faire mes enfants. L’acné est revenue surtout à la première grossesse. Mais beaucoup beaucoup moins forte qu’ado. Maintenant j’ai 35 ans j’ai du arrêter androcur car il y a des risques de faire une phlébite avec les hormones et l’âge donc l’acné est de nouveau la. Je teste pain dermato d’avene et traitement homeopathique contre l’acné et aussi pour réguler mes hormones ce que faisait androcur et j’ai un effet positif bien que ce ne soit pas aussi bien que sous androcur. Je devrai arrêter de manière définitive la pilule dans les prochains mois ou années et j’espère que l’homéopathie m’aidera. Si vous pouvez prendre la pilule je vous conseille celle que j’avais avec androcur ou Diane 35 si vous ne fumez pas (sinon risque important de phlébite qu’elle que soit la pilule). Pendant 20 ans (horsmis mes 2 grossesses) ma peau était belle grâce aux hormones. Si vous avez trouvé une autre solution et qui donne d’aussi bons résultats que la pilule, je suis preneuse. Et courage a toutes. !

    • sarah dit

      bonjour noemi.
      merci pour ton temoignage et ton courage a oser montrer tes photos au debut.
      je suis contente de voir que je ne suis pas la seule pour qui l arret de diane 35 a fait ressurgir des « SOUVENIR » d adolescente que j etais arrive a oublier.

      est il possible de me donner les coordonnes de mr dermato parfait.

      merci d avance.
      sarah

  2. J’ai de l’acné hormonal également, car je ne mets pas de fond de teint et que mes boutons apparaissent dans les zones prédestinées… Pour mon histoire, j’ai abandonné la pilule il y a 2 ans, j’en avais marre des hormones, et j’ai opté pour un stérilet au cuivre. Résultat mon corps s’agite et j’ai une éruption plus importante que d’habitude pendant mes règles… Et en dehors c’est plus calme mais c’est pas non plus la joie…
    Je me disais que c’était une fatalité, c’est le choix d’une vie sans hormone… Mais là tu parles d’un nettoyage de peau, ça a l’air assez brutal mais efficace, je ne connais pas du tout ! Je suis donc fortement intéressée ! Me vient donc une question : ce nettoyage est-il inclut dans le prix d’une consultation chez le dermatologue ou doit-on payer un dépassement d’honoraire ?

    Je me permets aussi de t’envoyer un mail pour avoir le contact de ton Dermato Parfait qui doit être sur Paris je suppose !

    En tout cas bravo pour cette review, il n’a pas été facile pour toi de partager ton « vrai » visage mais courage, j’espère que ton traitement va fonctionner :)

    • Alors je t’avoue que je ne sais pour le dépassement d’honoraire car c’est la première fois que j’allais le voir.

  3. J’ai une très légère acné hormonale également. Comme tu le dis, il faut relativiser, même si c’est quand même un peu embêtant.
    C’est vrai que la première chose c’est de trouver le dermato qui te comprend. Je n’avais jamais entendu parler du nettoyage de peau par contre … ça a l’air assez barbare effectivement.
    Et pas de honte à avoir, tu restes toute mignonne sur la photo, et tu as un visage très doux :) (et moi je croyais que tu avais 25 ans !)
    Bon courage dans ta routine (un bilan à plus long terme serait possible tu penses ?)

  4. Coucou, Merci pour ton article il est authentique et ça fait vraiment plaisir!
    Moi aussi je suis restreinte à Avène…à cause/ grâce à ma dermato.
    Un peu frustrant d’autant plus que je tiens moi aussi un blog et que J’AIMERAIS pouvoir tout tester en curieuse que je suis^^
    D’autant plus que j’ai malgré ce « régime » cosmétique, j’ai qd même des rougeurs et boutons qui me pourrissent la vie et qui m’empêchent de poster des photos sur mon blog…parce que: même si j’exagère car mon visage c’est pas non plus Bagdad….Bah avoir une peau qui n’est pas PARFAITE, c’est complexant!
    # On a déjà bien assez de problèmes nous les Princesses, pour en plus avoir des boutons n’est ce pas???!!! # ^^
    Allez, encore une fois, bravo pour ton article et au plaisir de te lire :)
    Milou
    http://milouinwonderland.blogspot.fr/

  5. Et bien moi je trouve toute aussi jolie ! Et tu as gagné tout mon respect et toute mon admiration en prime ! (encore plus qu’avant si j’ose dire :))

    Je ne sais pas si ça peut t’aider mais pour tous les petits boutons vraiment pas beaux qui nécessitent une cicatrisation un peu longue, j’utilise la Cicalfate de chez Avène. Elle est vraiment extra, que ce soit pour les boutons ou pour l’épilation et généralement en 2 ou 3 jours la cicatrisation est faite !

    Bon courage pour la suite !

    • Oui moi aussi je l’utilise mais là les crèmes prescrites font le job pour le moment…

  6. Marie dit

    Hello ! Ton article m’a beaucoup parlé parce que j’ai moi aussi de l’acné de type hormonal (alors que je vais sur mes 33 ans…). Ma peau était complètement bouchée par le fond de teint si bien que j’ai décidé d’arrêter d’en mettre. Je mets juste de l’anticerne et une poudre de soleil un peu irisée pour me donner bonne mine. Là, je teste la CC crème de Bourjois en espérant que ma peau la tolérera puisque j’ai lu sur certains blogs qu’elle n’était pas recommandée pour les peaux mixtes (mais Lisa Eldridge l’utilise alors qu’elle aussi a quelques problèmes de peau…Lisa Eldridge a des problèmes de peau ! Moi, ça me réconforte :) ). Mais LE produit dont je ne pourrais plus me passer et que je te recommande, c’est le « soin correcteur ciblé » de La Roche Posay. J’en mets le matin sur ma zone T (sans trop insister parce que ça finit par « pelucher ») et le soir uniquement sur les imperfections, comme un tout petit masque posé sur chaque imperfection (ça va, je suis célib’ donc je ne fais peur à personne) et je te promets que le lendemain, les boutons sont complètement « cuits » ! Je continue pendant 1 ou 2 jours de cette manière et j’arrive à retrouver une jolie peau petit à petit. Bises et ne te décourage pas, tu es ravissante !

  7. ton article est très complet, merci
    J’ai été sous Diane 35 depuis mon adolescence jusqu’à l’année dernière et son retrait du marché. D’abord comme anti-acnéique puis ensuite comme vrai moyen de contraception. De mon côté j’en garde un bon souvenir, je n’ai jamais eu d’effets secondaires et elle a toujours atténué mon acné.
    L’année dernière j’ai donc du changer de pilule, mais je n’ai jamais retrouvé l’efficacité de la Diane… (je me suis même tombée enceinte avec ma nouvelle pilule mais ça c’est une autre histoire!!!) alors je me nettoie au maximum la peau, je traite, je camoufle… pas facile d’assumer son acné à 34 ans!!
    Pour info, la Diane a été réintroduite sur le marché en début d’année mais elle ne peut être prescrit que sur indication dermatologique et non plus comme moyen de contraception. Si elle t’était efficace, tu peux retenter l’aventure!!
    Encore merci pour ton billet très complet!

  8. Hortense dit

    Bonjour,

    Merci pour cet article très honnête de ta part! J’ai arrêté la pilule depuis 6 mois maintenant (envie bébé) et me voici avec de l’acné… Je n’ai jamais eu de bouton et c’est donc très dur parfois…
    C’est rassurant de voir qu’on est pas seule dans cette « épreuve ».

    Tu restes toute jolie en tout cas :)

    Merci beaucoup pour cette sincérité!

  9. J’ai exactement le même problème, et je lutte depuis 5 ans (j’ai 30 ans…).
    Après des années à tout essayer: antibiotiques, Diane 35, Jasmine, soins bio, etc., je m’attaque aujourd’hui à une nouvelle piste. Ma gyné pense que cette acné en apparence hormonale est peut-être plutôt une intolérance au gluten!
    Apparemment, l’intolérance au gluten peut provoquer le même genre d’acné, et on confond souvent. Donc je vais tester un régime sans gluten (argh) pour voir ce que ça donne :)
    Bravo pour ton article, je suis fort complexée par ma peau au naturel et je n’aurais pas le courage de me montrer « à nu », mais tu as bien raison de le faire! Ce n’est pas notre peau et nos petites imperfections qui nous définissent, loin de là!
    :)
    Célestine

    • BARRE dit

      Bonjour Célestine depuis ce post ou en êtes vous? Cette histoire de gluten? En vous remerciant.

  10. Hello Noemi,

    Chouette article, je suis très admirative de ton courage, parce que je pense qu’à ta place, je n’aurais pas eu le courage de parler de ce problème, si je l’avais eu.
    C’est bien ma chance, j’ai eu quelques boutons étant ado et jeune adulte, mais rien de catastrophique, et aujourd’hui j’ai au naturel une peau plutôt sympa sans maquillage.

    Je touche du bois pour que ça continue, parce qu’on m’a aussi dit que les choses pouvaient changer en cas de grossesse (ce n’est pas à l’ordre du jour quand même).

    Ma pilule est Jasminelle en générique, pilule de 3ème génération. J’ai arrêté de fumer il y a plus de six mois (notamment pour échapper aux risques de trombose évoqués mon médecin) et ça a indiscutablement joué sur la qualité de ma peau.

    Je te souhaite une belle soirée, et bon courage. Bises.

    Alexandra.

  11. Le problème avec Diane 35 c’est que c’est un « cache misère », ça fonctionne tant que tu la prends mais si tu veux passer à un autre type de contraception ou avoir un bébé, à l’arrêt, bam!
    Je comprends très bien ce que tu vis, j’ai aussi arrêté Diane 35 avec l’accord de ma gynéco l’an dernier après toute cette affaire dans la presse … 6 mois nickel et ensuite, poussée, peau pas nette, micro kystes etc…
    Après avoir vu une dermato, (qui me fait elle aussi des nettoyages de peau pour éviter les poussées catastrophiques,) j’ai entamé un traitement Roaccutane.

    Tout le monde n’est pas pour cette solution, c’est un traitement lourd, il faut y réfléchir à 2 fois car il y a beaucoup de suivi médical et d’effets secondaires mais je finis mon 3ème mois et je ne regrette pas pour l’instant.

    Je ne sais que trop bien combien c’est difficile pour le moral mais je te trouve ravissante de toute manière, tu as un beau visage et je te trouve très courageuse de t’exposer à nu. Courage pour la suite!

    • Merci beaucoup ! Mon Dermato n’est pas contre Roacctane effectivement, mais là c’est trop tard pour commencer à le prendre avec l’été qui arrive… :-/

  12. Merci pour cet article hyper intéressant et courageux. J’ai eu de l’acné, beaucoup d’acné jusqu’à il y a environ deux ans (j’ai 28 ans). Ado, j’ai pris le roacutane, ça a arrangé les choses mais temporairement. Mon acné était souvent sous forme de microkystes énormes, ce qui fait que mon visage était parfois carrément déformé par endroits (glamour…). Et puis surtout, à cause d’une gynéco minable qui n’a pas pris le temps de m’écouter, je me suis trainée adepal pendant des années avant d’arrêter par hasard et de me rendre compte que c’est cette merde qui entretenait mes boutons. Je suis restée un an sans pilule et ma peau était nickel. Et quand il a fallu reprendre une pilule j’ai opté pour Jasmine.

  13. Ninapaperplanes dit

    Je lis ton blog même si je n’ai jamais commenté, et ça me touche énormément de voir que tu oses te mettre à nu comme cela. A l’adolescence où j’avais énormément de boutons, jamais je n’aurais osé tellement je le vivais mal et avais envie de me cacher sous terre.
    Maintenant je n’ai plus trop d’acné, mais ils m’ont laissé beaucoup de cicatrices creuses sur les joues, qui ne partiront plus et qui sont impossibles à camoufler… Je me fais à l’idée que jamais je n’aurai une « super peau de bébé », et que ce n’est pas ma peau qui me définit, mais ça reste difficile.
    Bon courage à toi!

  14. J’ai exactement la même chose que toi Mais je n’ai pas du tout fait / suivi la même chose pour resoudre mon problème
    Attention de ne pas generaliser comme le nettoyage de peau surtout PAS recommandé avec Roaccutane qui agresse déjà enormement la peau ! Ton Dermato le recommande mais il ne faut pas généraliser non plus.

    Chaque Dermato va te traiter en fonction de Tes antecedents, ta peau et symptomes,.
    Jasmine n’est pas une pilule contre l’acné (ni Jasminelle sa petite sœur)

    Dermato+Gyneco doivent travailler ensemble pour traiter ce type d’acné. Changer de pilules, dosage, type de progestative etc
    Beaucoup de pilules (qui ne traitent pas l’acné) combinées à un bon traitement peuvent y venir à bout mais cela reste un traitement hormonal qui ne résout pas à 100% le problème de fond qui est un dérèglement qui peut revenir pour un oui ou un non

    Résultat après des anti bio qui ne marchaient pas vraiment, je suis passée sous Roaccutane et là c’est complètement différent et très efficace. C’est lourd, beaucoup d’effets secondaires mais il faut bien faire un choix. Certes je n’ai que 22ans mais je n’avais jamais eu autant d’acné qu’à l’arrêt de Diane.

    Là je retrouve enfin une jolie peau et je respire.

    Mais le mieux est toujours de consulter de trouver LE Dermato qui nous conviennent avec LE traitement qui nous convient. Attention aux généralisations pour ce sujet délicat

    En tout cas chapeau pour ce post ;)

  15. lena dit

    Bon article! Intéressant a lire!
    Cependant je ne suis pas tout a fait d’accord : si la majeure partie de l’acné adulte est hormonale c’est pas l’unique cause (sans parler des cosmétiques ).Cpeut avoir plein de causes : intolerance alimentaire ( lactose / gluten ), le stress, ou tout simplement un manque d’hydratation (la peau déshydratée va produits du sebum en trop grande quantité et boucher les pores d’où l’inflammation et les boutons.
    La base d’une routine anti acné pour l’adulte est un lavage de peau et une bonne hydratation

  16. Julie dit

    Hello !

    J’avais le même problème il y a encore un an… Aggravé par de l’acné excoriée (pire que tout…).

    J’ai pris Androcur pendant 3 mois. Radical et impressionnant.
    Mais ayant un peu peur (ce n’est quand même pas un traitement anodin), j’ai voulu reprendre une simple pilule.
    Ma gynéco de l’époque m’avait dit « je ne peux rien faire pour vous ma bonne dame, les pilules anti acné n’existent plus ! » – Mouais…

    Et en allant acheter Bi Oil (que je conseille – voir plus bas), j’ai parlé à une pharmacienne qui avait le même problème que moi et qui m’a conseillé (néons, paillettes et lumière divine) la pilule Belara.
    Je suis allée chez mon médecin généraliste, qui ne la connaissait pas, mais après une recherche dans sa base de données m’a dit qu’effectivement, cela pouvait matcher avec une peau acnéique.

    Depuis… Ma peau est presque parfaite.
    Plus un seul gros bouton (oui parce que j’avais des boutons monstrueux et très douloureux, notamment sur les mâchoires et le menton). J’ai juste un ou deux minis boutons de temps en temps.

    Je revis…

    Pour ce qui est de Bi Oil (ou Bio Oil si achetée à l’étranger), la compo est bourrée de cochonneries mais alors… Elle a été miraculeuse sur moi…
    J’avais le visage constellé de marques rouges, je pensais honnêtement que cela ne partirait jamais.
    Et à force d’appliquer la Bi Oil + Cicafalte lotion D’Avène (LE produit de ma vie – je le conseille tout particulièrement si la cicatrice est « fraîche »), je n’avais plus rien au bout de 3 ou 4 mois.
    Même maintenant, je continue d’utiliser l’huile, qui réduit considérablement mes petites marques d’expression autour de la bouche, ainsi que ma naissante ride du lion.

    Et puis, un masque avec du miel de Manuka une fois par semaine… Pas mal non plus !

    La bise

    • nnanouchka dit

      Bonjour,

      Belara a agit rapidement chez toi ? car mon traitement antibiotique est inefficace, et j’en suis a la fin.. Depuis presque une semaine, je suis sous belara, une des pilules qui n’est pas trop trop néfaste sur le réseau veineux. je pense voir des effets positifs – ou non – au bout d’un bon mois, voire deux, chez toi ça a été plus long?

      Merci pour ta réponse,
      Nanouchka

    • En combien de temps androcur a t’il fait effet ? Je désespère .. J’ai 5-6 nouveaux boutons par jour ..

  17. jeanne dit

    Bravo pour cet article et tu es très belle avec ou sans boutons! mais c’est clair que les boutons ça peut pourrir la vie… je suis quand même sidérée de voir qu’en fait presque toutes les filles qui arrêtent la pilule se retrouvent avec des boutons (et je sais de quoi je parle car perso j’en ai eu tellement marre que j’ai préféré la reprendre, il s’agit de Jasminelle). Mais alors est-ce que ces nouvelles pilules ne seraient pas en fait des vraies cochonneries qui nous détraquent les hormones à vie… Va-t-on devoir rester sous pilule jusqu’à notre ménopause pour ne pas avoir de boutons? Je commence à me dire que nous les 20/30 ans nous avons été les cobayes des labos pharmaceutiques pour cette nouvelle génération de pilule car nos mères, elles, n’ont pas eu ces problèmes il me semble avec les anciennes pilules, à moins qu’internet ait libéré la parole des femmes à ce sujet… Je ne sais pas mais j’ai quand même l’impression qu’il se passe un truc.

  18. kitty san dit

    Merci pour cet article honnête et détaillé, qui fait écho à mon expérience.
    Aux alentours de mes quinze ans, j’ai suivi comme toi un traitement avec des antibiotiques et des crèmes en application locale avec un suivi chez le dermato. Dans mon cas du coté gynécologique, diane 35 avait calmé un peu l’acné mais mes bilans sanguins étant très mauvais, j’ai du me résoudre à solutionner ce souci uniquement avec la dermatologie.
    Mon premier traitement a été un franc succès mais qui n’a pas duré. Apres mon premier été et l’utilisation de produit solaire vendu en GMS, horreur malheur retour de ce que j’appelle la graine de coucous sur le front et une myriade de petit copain rouge…Tres déçue et sur des conseils d’amis, je change de dermato pour rencontrer la dermato parfaite!

    Ce médecin m’a donné des conseils basiques et précieux que j’applique encore aujourd’hui. N’ayant pas de maman pour me guider, j’ignorais à l’époque pas mal de geste simple mais vital pour conserver au maximum un peau nette.
    Le premier toujours nettoyer sa peau matin et soir sa peau avec des savon doux et conçus pour peaux acnéique.
    Le deuxième toujours hydrater sa peau avec des crèmes non comedogene à texture légère (idem pour le maquillage bien sur).
    Le troisième étant de ne jamais sauter la case démaquillage, jamais, jamais, jamais.
    Le tout étant aussi primordial pour préserver l’éclat et le capital jeunesse de la peau.
    Entre mes 15 et 25 ans, en complément de ces précautions quotidiennes, je faisais de temps en temps des cures de rubozinc une alternative non antibiotique qui fonctionnait bien sur moi. Je suis également passée exclusivement aux produits solaires avène pour l’été. Généralement j’ai une crème solaire matifiante écran total pour le visage et un produit pour le corps.

    Aujourd’hui à trente et un ans, grâce à toutes ces précautions que j’applique toujours et même si parfois un vilain bouton revient de ci de là…ma peau est nette. Et puis avec le temps et les bonnes habitudes les crises d’acnées se sont calmées.
    Actuellement mon rituel peau nette est quasiment le même mais j’essaye de mixer les soins à l’eau thermale avec des soins doux et bio.

    Mes chouchous: l’eau de lavande bio pour purifier et équilibrer la peau (matin et soir après avoir laver mon visage); le gel d’aloe vera bio c’est aussi un incontournable çà fait tout çà hydrate, lisse et aide à cicatriser les boutons un must je ne m’en passe plus depuis des années. Je l’applique toujours au coucher car çà dépose une très fine pellicule sur la peau mais c’est de l’ultra sain on a rien à craindre. Autre incontournable, le fond de teint compact minéral de séphora avec une compo très light je n’en change plus car je le regrette toujours.
    Apres la trentaine étant là , je dois intégrer le paramètre prévention des premiers signes de l’age à gérer en plus de ma peau à tendance acnéique domptée…mais qui refait des siennes si j’ai le malheur de mettre des cosmétiques non clean chargés en silicones, beurk.
    En fait quand on a une peau à tendance acnéique, il faut être toujours exigeante avec la compo des produits de soin et de maquillage qu’on utilise et s’astreindre à des rituels de soin quotidien.
    Merci encore pour cet article ou tu partage ton expérience et chapeau pour tes photos honnêtes…ne t’en fais pas on est toute pareil après un nettoyage de peau mais c’est pour la bonne cause.

  19. Jennifer dit

    Bonjour,

    J’ai adoré lire ton article, et je trouve ça courageux de parler de ce sujet, et surtout de mettre une photo de ton visage après un nettoyage de peau. Je trouve néanmoins très étonnant que peu de dermatologues parisiens pratiquent systématiquement le nettoyage de peau ?! J’habite à Aix-en-Provence, consulte un dermatologue (ou plutôt, des dermatologues) depuis bientôt 10 ans, et ils m’ont pratiquement toujours fait un nettoyage de peau, sans rien me demander, comme si cela était normal et partie intégrante du protocole de soin. Aussi, à la lecture des commentaires, je me dis que j’ai été mieux soignée que ce que je pensais…

    Enfin, je comprends la problématique du « no make up » sur une peau lésée, comme l’est la tienne actuellement. En fait, le « less is more » est véridique, surtout quand on parle d’acné. J’ai suivi plusieurs traitements antibiotiques, mais c’est vraiment quand je laissais ma peau « tranquille » que je constatais les meilleurs résultats.
    Et dis-toi que ta peau te paraît toujours beaucoup plus moche, horrible et indésirable que ce qu’elle est en vraie. Je pense que les mots de ton amoureux ont du te rassurer, et je suis sûre que ce qu’il dit est vrai.On est toujours trop cruel avec soi-même, et en tant que blogueuse beauté, je trouve ça chouette que tu oses lever ce tabou, car au fond, tu es plutôt bien placée pour montrer l’exemple sur ce point à de nombreuses filles.

    Bref, beaucoup de blabla pour te souhaiter du courage et j’attends avec impatience de lire la suite de tes aventures.

    Jennifer.

    • Merci beaucoup Jennifer !

      Concernant le nettoyage de peau, je vivais à Angoulême jusqu’à mes 18 ans et j’ai toujours eu des nettoyages de peau là bas aussi… Il faut croire qu’à Paris, les dermato ont moins envie de prendre le temps et il y a tellement de monde qu’ils savent qu’ils auront toujours de la « clientèle ».

  20. Elodie.b dit

    Salut, courage pour l’acné (j’en ai aussi) perso j’ai utilisé Cutacnyl, un moment donné. Et j’ai vu que cela existait mais sans ordonnance d’une certaine façon avec le tube Effacné (si je ne me trompe pas de nom) 5% de chez La roche posay. Le principe est le même et est en même quantité.

    Voilà, bonne soirée.

  21. Ton article m’a beaucoup intéressée. Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi, mais je comprends ton point de vue. Je suis anti-antibio concernant l’acné, quand il s’agit de ma peau. Mais je suis aussi pharmacienne, et si ces traitements fonctionnent et qu’ils aident les femmes à être mieux dans leur peau, alors je pense que c’est très bien.
    L’acné s’en va au fil des mois me concernant. C’est surtout comme blogueuse beauté que c’est difficile à gérer. Moi envie de faire des photos, si y a un bouton qui vient fusiller le joli maquillage des yeux, mois envie de faire des vidéos pour parler e soins et dire  » ce masque fait une jolie peau » alors que je trouve que ma peau est moche qu’importe le produit. Au fur et à mesure je lâche prise et ça va mieux, mais mon blog en a parfois souffert …
    Bref, très belle continuation pour ton blog et ton traitement. L’important c’est que tu sois en accord avec ton dermato. Si tu lui fais confiance, c’est l’essentiel. A bientôt !

    • Oui quand on est blogueuse beauté on a tendance à vouloir tester tout ce qui nous fait envie. Moi la première ! Mais là je me dis que ma santé est plus importante donc tant pis !

  22. J’ai souffert d’acné longtemps, 7 ans exactement, avant de sauter le pas du roaccutane l’an dernier qui a changé ma vie. Ton article m’a énormément remué et m’a juste donné envie de te prendre dans mes bras tant les émotions dont tu parles font écho pour m’être connues et être aujourd’hui à l’origine d’une phobie du bouton.
    Concernant le maquillage, j’ai longtemps été comme ton dermatologue : no make-up. Sauf qu’en plus de mettre à mal mon estime de moi-même (sortir sans maquillage avec de l’acné, merci) c’est totalement inutile ! Vraiment. Un bon fond de teint n’entraîne pas de poussée d’acné, elle continue à évoluer à son propre compte. Pour reconnaître un bon d’un mauvais fond de teint, au delà de la compo qui souvent ressemble plus à du mandarin qu’à quelque chose d’intelligible, il suffit de regarder après la première utilisation s’il y a flambée ou non. S’il n’y a ni plus ni moins d’imperfections, c’est que c’est bon. Autre préjugé : le make-up de pharmacie n’est absolument pas la garantie de l’absence de poussée. Chacune est différente, par exemple je ne tolérais pas le fond de teint Vichy conseillé par ma dermatologue.
    Avant mon traitement, pendant et après je n’utilise plus que le fdt CLINIQUE anti-blemish solutions formulé spécifiquement pour les peaux à problème qui traite les imperfections en aidant à la faire sécher tout en ayant une vraie couvrance. Je te le conseille, vraiment, moi il a changé ma vie.
    Je te laisse deux articles, si cela t’intéresse :
    celui-ci où je parle de mon expérience, de tous les traitements que j’ai essayé avant de sauter le pas du roaccutane, de l’impact psychologique que l’acné a pu avoir et a encore sur moi > http://missblemish.fr/temoignage/
    celui-là où je parle de tous les produits pour hydrater et aider ma peau à cicatriser ainsi que le maquillage utilisé (que j’utilise toujours et qui vraiment est réglo) > http://missblemish.fr/acne-vs-roaccutane-des-produits-de-beaute-adhoc-pour-traiter-hydrater-et-faire-cicatriser/
    Et cette petite astuce belle peau qui marche pour moi (et qui peut-être pourra t’aider aussi : http://missblemish.fr/lemon-day/

    Voilà, j’espère sincèrement (je ne peux te dire à quel point) que cela t’aidera. Et en attendant, plein de courage, plein de câlins, vraiment je sais que ce n’est pas facile <3
    Bises

    • J’aime vraiment beaucoup Clinique donc je vais voir du coté de ce fond de teint… Mais cela dit, je n’ai déjà presque plus de boutons sur le menton et du coup si ça continue comme ça, je me verrais bien sortir sans fond de teint avec juste du correcteur sur les endroits un peu rouges…

  23. amelie dit

    Ton article m’a sauté aux yeux car j’ai eu le meme souci que toi et je l’ai très mal vécu au début… Cela faisait 8 ans que je prenais diane et je n’ai jamais eu de soucis… quand je l’ai arrété je n’ai jamais eu autant d’acné ( a 26 ans travaillant en banque c’est génial…)Mais j’ai aussi eu des migraines, des maux de ventres et des troubles de l’humeur….
    J’ai changé de pilule et il ne me reste que l’acné et les migraines de temps en temps. Mais je ne m’en sors pas. J’ai changé toute ma routine soin et teint. Ma peau est devenue grasse alors qu’elle a toujours été « normale » et j’en déprime… Cela fait 3 mois que j’essaye encore une nouvelle routine de soin et ca va un peu mieux… mais j’ai l’impression que je n’aurais plus jamais une peau normale.. bref je te comprends et te soutiens et je suis contente d’etre tombée sur ton article :)

  24. stephr dit

    L’alimentation joue également beaucoup sur la qualité de la peau et du teint! je le sais pour l’avoir expérimenter… A privilégier: fruits, legumes, viandes maigres, noix.. bref aliments « naturels » et a proscrire: fast food, aliments industriels et autres nourritures bourrés d’additifs, pesticides, etc… pour les produits pour le visage Avene all the way!!

    • Oui effectivement, une alimentation saine et variée est primordiale ! Mais pas que pour l’acné ! ;-)

  25. naudet dit

    Bonjour moi aussi j ai de l acne sur les joue j ai essaye plein de truc et la j ai decouvert la gamme les naturelles des creme naturelle un truc de fou c magic j ai plus rien c cher mais sa marche super bien

  26. Iris B. dit

    Quoi? Tu n’as pas 25 ans?!

    Je te trouve très courageuse, les problèmes d’acné ne sont pas agréables et entament grandement la confiance en soi! Les chéris qui rassurent, ça fait très plaisir.

    Je suis très favorable au maquillage teint minimaliste, et je pense que ça ne peut amener ta peau que vers la voie de la guérison.

    • Hé hé non je suis un peu plus vieille, j’approche plutôt des 30 ! :-)

  27. Charlotte dit

    Coucou,
    Je lis très souvent ton blog et ne commente pas régulièrement mais ce coup-ci je voulais quand même saluer ton courage pour avoir posté cette photo.
    Tu n’as pas à t’en faire, on est toutes pareilles démaquillées. Et même avec tes boutons tu es très jolie, je suis sûre qu’on est beaucoup à t’envier ! =)

    J’espère néanmoins que ton traitement fonctionnera !
    à bientôt et au plaisir de lire tes articles !
    Charlotte

  28. helene dit

    Ah enfin un article utile! je suis dans le même cas j’ai arrêter evepar générique de diane 35 et depuis j’ai des boutons :s depuis 5mois! j’ai essayé pleinnnnn de produits, soit disant des produits qui fonctionnent… sauf biensur sur moi (triacneal, epiduo…) même des produits totalement naturels et RIEN ne fonctionne! alors rdv chez le dermato ouff j’ai su avoir un rdv en 3 semaines… j’attends ce rdv avec impatience et j’espère que ce sera un bon dermato parce que la je désespère. J’ai même l’impression que mes boutons laisse des cicatrices rouges alors que je ne les touche pas.. MERCI pour cet article je vois que je ne suis pas un cas isolé

  29. melissa dit

    Courage Noémie, tu es et tu resteras toujours magnifique.
    Ce que j’ai appris avec mes boutons, c’est qu’il ne faut pas utiliser un nettoyant qui mousse sur le visage, je ne saurais pas trop vous expliquer pourquoi je ne suis pas une dermato, et donc s’il y a un nettoyant moussant qui marche pour vous c’est tant mieux mais moi dès que j’en utilise, j’ai plein de boutons énormes, rouges et qui font super mal.
    Courage a toutes les filles, j’espère que vous allez toutes régler ça, l’important c’est d’avoir confiance en soi, quand on a confiance en soi, on se trouve toujours jolie même si on a des boutons

  30. Ma poulette ton article est super, et avant tout, pour te connaître en vrai: tu es super belle et ton sourire éclipse tous les boutons possibles! Voilà, maintenant que le moment bisounours est passé (<3) j'ai pris Diane 35 pendant plus de 15ans, que j'ai également arrêté il y a quasi un an avec mon médecin, qui m'a donné minidril (du coup tu le fais flipper: en quoi c'est le "maaaaal"?) il y a un mois j'ai décidé de faire un test sans pilule pour voir si mon corps s'en sors mieux sans hormones (en tout cas sans celles de la pilule), il est encore trop tôt pour dire si ça va mieux ou non, mais c'est dur de se retrouver avec une peau d'adolescente à 28ans (surtout quand on a quasi pas eu d'acné à l'adolescence grâce à Diane35 justement!)
    Tiens nous au courant de l'évolution de ta peau avec ta routine!
    Je te fais des bisous

    • Alors déjà <3 <3 <3 !

      Et pour Minidril, selon mon Dermato, elle donne de l'acné, mais ça ne veut pas dire qu'elle est mauvaise d'un point de vue gynéco. En tout cas, pour l'acné c'est une cata apparemment.

  31. Marine dit

    Coucou Noémie ! c’est la première fois que je laisse un com’ mais le sujet me touche donc je me lance ^^
    Moi aussi j’ai des problèmes d’acné, et c’est apparut assez tard vers mes 16-17 ans (je crois qu’en général ça touche plutôt les ados au collège). A 18 ans et en études supérieures j’ai craquée et je suis allée voir une dermato. Et pour te rectifier elle m’a dit que si, il existe différents types d’acnés : soit des petits boutons principalement sur la zone T mais facile à « percer » (même si c’est pas bien!) et qui disparaissent à la fin de « l’adolescence »; soit comme moi, de gros boutons très profond qui font de vilaines cicatrices et qui peuvent rester toute la vie. La seule solution pour m’en débarrasser était d’après elle le roaccutane. Après 6-8 long mois de souffrance (je passe les détails) j’avais enfin vaincu mon acné et hérité d’une peau sèche (mauvais point). Un ans après toujours parfait pas de boutons. En revanche depuis quelques mois je vois de petits boutons réapparaitre alors que le roaccutane devais être radical… Bref je déprime un peu mais ce sont vraiment de petits boutons, rien à voir avec mon acné d’avant. Donc je relativise et je me dit que oui l’acné est une maladie et je devrais surement supporter ces petits boutons toute ma vie, mais bon comme tu dis il y a bien pire !

    Par contre tu m’a fais flipper : pourquoi minidril c’est le mal ? :o c’est ma dermato qui m’avait prescrit cette pilule pdt mon traitement au roaccutane et depuis je la continue.

    Bref des bisous et je te souhaite du courage !

    • Sous Roacctuane je pense que c’est normal de prendre une autre pilule que les anti-acné mais pose la question à ta dermato si tu as un doute.

    • Maryvette dit

      Coucou Noémi, Merci pour cet article. J’ai le même problème. Mon visage est couvert des acnés. J’habite à Paris, mon dermatologue m’a donné seulement des crèmes: Différine adapalène (pour soir) et Papulex (pour le jour). Il m’a même pas expliqué la cause de mon problème. Peut-être vous pourriez me donner le nom de votre dermatologue. Merci beaucoup

  32. Bérengère dit

    Ton idée d’avoir fait cet article est parfaite.. On est toutes différentes face à l’acné mais c’est vrai que le problème remonte souvent à des causes similaires .. Et savoir que ce n’est pas une fatalité est une chose essentielle.. Mais surtout tu nous montres qu’on peut avoir de l’acné et être jolie aussi !! Merci beaucoup !

  33. cathy dit

    Merci pour cet article et pour ton témoignage. Comme tu peux le voir, beaucoup d’entres nous sommes dans le même cas. Idem pour moi !!:-) : pilule, antibio, crème décapante…… et rebelotte… J’ai finalement opté pour roaccutanne . 7mois de traitement déjà, normale j’ai des doses assez faibles, le traitement sera plus long et plus « doux » en termes d’effets secondaires, pour l’instant ça fonctionne alors « à suivre »! . Bon courage pour ton traitement : ça marcchera!

  34. Matou dit

    Coucou !
    Comme toi, j’ai arrêté la pilule et je me suis retrouvée avec plein de boutons (mais j’ai raconté ma vie dans un autre article donc je ne vais pas recommencer ^^). En revanche, j’ai découvert un produit SUPER, naturel et qui enlève efficacement les boutons: l’arbre à thé!
    On en trouve en pharmacie. L’odeur est assez désagréable et forte (une odeur de thé et d’huile essentielle), mais le produit en lui-même est redoutable. ça fait deux semaines que je l’applique sur mon front (avec des boutons comme le tiens) et j’ai retrouvé un front propre! J’en applique sur les boutons rouges et enflés, matin et soir. C’est plus efficace si on l’applique après avoir crevé le bouton. L’arbre à thé assèche complètement le bouton en quelques jours seulement, même les plus récalcitrants!
    Petit bémol : ça assèche le bouton, donc la peau autour… Et j’ai une peau assez fragile, donc maintenant que les boutons sont partis, je traite les cicatrices avec une crème « Avène… ».

    Et mon esthéticienne m’avait aussi donné un correcteur de chez Guinot qui était enrichi en zinc, donc qui avait l’avantage non seulement de couvrir les rougeurs et les boutons « irrités », mais aussi de les sécher! :)

    voilà j’espère que ces quelques conseils pourront t’aider.
    Mais je te conseille vraiment de tester l’arbre à thé!

  35. Julie dit

    J’ai du les mêmes problèmes suite a l’arrêt de diane mais elle est de retour mon médecin me la represcrit hier parce que je ne supporte pas les autres pilules ! ! ! :)

  36. Eva dit

    Bonjour,
    Les boutons seront l’éternel des femmes (merci les couv’ de magazines photoshopées), c’est donc le mien également. J’étais sous Diane 35 comme toi, mais mon gynéco m’a donne Adepal en échange et voilà que je lis que c’est pas la plus indiqué pour les peaux à problèmes. Mais lors du changement j’ai juste constater des cheveux légèrement plus gras mais pas plus de boutons, bizarre. Du coup quand il m’a reproposé Diane j’ai dit non car je me sentais bien sous Adepal au niveau visage (et pas que).
    J’utilise Bioderma(pour le nettoyant, je ne supporte pas ceux des deux autres marques), La Roche Posay (pour les crèmes) et Avène (pour la lotion).
    Je lis que ton dermatologue tolère la gamme Couvrance en maquillage mais le « vrai » maquillage minéral (pas BareMinerals) n’a pas un effet obstruant sur les pores normalement? Qu’en penses-tu?
    Je pensais que tu avais à peine 25 ans,. Tu es dans une phase de transition mais tu n’es pas du tout défigurée par les boutons, tu restes toute jolie. Et je pense que le copain aide à se sentir bien dans sa peau.
    Bon week-end

    • Ah si je te le confirme le maquillage minéral c’est vraiment très mauvais. On se dit que c’est plus « naturel » alors qu’en fait pas forcément et ça obstrue beaucoup les pores.

  37. Mathilde dit

    Merci Noémie pour cet article j’ai moi meme arrêté Diane 35 et les mois qui ont suivis ont été compliqués..je prends note de tes produits..

  38. Charlotte dit

    J’ai également des hauts et des bas avec ma peau! Environ tous les 2/3 mois j’ai un énorme bouton qui pousse sur le menton et qui ne part pas ! J’irai même jusqu’à avouer que parfois je ne sors pas le soir pour ne pas que l’on me voit avec mon gros bouton … terrible pour le moral !

    Après des tas de rdv chez le dermato sans succès ( et surtout sans solution à part l’éternel cutacnyl et différine ). J’ai décidé d’aller voir un homéopathe … et depuis … ( effet placebo peut-être ?) … je n’ai pas eu de poussée depuis ! J’espère que ça va continuer !

    Je suis intéressée par le nom de ton dermato car je ne savais pas que nous pouvions avoir ce genre de nettoyage de peau ( on ne me l’a jamais proposé ) !

    Tiens-nous au courant pour la suite !

    Charlotte

  39. Cha. dit

    Merci beaucoup pour ton post!
    J’ai les mêmes problèmes, et je ne sais plus comment gérer ma peau!
    Trop la laver n’est pas bon, pas assez non plus… Elle pèle, elle est grasse, bouton, points noirs… Ça ne s’arrête jamais! Et j’ai tout le temps l’impression de me cacher! À maintenant 29ans, j’aimerai vraiment que ça cesse!

    J’aimerai beaucoup connaître Dr dermato Parfait (la mienne est naze; j’ai été presque 3 ans sous antibio et je me faisais engueuler à chaque rdv parce que selon elle, c’était moi le problème…. Et 80€ la consultation….)

    Tu me donnerais les contacts de ton docteur?!
    Merci beaucoup!

  40. marie dit

    un article qui a beaucoup de succés ;)
    ce qui prouve bien que les problèmes de peau sont légion (nos modes de conso et de vie y sont-ils pour quelques chose ? ou sommes-nous plus enclines à vouloir une peau « parfaite » photoshopée)?)
    Moi j’ai eu la chance de ne pas avoir d’acnés (seulement quelques boutons à l’adolescence) et quelques microkystes parfois pendant la fin de mon cycle. Mais depuis 2 mois j’avais des rougueurs, petits boutons et dé-squamations et après rdv chez le dermato j’ai une rosacée… une plaie là aussi… Elle m’a prescrit des anti-bio et une crème mais le traitement est de 2 ans et déconseillé au soleil (alors que je pars vivre en californie ;)…
    Comme tu le dis l’image de soi est un des enjeux principal.
    Moi j’ai pleuré quand j’ai su que j’avais une rosacée alors que j’ai 34 ans (et que bon c’est pas non plus l’horreur sur ma peau en étant réaliste. en tous cas pour le moment)… Je prends le traitement mais je suis dégoutée de prendre des antibio sur le long terme. je n’aime pas du tout cela. Je suis veggie, bio et je ne prends jamais de médocs. alors c’est un peu un choc vis à vis de mon mode de vie et de mes choix. Mais je suis perdue et j’ai peur de ne pas prendre les médocs et que ça s’empire….
    je n’ai pas compris si tu prenais ruocutane ou pas finalement ?

    En tous cas c’est fou qu’on ait honte dans ces cas. Il n’y a aucune honte à avoir. ce n’est pas notre faute. Et oui ça reste un détail. Mais je comprends très bien ce sentiment qui est très partagé dans ces cas dermato.
    Bon courage

    • No non je ne prends pas Roaccutane. J’attends de voir si ma pilule me convient et si le traitement fait effet. Si ce n’est pas le cas, je prendrai Roaccutane mais cet hiver, il ne faut surtout pas s’exposer au soleil avec.
      Je te comprends pour le coté antibio, moi non plus je n’en prends jamais, là c’est très agaçant de devoir en passer par là.

  41. céline dit

    coucou, très bon article.Moi aussi j’ai quelques problème d’acné, surtout au niveau des machoire et autour de la bouche.J’ai du changer de gynéco car il partait en retraite et ma nouvelle gynéco m’a arreté evépar qui est un générique de diane 35 et m’a donné minidril malgré le fait que je lui ai parlé de mes problème d’acné.Au départ aucun soucis mais depuis quelque mois les boutons sont revenus au niveau du bas du visage et malgré mon traitement préscrit par le dermato ( lysalpha crème active le matin et cutacnyl 1 soir sur 2) j’ai du mal a me débarasser de ses boutons, j’évite de mettre du fond de teint et utilise que des produits de pharmacie.J’en ai parlé à ma gynéco qui n’a pas voulu changer ma pillule en me disant que mes boutons n’était pas trop grave (elle est dermato pour me dire ça?)et d’attendre que le traitement agisse mes de deux malheureux petit boutons que j’avais quand je les vu en janvier, je suis passé a une petite dizaine, ok ce n’est pas la mère à boire, mais je me demande si ça ne va pas allait en s’empirant si je reste sur cette satané pillule !

  42. Natacha dit

    Bonjour,
    Pour ma part mon acné a débuté autour de mes 13/14 ans,consultation de plusieurs dermatologues qui n’ont pas été concluantes.17 ans ,prise de Diane 35,après qques mois enfin plus de boutons,je revis :) Arrêt de celle-ci suite à sa disparition sur le marché,re-boutons(essentiellement sur les tempes,menton& maxiliaires)re-déprime,j’ai 32 ans:(.C’est hormonal,rien à faire selon moi à part prendre la pilule,désormais je prends Varnoline continu.Comme la Diane elle me déssèche pas mal la peau donc je dois hydrater à fond alors crème Nivéa ou Cold cream d’Avène.
    Les seules qui me conviennent.
    Un dermato m’avait prescrit un antibio,Tetratasyl en juin dernier que je n’ai pas pris car photosensibilisant,très intelligent de prescrire cela en été!!!
    Bref,j’espère continuer à tolérer ce genre de pilule car sinon c la galère cet acné hormonal ;(
    Bon courage

    • Ah oui moi aussi je suis sous Tetratasyl mais j’ai interdiction de me mettre au soleil, et il a bien indiqué sur l’ordonnance pas d’UV pas de laser… C’est fou qu’un médecin ne le fasse pas !

  43. nanouchka8 dit

    Bonjour à toutes !

    Ce qui me rassures un peu c’est de voir qu’on est pas seules.
    Après 10 ans de Diane 35, son retrait du marché, j’ai moi aussi la joie de voir l’acné apparaître. Ça va faire un an que j’ai arrêté Diane, enchaîné sur Leeloo, qui ne me réussissait pas, donc en septembre j’ai arrêté tout contraceptif orale. Ma peau est devenue une obsession. Le fond de teint ne masque finalement que peu de chose, et mon miroir est devenue mon pire ennemi. Je scrute les filles dans la rue, si sûre d’elle avec leur peau absolument parfaite, moi qui n’ose plus sortir, qui me renferme sur moi même. Tous les soins « naturels », l’alimentation « anti-acné » et autres joyeuseries ni font rien alors en femme faible, je suis maintenant sous antibiotiques et crèmes dermato, qui pour l’instant m’apportent un mieux mais c’est pas non plus la panacée. Je me suis décidée à prendre Roaccutane… J’attends de me faire poser un stérilet au cuivre (je ne veux plus jamais entendre parler de pilule) et je dois dire que cette idée me réjouis car je sais que ce sera réellement un traitement efficace, ou plutôt un traitement qui me laissera respirer pendant quelques temps. Ca fait d’ailleurs des mois que je lis tout ce qui est possible de lire sur ce traitement, les complications, les avantages, les contraintes …
    Alors voici mes questions : sachant que le fait de reprendre la pilule voire Diane 35 ne fera que masquer le problème pourquoi vouloir la reprendre ? As tu envisagé un traitement plus radicale ? pourquoi ne le fais tu pas ? L’acné hormonale est elle vraiment résiste au traitement d’isotrétinoide ? y a t il parmi vous des filles qui ont suivi le traitement d’isotrétinoide après Diane ?
    Merci pour vos réponses.

    Question maquillage je suis passée au « less is more »
    Fond de teint Lilly Lolo (contient du zinc, anti bacterien)
    Shampoing (tous les jours malheureusement) : Klorane
    Démaquillage : HV jojoba puis crème lavante La Boréade
    Fluide matifiant sur le front et le menton : Caudalie et sur le reste du visage Hydrance riche d’Avène.

    En tout cas merci a toi, et à toutes les filles qui osent en parler, qui osent se montrer telle, et qui nous fait sentir moins seule.

    Nannouchka

    • Je me dis que je suis bien sous pilule, je ne veux pas de DIU pour le moment. Mais tu as raison pour le moment ma pilule stop l’acné mais quand je l’arrêterai j’en aurais à nouveau. Du coup je crois que je ferais Roaccutane direct, je n’attendrai pas que ce soit la cata… :-)

    • nanouchka8 dit

      Oui je comprend concernant le stérilet, je suis dubitative aussi maintenant, surtout étant nullipare. J’hésite aussi à rependre la pilule du coup, car je ne pense pas pouvoir faire Roaccutane avec l’été qui arrive …
      J’ai le fdt clinique, utilisé une seule fois, car vraiment pas adapté aux peau très claire. Attention donc aux choix de la teinte (la teinte la plus claire sera top foncée sur peau très claire)

      bises
      nanouchka 8

    • Si tu te poses des questions là dessus, je te conseille de lire les articles du blog Eleusis & Mégara à ce sujet.
      J’hésitais énormément et ses articles très rassurants et positifs m’ont aidée à me lancer! Là, j’entame mon 4ème mois de Curacné et tout se passe bien! :)

    • nanouchka8 dit

      Merci j’avais lu son article. Je pense avoir lu tous les blog qui parle de l’acné ! :)
      Deux problèmes se posent à moi en fait : Je ne sais pas si ma dermato voudra me faire faire le roaccutane l’été,

      Le deuxième problème que j’ai, c’est que je ne sais pas quelle pilule envisagée avec ce traitement : la 2eme génération qui favorise l’acné ou la 3/4 eme génération qui me « fait un peu peur maintenant »

      j’ai rdv bientôt avec ma gynéco, donc je verrai bien. je veux pas faire les choses précipitamment mais en même tant j’ai hâte de commencer ce traitement !
      Par contre le roaccutane ne me fait pas peur, car je connais les risques encourus, les bénéfices aussi. Je trouve ça plus simple d’hydrater une peau desséchée que de matifier une peau qui regraisse trop trop vite.

      merci sincerement pour ton aide :)

      nanouchka

    • Si ta dermato te prescrit Roaccutane alors que l’été arrive… je doute de ses compétences ! ;-)

      Et pour la pilule à prendre pendant ce traitement ce sera à tes médecins de décider ça, ils ont l’habitude de ce genre de questions.

    • Coucou les filles. J’ai fait ma deuxième cure de Roaccutane en plein été, d’avril à octobre. Et la première, c’était de janvier à août. Et franchement, je n’ai eu aucun problème. Je sais qu’il n’est pas recommandé de s’exposer au soleil etc, et peut-être que je suis inconsciente, mais je n’ai jamais pris de précautions particulières, à la limite un peu de crème solaire sur le visage, mais c’est tout. Je pense qu’il ne faut pas s’alarmer avec cette histoire de soleil. Au contraire, j’ai trouvé que Roaccutane était moins pénible à suivre l’été, car la peau est déjà moins sèche naturellement, notamment sur les mains. Et puis en même temps, quand on vit vraiment un calvaire avec ses boutons, ça parait loin d’attendre le retour de l’automne…
      Bon courage, bisous :)

  44. Amélie dit

    Coucou !
    Super article merci :)
    J’ai également eu de l’acné après l’arrêt de ma pilule (Trinordiol) (accompagné également de perte de cheveux, de vertiges et de maux de tête) !
    Pour ma part je pense que c’est surtout une question de patience ! J’ai eu une énorme poussée de boutons pendant environ 8 mois et presque du jour au lendemain plus rien !! Alors que je n’ai repris aucune pilule, aucun médicament, aucune routine spécifique i produit miracle (juste des produits bios et naturels) Il me semble qu’il faut laisser le temps au corps de vivre sans toutes ces hormones artificiels qu’on lui donnait avec la pilule, une fois que le corps s’est habitué tout redevient normal mais ça prend du temps.
    J’ai également arrêté l’eau du robinet sur mon visage, car elle agressait ma peau, je pense qu’il faut être doux avec sa peau car sinon on l’irrite, on l’enflamme et c’est pire.
    Enfin bref voila mon point de vue sur la question ^^
    Bis

    • Je pensais aussi que ça allait se calmer avec le temps mais là ça fait un an et demi donc je me suis résolue à une autre solution moins naturelle malheureusement ! :-)

  45. Noémi, j’ai envie de te serrer dans les bras et de te faire un gros bisou ! (Oui je sais, on ne se connaît pas, ça paraît un peu familier). Je te bénis d’avoir osé mettre cette photo de toi au naturel. Je sais à quel point c’est courageux, car moi aussi, à 26 ans, je souffre encore d’une terrible acné. J’avais d’ailleurs écrit un article sur mon blog à ce sujet, pour raconter cet enfer, il y a un mois et demi, si tu veux le lire : http://www.mawajane.com/2014/01/vivre-avec-de-lacne-mon-enfer-depuis.html

    C’est une horreur, mon acné, j’y pense du matin au soir, à chaque minute, dès que je croise quelqu’un dans la rue. J’ai de gros boutons rouges qui durent des semaines, y en a même on dirait des kystes, comme des grosses boules sous la peau, bref, sexy. Pour ma part, c’est peut-être bête, mais je n’ose plus retourner voir un dermato, car j’ai l’impression qu’il n’aura rien à me dire de nouveau, et rien à me proposer. J’ai déjà fait deux cures de Roaccutane et pris Androcur pendant deux ans et demi, ainsi que Diane 35 depuis mes 15 ans, j’ai aussi testé les antibios, les crèmes, etc., mais rien n’a résolu ce problème. J’ai eu des phases ou j’ai été soulagée, avec moins voire plus de boutons, mais ils sont toujours revenus, et aujourd’hui, à 26 ans, j’en bave comme à 19 ou à 15.

    J’en profite pour répondre à Nannouchka, au-dessus : je pense que ça vaut le coup pour toi d’essayer Roaccutane, car il semble que dans la majorité des cas, ce traitement règle le problème définitivement. Mais je suis la preuve que ce n’est pas toujours le cas. Je sais que je pourrais refaire une troisième cure, mais je sais aussi que quand j’arrêterai, les boutons reviendront, et puis je ne veux plus suivre de traitements aussi puissants. J’espère de tout cœur que ça fonctionnera pour toi. Ce qui est sûr, si tu le prends, c’est que tous tes boutons vont disparaître comme par magie. Mais prépare-toi au mieux à la sécheresse (effet secondaire), surtout sur les lèvres.

    Je me doute que le fond de teint ne doit pas arranger les choses, mais pour moi c’est totalement inconcevable de sortir sans fond de teint, tellement c’est désastreux. Ça arrange un peu le tableau, et encore, ça reste horrible. Je pense que mon acné est hormonale car j’ai pas mal de boutons concentrés sur le bas du visage, mais en même temps j’en ai partout donc bon.

    Ces derniers mois, j’ai changé plein de trucs dans ma routine de soins, j’ai tenté plein de choses qu’on m’avait conseillé dans les commentaires de mon article, notamment des huiles végétales, arrêter le lait, etc. Mais j’ai l’impression que tout ça n’a strictement AUCUN effet.

    Je place tous mes espoirs dans le traitement Acnease, je ne sais pas si tu en as déjà entendu parler. C’est encore peu connu en France, c’est fait aux Etats-Unis. Ce sont des cachets à prendre, sur une cure d’un ou deux mois, et c’est 100 % naturel, à base de plantes. C’est de la médecine chinoise. Le problème, c’est que ça coûte très cher (145 € pour un mois de traitement), mais ce produit a l’air tellement miraculeux au vu des commentaires que j’y crois. J’ai commencé il y a trois jours. Si ça ne fonctionne pas, honnêtement, je pense que je vais sombrer dans la dépression ! C’est très dur de lutter au quotidien contre cette vermine, même si tu as tout à fait raison de dire qu’on n’est pas juste définies par notre acné et qu’il faut dédramatiser. Mais c’est dur.

    Alors bravo et merci d’en parler. Gros bisous :)

    http://www.mawajane.com

    • nanouchka8 dit

      Merci pour témoignage :)
      Je connais Acnéase car Coline en parlait sur son blog et j’espère sincèrement que ce sera efficace pour toi !! Croisons les doigts.
      Je suis allée voir ton blog, et bien malgré les boutons je te trouve vraiment très jolie, et en plus tu as un corps de rêve !! J’en arrive à la conclusion que les autres nous perçoivent différemment, et que nos défauts qui nous paraissent ENORMES sont peu visible par d’autres…

      Nanouchka

  46. Mathilde dit

    1. Tu es très jolie
    2. Tu sembles être très souriante / positive
    3. Tu es roulée comme une déesse
    Donc tes boutons, même si je conçois que ça te fasse vraiment chier, et bien on ne les remarque pas tant que ça.

    Je n’ai jamais eu de problème d’acné (jamais), je ne me suis donc jamais posé de questions sur ce sujet qui m’est totalement étranger. Je te dis quand même un grand bravo pour cet article qui n’a pas du être facile à écrire, et surtout merci pour ta franchise. Si j’avais eu ce même problème, lire cet article m’aurait fait chaud au cœur.

  47. JEn dit

    C’est fou detre aussi nombreuses à se retrouver dans ton article!! Il en va de meme pour moi avec petit plus de mon coté: + 12 kilos en 1 an:merci Diane 35!! Sans parler de mes cheveux qui sont devenus hyper gras : a laver tous les jours!! Bref j’ai tout arreté il a 3 ans pour opter pour un sterilet en cuivre., il etait hors de question que je reprenne des hormones! Je n’avais jamais eu d’acné avant et depuis c’est la cata! Ma machoire et le haut de mon dos n’ont pas été épargnés! quelle cata! J’ai essayé bcp de produits mais rien n’y fait. Il y a qqls temps j’ai changé d’estheticienne qui m’ conseillé d’aller chez un dermato pour me faire purifier le visage via un nettoyage de peau . J’y suis donc allée (et bon sang j’ai peiné pour en trouver un qui acceptait!!) Mais une fois arrivé la bas: mon rdv a duré 3 min: au vu de mon visage mes boutons etant trop infectés il fallait d’abord me « décontaminer » via creme et cachet antibio. J’ai donc suivi son traitement et je dois avouer qu’il y a du mieux menfin cela ne me semble pas encore suffisant. Mais je ne suis pas retournée la voir decue par la prestation , je n’ai donc ps vrmt eu confiance. Je suis donc preneuse pour avoir l’adresse de ton magicien;);) Si tu peux me la communiquer par mail ca serait vrmt chouette! Sinon quelques produits qui semblent efficaces sur moi : Gel douche peau a probleme Neutralia http://www.beaute-test.com/gel_douche_purifiant_-_peaux_a_problemes_neutralia.php Il fait des MIRACLES sur mon dos depuis que je l’uilise . Avant j’utilisais toute la gamme Avene mais j’ai changé pour le nettoyant visage Shiseido Pureness Creme moussante nettoyante purifiante (elle coute assez chere mais il faut en mettre tres peu tant ca mousse) et vraiment je la trouve beaucoup plus efficace que celle d’Avene (utilisée pourtant pendant des années) et en creme hydratante j’ai aussi délaissé l’émulsion d’Avene pour le fluide hydratant pureness de Shiseido en alternant avec la creme vichy peau a probleme. HIer j’ai acheté celle de Bioderma à voir donc… Bref, grace à ton article tres courageux je me sens moins seule! Merci beaucoup! et tiens nous au courant de l’evolution

  48. Article très intéressant. J’ai de l’acné adulte mais pas à cause des hormones, mais à cause du stress et de certains produits cosmétiques. Mon acné est localisé sur les jours et un peu sur le menton.
    Au bout de 19 mois de traitement je commence à en voir le bout, mais il m’en reste surtout des microkystes et les cicatrices d’acné.
    Moi aussi le soir je mets des crèmes très puissantes (Locacid et Eclaran 5).
    J’ai la même routine que toi, je me nettoie le visage avec la crème clean-ac d’avène que j’aime beaucoup. j’hydrate ma peau avec la crème apaisante anti-imperfections de ducray, qui hydrate, apaise et élimine les boutons enflammés.

    Pour le maquillage, je le vois, quand je ne me maquilles pas ma peau se porte mieux mais dès que je mets des produits avec silicones = boutons.
    Je vais essayer le fond de teint couvrance avène version compacte, car le version fluide ne camoufle rien du tout.

  49. Waw, même si je ne me sens pas concernée à 100% n’ayant pas de gros problèmes de peau, ton article est bluffant!! Je suis ton blog depuis un petit moment et je le trouve terriblement fantastique, alors aujourd’hui j’ose un petit commentaire ! Tu es sincère lors de tes articles que l’on devient très vite addict à ton blog, ton univers ! Je te souhaite tout le courage pour supporter ce mauvais moment et avoir enfin une superbe peau, car cette article n’a pas du être simple mais tu l’as fait, alors un grand bravo!
    Ps: tu es superbe même sans maquillage et avec t’es quelques boutons mais qui vont vite partir, courage !

  50. Elise dit

    Hello,
    Je te recommande moi aussi le mauillage Lily Lolo à base de zinc qui non seulement ne fait pas de mal à la peau mais, au contraire, l’améliore !
    Je te recommande également le site Beauté Pure d’Emmanuelle, très très instructif. Je me suis inscrite à la formation gratuite et j’ai appris pleiiiins de choses qui ont tres nettement amélioré l’etat de ma peau. Je sus desormais accros au miel de Manuka (genial pour cicatriser la peau) et à l’huile de jojoba (géniale pour réguler l’excès de sébum).
    Voila, j’espère que ça pourra t’aider !

  51. Je te comprends tellement… après l’arrêt de Diane 35 ma vie a en quelque sorte basculée… Une poussée d’acné de dingue…
    J’ai laissé les choses se « dégrader » pendant deux ans mais j’ai commencé à déprimer à cause de cet acné.
    Du coup, je suis allée voir un dermato et là depuis 2 mois je suis sous roaccutane.
    C’est comment dire… RADICAL !
    Il faut savoir que j’ai toujours eu de l’acné même avec Diane 35 donc là… Je n’ai jamais eu une peau aussi belle depuis que j’ai.. 10 ans je pense!
    J’avais essayé plusieurs traitements auparavant mais là c’était la solution finale…

    Et je revis ENFIN !

    Ce traitement n’est vraiment pas à prendre à la légère mais pour moi c’était la solution ultime…

    • nanouchka8 dit

      Merci pour ton témoignage qui m’aide beaucoup ;)

      nanouchka8

  52. Algernon dit

    Je lis ton blog mais ne poste pas souvent.Je te remercie pour cet article. J’ai aussi un acné hormonal, je suis sous traitement antibio, sans effet mirobolant. J’attends la fin de mon traitement pour prendre la pilule. En tout cas, il ne faut rien lâcher, c’est un combat de chaque jour! Ce n’est que sur la durée que l’on obtient de bons résultats sans être trop irréalistes, aucun traitement n’enlève TOUT bouton.

  53. Tu es très courageuse de poster cette photo de toi (non pas que tu ne sois pas jolie) parce que d’une certaine façon quand on est pas cachée derrière son maquillage on est un petit peu à nue. Je souffre d’acné également … et c’est un peu un cauchemar ! Ton article m’a quand même fait « du bien » parce que je me rends compte que je ne suis pas seule et j’ai pris en note les conseils de ton dermatho :) Pour voir le mien je dois attendre Juin ….
    Et une dernière chose, tu dis que tu ne te trouves pas très jolie, et bien moi il se trouve que de toutes les blogueuses que je suis, je trouve que tu es la plus jolie ! En toute franchise !

  54. Laurie dit

    Nouvellement parisienne, je veux bien le nom de ton dermato.

    Merci,
    Laurie

  55. Isabelle de Guinzan dit

    Je ne suis pas directement concernée et pourtant j’ai lu ton article avec beaucoup d’intérêt ! Je n’avais jamais entendu parler de ce « nettoyage de peau » ! Bravo de te montrer telle que tu es, j’imagine ce qu’on peut ressentir de se montrer à nu comme ça, même si les boutons qu’on veut sont loin de faire oublier la beauté naturelle de ton visage ! Bref, merci pour le partage d’expérience !

  56. Claire dit

    Je voulais juste te dire merci.
    Exactement dans le même cas, arrêt de Diane 35 pour de mauvaises raisons et depuis reprise de mon pire ennemi depuis le lycée. J’ai 25 ans maintenant et je voudrais vivre en paix avec mon visage et ses imperfections. J’y arrive la plupart du temps et cet article me redonne force et courage. Oui oui force et courage pour soutenir le regard des autres et me dire que je suis plus qu’un petit bouton rouge.

    Merci vraiment !

  57. Merci pour cette article bien rédigé et pour ton courage. Tu as un très beau visage, oui dans ce cas on se dit que les boutons sont des détails, mais c’est quand même incroyable de voir a quel point ça peut influencer le moral.. c’est une galère… Bon courage pour cette lutte et vivement le jour ou notre peau sera tellement parfaite que le fond de teint deviendra ennemi haha

  58. amandine dit

    Bonjour, ton article est très intéressant moi qui pensais que l’acné durée que durant dans l’adolescence me voilà moins rassurer !
    Tu n’as pas parler de l’eau Micellaire, penses-tu que se soit un produit à préconiser?

  59. Blanblan dit

    Pourquoi avoir repris la pilule ? ton dermato pense-t-il pouvoir réussir à éradiquer ton acné par ce moyen ?
    Je suis dans la même situation que toi sauf que je n’ai pas arreter ma pilule, mais je songe parfois au jour ou je voudrai tomber enceinte et à comment cela se passera pour moi… (grace à la pillule diane 35 j’ai actuellement quelques leger boutons et par période un peu plus mais globalement c’est vivable) j’ai de l’acné depuis 15 ans … et un passif de 6-7 ans de diane 35 j’imagine donc que quand j’arreterais : tout reviendra cela m’effraye tellement !
    Je te trouve très courageuse de te mettre « a nue » devant nous. Je pense que peu de blogeuse aurait ton cran. Continue a rester positive ainsi !

    • En fait soit je reprends la pilule pour stopper l’apparition des kystes (et c’est aussi mon moyen de contraception) soit je fais Roaccutane et là c’est trop tard car le traitement dure six mois et on ne doit surtout pas s’exposer au soleil donc il faut le commencer en septembre-octobre.

  60. amelie c dit

    Bonjour, peux tu m envoyer les coordonnées de ta dermatologue parisienne : j’en cherche une bien pour un petit nettoyage de peau urgent… merci bien. Amelie

  61. Mado dit

    Bonjour,
    Moi je ne suis pas encore une Femme exactement mais nettoyage de peau ça m’intéresse énormément surtout si on peut aussi s’en faire faire dans le dos…. Est ce que vous pourriez m’envoyer a mon adresse mail (mado.dallery@hotmail.fr) les coordonnées du dermatho parfait?
    Merci beaucoup
    Mado

  62. Coucou!

    Tout d’abord merci pour cet article, je me sens « moins seule »,c’est rassurant (hélas pour nous) de se dire que l’on est pas seule dans cette galère. Pour ma part, j’ai commencé à prendre la pilule Diane vers 15/16 ans à la fois comme contraceptif et également pour lutter contre une acné légère/moyenne comme beaucoup de jeunes filles à cet age là. Mes problèmes d’acné se sont alors très vite résolus et pendant 10 ans, ma peau était quasi parfaite avec une ou deux imperfections de temps en temps. Le pied. Ma routine « soin » se résumait à rincer mon visage à l’eau et mettre une crème hydratante: hydrance riche d’avène l’été et la crème SVR pour peau très sèche. En effet j’avais la peau très sèche, Diane devait être trop « forte » pour ma peau finalement. Depuis 1 an je ne suis plus sous Diane, mais Leeloo. Les 3 premiers mois ma peau n’a pas bougé, puis soudain le retour des boutons mais différents d’il y a 10 ans. Sur le front, mais surtout (pour moi le plus gênant et humiliant) dans le dos et sur le thorax. L’horreur. Mon grain de peau a également changé mon teint est devenu moins uniforme, plus terne. Retour des cheveux gras et duvet de la lèvre supérieure plu visible (i’m sexy and i know it) Pour le visage, j’ai du commencé une routine soin eau micellaire la roche posay matin et soir, crème légère hydreane (car peau mixte avec zone de sécheresse) et crème lissante de chez bioderma sur les zones plus grasses. Complexée, cet été j’avais fait une frange, qui avait empiré l’état de ma peau, depuis je l’ai laissé repousser. Actuellement je contrôle à peu près l’acné de mon visage (toujours un peu d’acné au niveau du menton type kystes bien sympathiques, douloureux, gonflés et tout et tout) grâce à ma routine soin mais je suis toujours bien embêtée par celle du dos et de la poitrine (qui est certes légère mais disgracieuse chez une jeune femme) Je suis allée voir mon médecin généraliste qui m’a prescrit de l’homéopathie (inefficace sur moi) et une lotion locale antibiotique (dont je n’ai pas remarqué le moindre effet).J’ai laissé mon corps s’habituer au changement hormonal et c’est vrai que les choses se sont améliorées avec le temps, mais cette acné légère persistante sur mon corps me complexe énormément et avec l’été qui arrive, pas moyen de se cacher sous des gros pulls. Alors après un an d’attente, je pense sérieusement à aller voir un dermato (reste plus qu’à trouver le bon) pour éradiquer cette acné légère mais étrangement répartie. Je pense que nos corps sont devenus un peu fainéants avec la présence de Diane 35 et l’ont laissé bosser toute seule, ils doivent maintenant se réveiller mais après des années sous cette pilule, il va falloir un peu de temps pour retrouver la normale je le crains…

    • Pour ton dos ayant les mêmes soucis que toi je te conseille plus que vivement le gel douche neutralia pour peau a prblm, je l’utilise depuis décembre et il a transformé ma vie ;) plus sérieusement je n’ai quasi plus d’acné dans le dos et sur le torse depuis que je l’utilise ! Bon courage a toi

  63. Diane dit

    Bravo oui pour cet article et d’être allé jusqu’à dévoiler quelque chose que tu caches/cachais surement en temps normal.
    Je crois que ton dermato va avoir beaucoup d’appel !
    Moi aussi ses coordonnées m’intéressent …
    Il est vrai que souvent ils passent autant de temps à te prescrire les antibio / crèmes ou autres qu’à t’examiner …….
    Au lieu de prendre le temps de savoir qui tu es, tes habitudes etc.
    J’ aimerai également arrêter la pilule … donc je vais surement avoir besoin d’un SUPERDERMATO ;)
    Merci

  64. Anna-Maria dit

    Bonsoir, j’ai un peu le même profil que le votre, mais en moins diffusés au front et plus concentrés sur les maxillaires et le cou même, tout ceci comme vous le dites est hormonale. Je ne prend aucunes contraceptions car je n’en ai pas trouvé qui me convienne, nous prenons donc nos « précautions » bref tout ça pour vous dire que mon dermato à moi m’a prescrit « Effzinc » deux comprimés à prendre chaque soir au couché c’est une genre de cure, c’est sur ordonnance et c’est ultra efficace pour moi du moins, parlez-en à votre dermato parfait, peut-être cela est également adapté pour vous. Moi cela a également éradiquer les genre de grosses boules sous peau. Je vous souhaite une bonne continuation et du courage pour la suite de la guérison.

    • Marie dit

      Bonjour Noémie,

      Merci pour ce joli post.
      Après avoir pris diane 35 puis adrocur pendant de trés longue années, mon gynéco m’a dit que maintenant il dallait passer à une pilule moins forte. Je suis donc sous Carlin 20 et je connais ma peau, elle ne va pas du tout aimer .
      Pourrais-tu me donner le nom de ton dermato? j’en recherche un désespère ment mais n’en trouve pas.

      Et je voulais savoir aussi où tu en était avec ton acné aujourd’hui? Prends tu toujours un traitement?

      Pleins de gros bisous

    • Hello Marie, comme je le dis dans mon article, je ne peux pas te donner l’adresse car il ne prend plus de nouvelles patientes. Demande à ton généraliste s’il a une adresse à te recommander. Tu pourras demander à ton dermato un nettoyage de peau, ils savent tous le faire !
      Ensuite concernant mon acné, cet article est à jour, je n’en ai plus (seulement un bouton sur le menton au moment des règles). Je ne prends pas de traitement, et suis toujours sous Triafemi.

  65. Amélie dit

    J’ai également arrêté Diane 35 suite à son retrait de la vente…je suis passée par Triafemi qui m’a fait grossir et donné des migraines, puis j’ai enchaîné sur Jasminelle avec laquelle j’ai perdu au moins 4 kilos mais peau vraiment pas top et grosses migraines également. Bref, j’ai repris Diane ! Je n’ai moi non plus jaamis eu de soucis avec cette pilule et mon gynécologue qui me suit très bien ne voyait donc pas d’inconvénient à ce que je la reprenne. Pour moi c’est la seule qui fonctionne bien sans effets secondaires importants alors… Mais je redoute le jou roù je l’arrêterai pour un essai bébé et l’effet désastreux sur ma peau !

  66. Bravo et merci pour cet article. Il y a beaucoup d’articles sur le sujet depuis quelques temps mais peu de filles qui osent se montrer « à nu » comme tu le fais. Vraiment, chapeau. En plus c’est important, parce que c’est vrai qu’à force de voir des blogueuses à la peau parfaite et/ou hyper maquillées, personnellement je complexe encore plus.

    J’ai été sous Jasmine pendant quasiment dix ans, avant de l’arrêter parce que marre des hormones + lire tout ce qu’on en disait… J’ai un peu flippé, alors que je l’avais bien tolérée pendant des années. Ma peau était très jolie, je ne mettais jamais de produit de teint (…ça me semble dingue aujourd’hui), sauf sur la fin, j’ai commencé la BB crème et pas de problèmes à noter.

    C’était il y a plus de deux ans, et ce qui est bizarre, c’est que ça fait seulement depuis le printemps dernier que mes ennuis ont commencé. Tout à coup, des boutons, des charmants microkystes… Sur les joues surtout, et un peu au menton. Le moindre écart alimentaire (mcdo, charcuterie, sucrerie…) est aussitôt sanctionné par un nouveau pote sur mon visage. J’ai rien compris. J’avais un peu changé ma routine début 2013, remplacé les crèmes par des HV, l’eau micellaire par de l’huile démaquillante Kiko puis de l’HV de noisette aussi, et pour le teint j’étais passée au fond de teint minéral Lily Lolo, vu que j’avais quand même des points noirs et quelques boutons de temps en temps et qu’on m’en avait dit beaucoup de bien sur les peaux à problèmes.

    Le pire c’est que je me suis entêtée, je n’ai pas changé de produits tout de suite. Au bout d’un (long) moment, début de cette année, j’en ai eu marre et je suis allée voir le Dermato, qui m’a prescrit de l’Epiduo et bientôt un nettoyage de peau.

    En même temps, j’ai décidé d’arrêter le fdt minéral et de repasser à la BB crème erborian, comme avant. Eau micellaire aussi, et stop les huiles pour le moment.

    J’ai l’impression que ça va mieux, petit à petit, mais quand je revois des photos pré-désastre je me dis qu’il s’est quand même passé quelque chose… Ce qui est surtout bizarre c’est que si c’est dû au changement hormonal, c’est quand même arrivé hyper tard (1 an et demi après l’arrêt de la pilule??).

    Si ça ne marche pas, je vais reprendre la Jasmine je pense. Je ne suis pas fan des hormones, mais au bout d’un moment, ça fatigue de se prendre la tête tous les jours sur ces putains de boutons, alors qu’il y a une solution de facilité qui a marché pour moi.

    Je voulais juste te demander du coup : quand tu dis que le maquillage minéral peut être mauvais pour les peaux à problèmes, qu’est-ce que tu entends par là ? on nous dit justement que ça laisse respirer la peau contrairement aux fdt liquides et autres produits avec des silicones… Est-ce que tu avais lu quelque chose dessus ? ça m’intéresse beaucoup, parce que je suis sérieusement en train de me demander si la coupable, ça serait pas ma poudre Lily Lolo.

    Encore bravo en tout cas et courage !!

  67. Lulu dit

    Bravo pour cet article et surement le courage qu’il a fallu pour se montrer  » en vrai « .

  68. Je viens rajouter mon « bravo » pour le courage que tu as eu de poster cette photo sans filtre ! On est toutes plus ou moins concernées par ces problèmes de peau et ça reste tabou… Un mystère féminin de plus pour moi.
    Perso, j’ai une peau acnéique depuis toujours et même si je n’étais pas remplie de boutons, j’avais assez de micro kystes pendant mes règles qui ne cicatrisaient pas pour ne pas en voir la fin.
    Après de nombreux traitements locaux, par médicaments et par toutes sortes de produits, roaccutane a été une délivrance pour moi.
    Dès les premières semaines, tous mes boutons se sont envolées. Finie la gêne de voir ton interlocuteur scotcher sur un de tes boutons ! Ca fait un bien fou de ne plus focaliser sur sa peau et puis clairement tu pourras alors jeter toutes tes crèmes à la poubelle. J’ai gardé une seule crème de jour « ictyane » pour peau très sèche. Fini la zone « T », les trois crèmes différentes chaque soir…
    Alors, je ne fais pas l’apologie de cette solution pour tous, c’est un traitement avec parfois de lourdes conséquences pour les femmes. Pour moi, des douleurs importantes aux articulations, une sècheresse généralisée de toute la peau, finie la peau de bébé pendant ces 9 mois. Mais quelle liberté retrouvée…
    Après ce traitement ne fonctionne pas sur tout le monde de la même façon et certains cas plus graves doivent récidiver. De mon côté, j’ai retrouvé quelques boutons après ma grossesse qui a remis à plat mes hormones… Mais je suis quasiment certaine que quand je ne serai plus en âge d’avoir des enfants, je recommencerai un traitement si nécessaire.
    Voilà pour mon témoignage pour te dire que je compatis vraiment face à ce que tu vis au quotidien et que j’espère que quelque soit le traitement que tu utiliseras, ces boutons ne seront qu’un lointain souvenir.

  69. Céline dit

    bin oui finalement c’est vrai, pourquoi on n’assumerait pas tout simplement nos boutons en se disant que c’est la vie et qu’on peut être jolie, femme et bien dans sa peau en vivant avec ça….je ferme les yeux et j’y crois très fort ;) bisous et merci pour ce post, ton honnêteté et ton courage, très émouvant à lire d’autant plus quand on se sent concernée !

  70. KATIA dit

    J’ai l’impression que je suis la doyenne ici !! J’ai 38 ans et toujours de l’acné ! J’ai pris Diane 35 jusque l’année dernière, au moment du scandale (des pilules 3ème génération), mon gynéco m’a diagnostiqué un fibrome (qui cause des hémorragies importantes pendant les règles). Une solution, le stérilet (qui supprime les règles). Je l’ai depuis presque 1 an. Conclusion : plus d’hémorragies, plus de migraines mais reprise de l’acné ! Légère au début mais de plus en plus présente avec des boutons très douloureux autour du menton. Je prends du Rubozinc depuis la pose du stérilet, j’ai consulté ma dermato qui m’a prescrit Trétralysal (sans grand succès) J’avoue que je suis assez désespérée, ça joue aussi sur mon moral. Je vais consulter de nouveau ma dermato pour lui montrer le carnage et essayer de trouver une solution !! Je devrais aussi essayer le régime sans gluten (mais c’est tellement contraignant) Dans tous les cas, c’est réconfortant de lire ici, les expériences de chacune.

  71. maud dit

    Hello Noémi,

    Alors tout d’abord: tu es très belle, avec ou sans maquillage!
    Je rencontre également des soucis de peau mais plus au niveau cicatrices et vilains points noirs (des restes de rouaccutane..) je cherche un/des produit(s) afin d’éliminer ces traces sur ma peau, si quelqu’un a des conseils…??
    Par ailleurs, je prends la pillule trinordiol depuis plusieurs année et je n’ai pas noté, depuis ma première prise, une augmentation de boutons… mais je vais en parler à ma gynéco.
    Enfin, avez vous de bonnes adresses de dermato sur Paris? ;)
    J’ai fini avec mes questions,

    des bisous

  72. Une semaine après ça a déjà bien cicatrisé ! Et c’est rassurant de voir que les marques disparaissent (ma phobie dès qu’un bouton est percé).
    Bon courage et si ça peut te rassurer, tu es toujours aussi jolie :D

  73. Pauline dit

    J’ai été très touchée par ton article moi même concernée par ce sujet d’autant plus que je fais de l’eczéma sur le visage… C’est pas souvent facile d’en parler et on préfère se cacher derrière des couches de fond de teint qui font que aggraver notre cas… Alors bravo c’est très courageux de ta part ! De mon côté aussi j’ai décidé de prendre les choses en main, surtout à la suite de cet article, alors merci :)

    Bises.

  74. Juste merci pour cet article! J’ai arrêté ma contraception (pour d’autres raisons) il y a quelques semaines et j’ai très vite retrouvé ma peau d’adolescente acnéique. Je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule dans ce cas et que c’est, comme je le pensais, purement hormonal. Mon cas est moins « grave » que toi (pour l’instant) du coup j’essaye de traiter ça toute seule mais je n’hésiterai pas à aller voir un dermato pour un nettoyage de peau si je ne réussi pas à régler le problème toute seule puisque ça à l’air de fonctionner! Voilà pourquoi juste merci!

  75. Zara dit

    Salut Noemi,
    Je prenais Diane depuis mes 16 ans avant de l’arrêter il y a un an pour les mêmes raisons que toi. Et pareil que toi, quelques semaines plus tard, retour en force des boutons.
    Ma dermato m’a fait tester un médicament qui, selon les gens, marche très bien ou absolument pas. Il s’agit d’Effizinc et ça marche du tonnerre sur moi ! En plus on peut l’acheter sans ordonnance donc j’ai même plus besoin de retourner chez la dermato !
    Voilà, à tester peut-être ? On sait jamais, si tu fais partie de la catégorie de personnes sur qui ça fonctionne…
    Bises

  76. Super article! J’ai eu exactement la même acné que toi. Malheureusement très mal conseillée j’ai enchaîné 2 traitements de Roaccutane qui n’ont fait effet que quelques mois… Quand même dommage compte tenu de la lourdeur de ce traitement… Puis pilule Jasmine, toujours rien. Et là arrive dans ma vie Mme Dermato parfaite! Elle doit faire partie des rares qui pratiquent le nettoyage de peau! Elle m’a écouté et a voulu troublé au minimum mes hormones en me laissant sous Jasmine mais avec antibio + nettoyages réguliers. Au bout de 3/4 nettoyages je n’avais presque plus rien. Pour moi ça relève du miracle, depuis mon dernier nettoyage (il y a presque 2 ans!) je n’ai plus aucun problème. Je sais très bien que cela repartira de plus belle si j’arrête la pilule mais en attendant je profite. Tes conseils sont très bons, ainsi que les produits que tu préconises et surtout tu es très jolie!

    • Merci beaucoup !

      Effectivement, ils sont très peu nombreux à pratiquer le nettoyage de peau et je suis d’accord avec toi, ça change absolument tout ! Je sens vraiment la différence entre les précédents traitement et celui-ci, ma peau est saine en dessous.

  77. samsa dit

    Merci pour ton blog. Ça fait du bien de savoir qu’on est pas seule à vivre ça. J’ai arrêté la pilule diane 35 après 14 ans de bons et loyaux services (plus de boutons dans le dos et sur le buste, moins sur le visage). Après 6mois sans diane 35, c’est la cata, les boutons sont revenus dans le dos et sur le buste et sur le visage avec la fameuse zone T. Ca me dégoute. Le problème étant que je ne peux pas suivre de traitement medical ayant un projet bébé. Du coup c’est dur pour le moral même si on s’ entend qu’il y a plus grave dans la vie.

  78. Pingback: Pause Cosmétique | WE WASH TRASH | Blogzine Lifestyle, Tendances & Voyages à Marseille et Ailleurs

  79. Anne-Sophie dit

    Hello Noémi
    Je t’ai envoyé un email à ce sujet ! J’attends impatiemment ta réponse ;-)
    Merci !
    Anneso

  80. aurélie g. dit

    Bonjour!
    J’ai actuellement le même problème que toi!!! Retour de l’acné 1 an après l’arrêt de Diane 35. Et j’avoue, je désespère, d’ailleurs j’ai supplié mon docteur de me remettre sous diane 35 et elle a accepté à conditions de bien surveiller mon état de santé. En plus, je vais aussi voir une dermato, par contre elle ne m’a pas fait le nettoyage de peau mais elle m’a aussi bien conseillé que le tien et j’en suis ravie! Cela fait maintenant 1 mois que je suis sous diane 35 plus traitement dermato. Malheureusement, je n’ai pas encore d’effet positif au contraire, j’ai pleins de boutons qui se développent (mais c’est normal, c’est l’effet de diane 35!!!). J’avoue que je supporte plus ma tête en ce moment! Vivement que le traitement marche. Bon courage à toi!!!! Sa fait du bien de voir que d’autres personnes vivent la même chose comme sa on peut partager donc merci pour ton article!

  81. C’est rassurant de se dire qu’on est pas seules.!
    29 ans, toutes mes dents mais une acné hormonale qui ne me lâche pas. Je suis allée voir un dermato quand j’avais 17 ans et je n’en garde pas un bon souvenir… me dire que mon acné est due au stress (j’avais des poussées en période d’examens) et que « y’a pas grad chose à faire ». Il m’a refilé Différine et un traitement antibio (tétracyclines) de 3 mois qui a certes été efficace ( desséche la peau) mais qui ne peut être pris que 3 mois par an. Comme tu le devines à la fin du traitement tout est revenu et malgré une bonne hygiène de peau, impossible de se débarasser de ces boutons disgracieux! Mon acné a évolué, j’ai pris Jasmine mais j’ai du l’arrêter (augmentation du cholesterol). Je suis passée à Minesse, la seule pilule que je peux supporter (dixit mon gynéco) et toujours ces boutons qui me pourissent la vie.
    Ils sont principalement concentrés sur les machoires, le front et le menton (+ points noirs sur le nez youpi!). J’ai fini par arrêter la pilule pour diverses raisons et c’est la cata. Certains produits censés être efficace se sont révélés être un vrai désastre (je pense à l’Eau précieuse ou encore à la gamme Normadem de Vichy). Aujourd’hui je me maquille de moins en moins (j’ai entamé un tube de CC crème, plus léger qu’un fond de teint). J’essaye de briser le cercle vicieux et de trouver les bons produits et ça ne se fera pas en une semaine. Ca veut pas dire que je perds espoir d’avoir un jour une peau « nette ». Quand je vis ta photo je comprend ce que tu ressens et je te félicite car je n’ai pas le courage de mette une photo (j’ai bien plus d’imperfections hélas). Meci en tout cas pour ton aticle qui m’a redonné un peu d’espoir et de confiance en moi :)

  82. Bon ça y est je me suis enfin lancée aussi: je suis passée entre les mains de ton dermato magicien , et quelque peu … Farfelu;) mais voila ça fait 2 semaines que j’ai eu ce nettoyage de peau + eraclan5+ Antibio. Oral +toute la gamme SVR Lysalpha (totalement incroyable cette marque !!) et je commence à en voir le bout !! Bon j’exagère un peu mais quel bien fou cela fait de ne plus sentir ces kystes!! Et je cicatrise rativement vite du coup je vois de réelles améliorations. Seul bémol: devoir rester enfermée par ces beaux jours puisque le soleil m’est interdit durant les traitements. Bref je ne saurais que trop te remercier de m’avoir donné son adresse et surtout d’avoir fait cet article qui m a donne le courage de me lancer !! Et comme toi je lui ai fait la promesse de ne plus mettre de fond de teint / poudre minérale : j’ai d’ailleurs tout jeté pour ne garder que celle d avene . A mon tour de te conseiller: teste si tu le peux cette marque d’ SVR car je crois que je lui dois beaucoup tant elle est efficace , bien plus quavene que j’utilisais pourtant depuis des années . Encore MERCI et bon courage a toi !

    • Oui il est un peu farfelu c’est vrai ! Mais c’est plutôt drôle ! ^^

    • JEn dit

      Alors où en es-tu ?? Es -tu retournée chez le dermato? Perso, je n’ai vrmt presque plus rien et je te remercie tous les jours quand je me prépare!!!;) Je vais devoir reprendre rdv comme convenu (il m’avait dit d’attendre 1.5 mois ) jespere qu’il va m’annoncer que tout ce calvaire est bel et bien derrière moi et qu’il n’y a aucun risque que ca revienne!! (oui prc j’ai un peu peur que ce miracle ne tienne qu’à l’utilisation quotidienne d’éclaran 5..) à voir donc, mais j’aimerais bien savoir ce qu’il en est de ton coté, et au vu du succès de cet article, je ne pense pas etre la seule!! ;)

  83. Aude dit

    Bonjour Trendymood,
    J’ai sans doute eu le même type d’acné que toi : acné hormonal depuis la puberté. J’ai pris très (trop) tôt la Diane 35 afin de la « combattre ». Je devais avoir 15 ou 16 ans maximum. J’ai ensuite changé de pilules pour des moins fortement dosées et ai vécue avec un acné un peu moins sévère entre l’âge de 18 et 21 ans à peu près. Et puis après je me suis dit que jamais cet acné n’allait cesser ! J’en avais assez d’être une jeune femme adulte « couverte » encore de temps en temps de boutons. J’ai aussi fait la connaissance d’un très bon dermato qui me suit toujours. Mon expérience personnelle est la suivante : rien ne vient à bout de l’acné en dehors du Roaccutane ! Sur ses conseils, j’ai fait une première cure en 2006 : ma peau était PARFAITE !! Après une première grossesse, je ne fus plus tout à fait satisfaite d’elle (ma peau ..), j’ai donc fait une seconde cure. Et depuis : je n’ai plus de boutons ni de points noirs. Juste un vilain truc la semaine qui précède le débarquement des anglais mais en dehors de ça : plus rien à déplorer. Je trouve mes pores un peu dilatés alors je m’offre un soin bonne mine et réducteur de pores (et de rides par la même occasion) : un peeling à l’acide glycolique de temps en temps : c’est miraculeux ! Voilà, pour mon témoignage et bravo pour ta lucidité : évidement que nous ne sommes pas réduit à notre aspect :) !!!!!

  84. Ambre dit

    Nettoyage de peau = Cicatrices. J’en ai fait plusieurs chez mon dermato et j’ai maintenant des cicatrices, pigmentées mais surtout en CREUX. J’ai vu des vidéos sur youtube de filles l’ayant fait également et elles se sont toutes retrouvées avec des cicatrices en creux. Tu devrais faire attention quand même…

    • Hello Ambre, alors non pas de cicatrices en creusées pour moi. Il faut faire très attention à ne pas les faire chez les esthéticiennes qui n’utilisent pas d’aiguille.

  85. Perolini Coralie dit

    Bonjour,

    Merci pour ce témoignage très courageux.
    J’ai 28 ans et j’ai pris la pillule pendant 10 ans (notamment Diane 35).
    J’ai décidé d’arrêter la pillule il y a un an pour soulager mon corps de cette hormones chimiques et dangereuse pour la santé. Bien sûr j’ai eu de violentes poussées d’acnée de type hormonale.
    J’ai tout essayé : nathuropatie, réflexologie, accuponcture, micro kiné, des crèmes, des soins, les plus naturels possible.
    Ma routine 100% Dr Haushka que je suis depuis plusieurs années n’a rien changé….

    J’ai tout essayé sauf le dermatologue car je refusais tout traitement hormonale (type Diane ou androcure).

    Puis j’ai essayé un traitement entièrement naturel à base de plantes : Acnease.
    (4 comprimés 3*/jour avant les repas).
    Cela fait presque 2 mois et je n’ai plus aucun bouton, mon grain de peau est affiné, mes pores moins dillatés, la peau moins grasse, et mes cicatrices sont moins visibles qu’avant. Pour moi c’est une réussite. Je peux sortir de chez moi sans fond de teint.

    Mes hormones sont revenue à l’équilibre grace à ce traitement.
    Bien sur il faut suivre un mode de vie très sain et ne pas fumer si l’on veut que cela fonctionne.

    PS : Diane 35 a été interdite par le gouvernemt francais il y a un an environ, car elle s’avère très dangereuse pour la santé. Mais le gouvernement Européen l’a réintroduit sur le marché dans la foulée….merci l’Europe.

  86. Soraya dit

    Merci pour ton article très intéressant sur lequel je suis tombé après une recherche google diane 35 :).
    Alors pour résumé j’ai le même pb que toi 27 ans acnés d’adulte aprioris non hormonale donc sous traitement anti bio (je prends les même crèmes Euracynl + anti bio).
    J’ai un super dermato sur Paris mais qui ne pratique pas le nettoyage de peau je viens donc te supplier (oui oui je suis à genoux) de me faire partager les coordonnées de ton super dermato. Le mien me conseillant une infirmière a domicile pour mon nettoyage de peau mais qui prends 120€ de l’heure :(
    Dans l’attente de te lire.
    Merci beaucoup

  87. Cecilia dit

    Déjà, bravo pour le courage !!

    J’ai personnellement eu une peau très acnéique à l’adolescence, antibio et compagnie et il est parti petit à petit.

    J’ai 26 ans et j’ai toujours quelques boutons d’acné qui apparaissent par période.

    Je sais que c’est un acné hormonal car je ne mets jamais de fond de teint ni de poudre sur le visage.

    Depuis ma période « acné sévère », je ne mettais plus rien sur ma peau, de peur d’aggraver la nature grasse de ma peau et de faire repartir le problème.

    Mais lassée d’avoir encore de l’acné à mon âge, j’ai décidé de tester une routine suffisamment légère et qui laisse ma peau respirer.

    Je la partage si cela peut être utile :

    Tous les matins, j’applique uniquement une crème hydratante Laroche Posay séborégulatrice, elle laisse la peau très douce, et ma peau semble plus unifiée, aucune sensation de film gras. Pour le moment je ne jure que par cette crème.

    Je ne me maquille que les yeux et laisse le reste de la peau de mon visage tranquille.

    Le soir, pour la nettoyer, j’utilise une eau micellaire de Laroche Posay pour peaux grasses et sensibles. Je l’applique avec un coton jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de traces marrons sur le coton.

    Puis je rince l’eau micellaire car je sens qu’elle laisse un film collant désagréable sur la peau, avec l’eau thermale d’avène (vivant dans le sud l’eau du robinet est très calcaire et a tendance à m’assécher la peau, du coup ++ de sébum pour hydrater = boutons !).

    Une fois par semaine ou moins, j’applique le gommage doux d’avène pour éliminer les cellules mortes, et évidemment j’applique ma crème hydratante juste après sinon la peau s’assèche et tire…

    Je suis personnellement sous Minidril et elle me convient super bien ! Je pense que malgré ma peau grasse elle n’est pas problématique car je ne la maquille pas…Malheureusement les produits cosmétiques pour la plupart sont une vraie plaie pour les peaux sensibles et grasses…

    Encore bravo pour avoir partagé ça avec nous et merci :-) !!

  88. sophie dit

    Bonjour,

    Merci pour ton article il est super… peux tu me donner les coordonnées de ton dermato

    Merci

    Sophie

  89. paul helene dit

    bonjour a toute , j’ai lu tous les commentaires, moi aussi j’ai des problème d’acné depuis mes 13ans apparut en 1er sur le front puis l’acné a finalement envahie tout mon visage, j’ai tout testé crème , antibio dont j’étais allergique (j ai fais une urticaire géante ,assez flippant comme expérience ). bref à 17 ans j ai pris pendant 6 mois le ruacutane à très forte dose 50mg par jour . Le ruacutane à soigné mon acné pendant 1an plus aucun bouton (j ai eu des effets secondaire comme même assez grave : crises d’angoisses et dépression qui se sont estompé avec le temps heureusement !) . L’acné est revenu et donc mon médecin m’ a prescrit lumalia le générique de diane, à 19 ans. Et je me suis plus jamais pausé de question car pendant 6ans j’ai eu une peau de rêve, pas un pore dilaté pas un point noir, aucun bouton… par contre une peau très sèche et plus qu un shampoing par semaine, car mes cheveux sont devenu aussi très sec. Pour l’acné c’était terminé une page tournée. Suite à l’interdiction de diane, je n ‘ai pas eu le choix de mettre fin à ce traitement avec beaucoup d’angoisse, mon acné est revenue 2mois après mais moins sévère que j ai connue auparavant, j ai en moyenne deux kystes au niveau du menton quelque bouton blanc et rouge sur le menton et bas des joues , et des taches comme des cicatrices sur les joues, comme c’est revenue petit à petit je me suis habituée , et j accepte le retour de mon acné tout en cherchant la solution à ce problème. Bref pour vous dire que dans mon cas c’est hormonale, et personne se pause la question : Pourquoi nous subissons un dérèglement hormonale ??? Bien sur les causes sont assez évidentes : notre cadre de vie, bouffe aux hormones, pollution stresse ect donc pour rétablir ce dérèglement faut manger naturelle vivre naturelle, c’est long compliqué et parfois « malheureusement » pas compatible avec notre mode de vie. Moi j ‘ai sus que mon problème d hormone venait de mes ovaires qui sont polykistique et donc filtre mal les hormones mâle, donc l apparition de l’acné, mais depuis l arrêt de diane j ai subit aussi une chute de cheveux spectaculaire et sa me fout grave les boules. Alors je sais plus quoi faire, ok les boutons, mais pas mes cheveux !!!! COMME si diane avait provoqué de nouveaux effets sur ma santé, j essaie de resté sereine et je prends mon mal en patiente , en tout cas merci pour tous les témoignage j ai pris note , par contre je veux plus reprendre diane, car j’ai trop peur qu elle me développe d autre problèmes si je dois l’arrêter après… sa fait 8 mois que je me bats que j attends une amélioration , j ai pas envie de reprendre diane et gâcher tout mes efforts! Par contre j ai très peur pour mes cheveux , j avais une crinière de lionne avant et depuis l ‘arrêt j ai plus rien, mes cheveux ne poussent plus, diminution de la densité sur les longueur, genre j ai 3 cheveux longs qui se battent en duel, ce qui me rassurent c’est que j ai pas mal de repousse… si quelqu un a subit une chute de cheveux aussi sa m intéresse de connaitre les solutions merci à vous toutes

  90. Lady_V dit

    L’acné, on sait quand ça commence mais on ne sait pas quand ça finit !
    J’ai 43 ans et j’en fait sans doute encore sans traitement (je préfère pas arrêter mon traitement pour vérifier !!!)
    Donc, moi c’est Diane 35 depuis quelques années et peroxyde de benzoyle à 2.5 % (même ingrédient que dans le Cutacnyl) matin et soir.
    J’ai découvert le traitement au peroxyde de benzoyle grâce au site de Dan Kern, Acne.org.
    Il a sauvé ma peau. Rien de bien compliqué remarquez : nettoyage hyper doux, sans frotter. Peroxyde de benzoyle à 2.5 % en bonne quantité puis hydratation à fond après que le peroxyde a séché. Au début, ça brûle, ça pique, ça pêle. On voudrait arrêter. Mais après quelques semaines la peau s’y fait et les boutons s’en vont.
    Bon courage à toutes mes sœurs acnéiques !

  91. Pingback: Fond de Teint – La Roche Posay | WE WASH TRASH | Blogzine Lifestyle, Tendances & Voyages à Marseille et Ailleurs

  92. Je n’ai pas la foi de lire les 127 commentaires précédents mais je te félicite d’avoir le courage de t’afficher ainsi car je sais à quel point c’est dur, mois je n’en serais pas capable.
    C’est vraiment difficile à gérer émotionnellement d’avoir de l’acné à notre age, on se demande, est ce que ça va finir par s’arrêter une bonne fois pour toute ?!

    Je pense que tu as véhiculé un message important, il ne faut pas rester chez un mèdecin que ne nous convient visiblement pas et qui ne nous propose pas de solution.

    Par ailleurs il ne faut pas écouter tout ce que l’on raconte sur les pilules même si on sait toutes que des hormones dans notre corps ça ne pourra jamais être très bon.

    Dernier point, je pense qu’il est important de rappeler à toutes les filles qui prennent la pilule, que se soit pour soigner leur acné ou pas, qu’il ne faut en principe pas fumer car cigarette et hormones ne font pas du tout bon ménage et qu’elles augmentent les risques en fumant.

    Gros bisous :)

  93. Florence dit

    Merci pour cet article et le courage que tu as eu de poster une photo de toi, tu es magnifique. On ne remarque que tes yeux. A en lire les commentaires précédant, nous ne sommes pas les seules à souffrir de l’acné une fois l’adolescence passée….fichues hormones.
    Après Roaccutane à 17 ans, diane 35 dans la foulée pendant 10 ans et une peau plus que parfaite, j’ai décidé également d’arrêter cette pilule du fait des polémiques. Le problème aussi bien avec Roacutane que Diane 35, c’est qu’ils font des miracles rapidement mais sont des caches-misère. Ainsi, je savais que mon acné hormonale allait revenir mais j’ai préféré préserver ma santé avant tout. Pas maqué, au bout de 3 mois…le jackpot!!!

    Pour ma part, Il s’agit surtout de gros kystes au niveau de la mâchoire, menton… Hyper douloureux au toucher et pour le moral évidemment.
    Bien sûr, comme vous, j’avais tendance à vouloir les cacher au maximum. BB crème, fond de teint, correcteur… Je pense que la plupart des marques sont dans ma salle de bains mais aucune ne couvre vraiment comme il le faudrait…même mon double wear me fait briller.

    J’ai aujourd’hui un traitement quasi identique au tiens : doxycycline, effacné 5. C’est assez efficace, ils sont rapidement éradiqués, mais malheureusement, pour ma part, ça n’empêche pas la poussée de boutons. Seule Diane pourrait remédier au problème mais je m’y refuse.

    C’est vrai que c’est pénible de vivre ça à notre age, mais j’essaye de relativiser, Il y a des gens qui souffrent réellement. Je me dis que je ne me résume pas à une peau « pourrie », j’ai d’autre qualités.

    J’avais quelques questions concernant le fond de teint couvrance d’avène que tu utilises :
    – Est-il bien couvrant?
    – Comme l’appliques-tu? Avec l’éponge ou un pinceau à fdt?
    – Sa tenue est-elle bonne? Ta peau brille t elle?

    Merci pour ta réponse et courage, tu sembles tenir le bon bout dans ta lutte contre ces « vilains »

    Bisous

    • Alors oui le fond de teint Avène est très très couvrant. Il faut l’appliquer à l’éponge ou au doigt, ce n’est tout simplement pas possible avec un pinceau vu la texture. Personnellement je ne l’ai utilisé que quelques semaines, juste le temps que ça cicatrise. Maintenant que je n’ai plus de bouton, je préfère ne rien mettre, à part un peu d’anticernes sur les marques parfois.

      En tout cas tu as bien raison de relativiser ! ;-)

  94. Odélia dit

    T trop jolie je ne comprends pas ton complex ! :o sourcils parfaits yeux verts magnifiques belle bouche … Bref c’est claire que l’acné nous gâche la vie . Je vais voir un dermato cette semaine suite à l’apparition de quelques boutons sur la partie gauche du menton mais tenait donné que je suis sous pilule je crains qu’il me demande d’en changer :'( je suis sous Carlin gé 20 ma dermato veut me mettre sous cerazette mais ne my oppose étant donné que c’est à prendre non stop ! en tout cas merci pour tes conseils et j’espère que tu réussiras enfin à te debarasser de ce foutu acne ! Tu es très jolie franchement t’en fais pas pour ça :)
    Odélia

    • Merci beaucoup c’est super gentil ! Ca y est je n’ai plus de bouton et c’est vrai que c’est quand même bien agréable ! Bon courage à toi pour résoudre tes petits soucis…

  95. Bravo pour ce témoignage en photo !!!
    J’ai dû arrêter Diane35 en Juillet 2013 et en Octobre ce fut le « bourgeonnage » total !!!
    J’ai tout testé mais rien n’y faisait.
    Etant déjà atteinte d’une maladie non reconnue le stress de cette acnés me faisait régresser moralement et physiquement.
    J’ai donc décidé de reprendre Diane35 en Mai, j’ai débuté la 2e plaquette !!!
    Je vois enfin des résultats aussi bien pour mon acnés que pour d’autres soucis.
    J’utilise depuis peu cicalfate lotion et crème !!!
    Pour le moment, ça a guéri ma peau de brûlures causées par les crèmes dermatologique.
    A voir avec le temps mais j’ai hâte de sortir sans rien sur le visage malgré que je sois pâle et pas un grain de peau régulier, je crois que cette poussée d’acnés m’a fait réfléchir !!!
    Bisous et bon courage dans ta « lutte » contre l’acnés.

  96. Coucou, tout d’abord bravo pour ton blog, je le regarde depuis un bon mois, et ce soir je viens de tomber sur cette publication. Moi même ayant depuis quelques temps des soucis d’acné (avant peau parfaite) je voulais savoir si Triafemi est bénéfique pour toi. J’étais sous jasmine depuis 2 ans puis depuis 6mois retour acné + migraines cataméniales du coup on m’a donné sa petite sœur Yaz, que j’ai depuis 2 mois et c’est encore pire qu’avant…
    Du coup je pense que Triafemi peut être bien sans être trop dangereuse pour la santé.
    Merci d’avance pour ta réponse, à bientôt.

  97. Alexandra dit

    Je viens seulement de lire cet article. Et de découvrir un peu mieux ton blog, qui est super au passage!
    J’ai eu pas mal d’acné étant ado mais c’était surtout causé par des produits non adaptés (trop décapants pour une peau hyper sensible donc effet rebond…). Aujourd’hui j’en ai quelques fois au niveau du menton et des mâchoires mais rien à faire, ça ne part pas.
    Pour Adepal, je confirme, c’est le mal! J’ai eu pas mal de soucis avec ça. Juste après on m’a prescrit Trinordiol (encore pire, j’avais des maux de têtes constamment).
    Mais comme tu dis, il faut bien en parler avec son gynéco pour savoir qu’est ce qui est le plus adapté pour nous et surtout arrêter d’appliquer des cochonneries sur notre peau. On n’en a qu’une!
    Belle journée!

  98. Bonjour,
    Je viens de lire ton article.
    J’ai 33 ans et j’ai pris la Diane 35 de 19 à 32ans, sans problèmes apparemment pour moi.
    Puis, l’année passée, à cause du retrait du marché de Diane 35, j’ai arrêté juste avant une opération du pied (cela tombait bien, la fin de ma dernière plaquette se faisait juste avant l’opération). Je me suis dis que c’était l’occasion de tester sans pilule. Voir si l’acné reviendrait.
    J’avais aussi essayé, en plus de la pilule, les antibio sur conseils d’une dermato ainsi que roaccutane.
    Je suis d’une famille à forte acné car mes frères et moi tenont ça de notre père. Ils ont été traités au même problème. L’un en a moins, l’autre plus du tout mais a subi de fortes poussées dans le dos (comme l’autre mais en pire) dont il garde de grosses cicatrices.
    Moi, l’acné est revenu mais j’ai perdu 10kg et ma libido s’en est sentie bien mieux !
    J’ai donc décidé de reprendre un traitement et une gynéco m’a prescrit un assimilé de Diane.
    Lors de la reprise, j’ai constaté une augmentation de l’appétit, une perte de libido et surtout l’apparition de boutons sur mes mollets…
    J’ai donc arrêté cet assimilé… Résultat, pas de règles pendant 2 mois.
    Je suis donc allée voir ma médecin qui m’a dit que Diane était de retour. Oh miracle !
    Simplement, les boutons sur les mollets sont de nouveaux apparus… je sens mes jambes lourdes… et ma libido en chute…
    J’ai, comme toi, essayé les crèmes Avène et La Roche Posay.
    Je continue à prendre le gel nettoyant moussant Cleanance d’Avène ainsi que la crème Hydrance Avène et Effaclar Duo (aussi Cicaplast) de la Roche Posay.
    Mais j’en reviens.
    D’une avec la pilule, les boutons restent (question d’alimentation souvent… La charcuterie, le chocolat, l’alcool, etc… Pourtant je mange équilibré et diversifié ! ça, ce sont les petits plaisirs irréguliers), surtout sur les mollets ce qui, en cette période, est franchement difficile, car je mets des jupes, robes et pantacourts (enfin quand il y a du soleil), surtout depuis que j’ai perdu 10 kg ( !) et de deux, les crèmes Avène et La Roche Posay ne sont pas forcément adaptée à mon cas. Je trouve parfois ma peau grasse et luisante.
    Sachant que j’ai un autre problème… Je gratte mes boutons ! Depuis que je suis ado… Ce qui « désespérait » un peu ma dermato !
    Cela me faisait, cela dit, un nettoyage car je vidais mes boutons (points noirs et blancs), oui je sais, c’est moche de faire ça… et pas évident de le dire… ça me soulageait aussi car j’avais un gros problème d’estime de moi.
    Donc les photos que tu as posté, rassure-toi, sont moins pires que les miennes quand je nettoie ma peau par moi-même… Mais bravo ! Car ça n’est jamais évident de s’assumer ainsi, crois-moi.
    Le nombre de fois où je n’osais pas sortir au vu mon état sont légions !!
    Je pense désormais que je dois me départir de la pilule et de certaines crèmes.
    Je trouve que les crèmes de Vichy et de Caudalie me font la peau plus belle :)
    Après, je ne sais pas pour certains d’entre vous mais le problème d’acné étant souvent hormonal, ma peau pendant les règles et les deux jours après est relativement nikel alors qu’elle est pleine de boutons et grasse pendant l’ovulation et juste avant les règles mais aussi, j’ai remarqué que lorsque j’ai des relations sexuelles, ma peau se trouve bien plus jolie ! ;)
    Merci d’avoir partagé ton expérience car ça n’est pas évident d’y voir clair, surtout quand on est chacune différente sur la réaction aux choses (pilule, boutons, crèmes, traitement anti-bio, etc…).
    J’ai personnellement envie d’arrêter la pilule et tous les trucs chimiques. Je ne sais si je fais le bon choix mais je verrai bien !
    En tous cas, même si je n’ai pas eu le courage de lire les autres commentaires, ça me rassure de ne pas être la seule à avoir de l’acné à mon (notre, cet) âge, d’avoir du mal à le supporter, de galérer à l’atténuer ou le cacher, de trouver avec difficultés une, des solutions pour le faire disparaître ou le gérer…
    Merci @ toutes !!
    LN

    • Bonjour à toutes,

      Tout d’abord, superbe site, merci à toi de partager ton expérience;
      Je vais partager la mienne également, si ça peut aider certaine ou si justement on peut en discuter ensemble pour se rassurer…

      Comme la plupart d’entre vous, à l’adolescence j’ai eu de l’acné (ça se voyait mais ça allait encore, un peu comme toi sur la photo Noémi), j’ai donc consulté une dermato qui m’a prescrit Diane35: la fameuse. Jusqu’à l’année dernière (mai 2013), j étais sous cette pilule qui me correspondait très bien, ca faisait donc a peu après 4 ans que je la prenais.
      Suite à l interdiction de la vente de Diane 35, je l’ai arrêtée, et j’ai decide de ne pas reprendre une autre pilule, pour avoir un corps « sain »; Le problème est que je n’ai pas mes règles et ne les ai jamais eues naturellement (sauf sous pilule bien sur); donc j’en ai conclu que j’avais une acne hormonale, plutôt que de « simples » problèmes de peau;  » MOIS APRES L ARRET DE DIANE 35: j’ai attrapé de nouveaux des boutons rouges, blancs, kystes douloureux , points noirs … enfin LA TOTALE ! Rien à voir avec ce que j’avais quand j étais adolescente ( j’ai maintenant 22 ans), j étais sincèrement défigurée, et mon moral en a pris un coup (certes ce n’est pas grave en soi mais tres déprimant, surtout pr nous les filles); En octobre 2013 j’ai donc repris DIANE 35 que je me suis procurée en Belgique… C’est à partir de janvier que les effets de diane se sont manifestes, jai retrouve une peau saine, mais remplie de taches rouges et brunes, et avec quelques cicatrices « en creux » au niveau des joues, j’ai comme un « masque » sur le visage, surement du a une exposition au soleil au mois de novembre 2013 (quelle erreur !!!)
      Jai donc rendez vous en Octobre 2014 pour faire une sorte de laser, le dermato utilise des LED pour traiter taches … etc
      Le problème est donc pour moi à moitié réglé, car lorsque je voudrais avoir un enfant, je vais devoir arrêter la pilule, et le problème va a mon avis revenir de plus belle …
      Donc je vous ai écrit ce message les filles, pour vous montrer que vous n etes pas seules dans ce cas, et si vs avez des astuces, des conseils à nous partager, je suis preneuse !!!

  99. Marie dit

    J’ai parcouru une petite partie des commentaires : j’ai l’impression que nous sommes légion à souffrir de cette acné hormonale de m… !
    Néanmoins, je vois qu’aucune d’entre vous n’a eu Aldactone ???
    C’est un diurétique, habituellement prescrit pour la tension, mais ma dermato m’assure qu’une cure de 6 mois aura un effet énorme sur mon acné. Je suis dans la même situation que la majorité d’entre vous : arret de pilule et crise d’acné qui suit. Je n’en reviens pas qu’aucun dermato ne prescrive Aldactone :(

  100. Stéphanie dit

    Salut!

    Tout d’abord, bravo pour ton courage! Pas facile de mettre son image comme ça sur internet, et qui plus est quand on souffre d’acné.
    En revanche, tu es une très belle fille, ce qui éclipse quand même le reste. :)

    Je souhaiterais commenter une chose, tu dis que l’acné sur les joues n’est pas hormonal. En réalité, ça l’est. Moi, j’ai eu de l’acné à l’âge adulte à cause de la pilule Minidril et ce sont mes joues qui ont le plus souffert…

    On m’a prescrit Diane 35 soi-disant pour réguler mes hormones (mon oeil), et à l’arrêt, ça a été pire que tout. Je l’ai arrêtée en janvier 2013 (après plusieurs autres tentatives). Cette fois j’ai tenu, mais c’était l’enfer sur terre, mes joues étaient couvertes de kystes, ainsi que mes mâchoires (presque rien sur le front et le menton). J’avais de l’acné sur le crâne et dans le dos, mais ça me gênait moins. J’ai aussi perdu la moitié de ma masse capillaire en un an! Et oui, je fais partie de ces filles qui se sont retrouvées avec des touffes de cheveux dans le mains en se lavant la tête… effrayant…

    Un an et demi plus tard, ça va beaucoup mieux. C’est la tisane d’achillée millefeuille qui m’a sauvée (j’ai partagé mon expérience sur le blog Acerola qui m’a aussi beaucoup aidée moralement:
    http://petiteceriz.com/2013/12/29/637/comment-page-1/#comment-492

    En mars 2014, je ne portais plus de fond de teint et ma peau était belle. à part quelques cicatrices presque estompées. Mon regret est d’avoir arrêté la tisane trop tôt, car j’ai de nouveau de l’acné (absolument rien de comparable à avant) et je reperds mes cheveux en plus grosse quantité. Du coup, je reprends ma tisane d’achillée millefeuille depuis quelques semaines.

    Voilà, je pense qu’il faut aussi se tourner vers les solutions qui régulent naturellement les hormones (vitex, achillée millefeuille, macérat de framboisier, ou autres). Ca prend plus de temps, mais au moins, c’est sans risque. Je ne dis pas que je n’ai pas eu envie de reprendre diane 35 pendant l’année et demi qui s’est écoulée. Evidemment que si, mais j’ai tenu bon, pour ma santé et par principe.

    A ce jour, je ne prends plus aucune pilule. Je suis en couple et mon copain l’accepte très bien (de toute façon, c’est ma décision, pas la sienne). J’ai amèrement regretté de l’avoir prise, mais j’ai appris ma leçon: ne pas prendre aveuglément des médicaments, bien se documenter et être à l’écoute de son corps.

    Bon courage à toutes!! :)

    • Bonjour,
      Tu cites plusieurs plantes qui t’ont fait du bien. Sais-tu si on peut les utiliser sans crainte en étant enceinte?

  101. Ton article est vraiment complet et utile… et WOW, juste WOW en voyant le résultat !!! Tu as une peau superbe. Je veux bien le nom du dermato parfait par mail si tu as le temps :)

    Ce que je hais plus que tout dans l’acné, c’est qu’elle donne l’impression d’une peau « sale ». On a beau prendre soin de sa peau, peut-être même plus que quelqu’un qui n’a pas d’acné, on a toujours ce rendu « brouillon », ces taches qui persistent, ces petites cicatrices…

  102. Salut! Super intéressant ton article j’avais un peu d’acné aussi mais j en ai pas trop souffert. Par contre au debut lorsque tu dis que les hommes ne souffrent pas d’acne adulte, c;est faux car mon chéri en a beaucoup souffert (je pense que son acne est du aux hormones males et au sport). Il a utilise un produit americain qui s appel un truc du genre acne ease dont il avait entendu parle sur Youtube et il n’a presque plus rien. Je crois que ça marche sur les femmes aussi. Et ce qu’il a aime c’est que c’est tout naturel et que c’est sous forme de comprime… lui qui déteste appliquer des crèmes. Voilou peut etre que ca pourra aider les personnes qui souffre d acne. Et moi pour mes petits boutons j’utilise du gel d’aloe vera tous les soirs.

    • Oui laura j’ai aussi entendu parle de acnease, une amie avait des kystes sur le visage et elle n’a presque plus rien grâce a ça. J’hésite encore car ça fait un peu cher mais bon au moins c mieux que le roacutane ou la pilule qui m ont bien fait galéré, plus de boutons, dépression et j;en passe.. la au moins c tout naturel et y a pas d effets secondaires, puis apparemment ça marche!

  103. Je suis contente pour toi que tu aies retrouvé une peau sans acné aussi vite. Si jamais tu veux entretenir naturellement ta peau, j’ai trouvé ENFIN trouvé un produit naturel presque miraculeux qui m’aide à soigner ma peau d’acnéique trentenaire : c’est l’achillée millefeuille. J’en ai écrit un article. Je le conseille à toutes celles et ceux qui ont de l’acné. C’est économique, à la fois efficace et doux (en usage externe tout du moins). J’adore ! Je suis juste dégoûtée de ne pas l’avoir connu plus tôt.
    Alors maintenant je le crie à la terre entière, si ça peut aider :

    Moi aussi je suis une acnéique, et pourtant j’ai déjà 32 ans. Après une dizaine d’années avec une belle peau « grâce » à Diane 35, je me suis retrouvée avec une peau ravagée lorsque j’ai arrêté la pilule. Ca fait plus de 4 ans que j’essaie d’en sortir et je suis ENFIN sur la bonne voie grâce à un produit naturel qui soigne réellement la peau (pas de cache-symptômes comme la pilule) : l’achillée millefeuille. Petit à petit ça change vraiment ma peau et j’en suis ravie. Tellement que je lui ai dédié un article, si ça vous intéresse :

    http://www.drjekyllandmshyde.fr/mon-produit-naturel-miracle-anti-acne-achillee-millefeuille-2

  104. Charlotte dit

    Bonjour!
    Merci pour cet article :)
    Moi j’étais sous antibio pendant plusieurs mois mais je j’ai pas vu d’amélioration du coup j’ai arrêté et la c’est reparti de plus belle, à chaque fois qu’un bouton part, un autre revient…. Bref mon médecin m’a prescrit Triafemi. J’ai vu que tu l’avais prise aussi, est-ce que ça a marché? Quels ont été les résultats ?
    Mercii!
    Charlotte

    • Alors en ce qui me concerne, je pense vraiment que c’est mon traitement dermato qui a permis cette amélioration (et pas seulement les antibio, s’il n’y a pas de nettoyage de peau en parallèle ça ne sert à rien et effectivement tout revient quand tu les arrêtes). Chez moi, Triafemi marche bien en ce qui concerne la peau grasse et évite les microkystes mais ce n’est pas aussi efficace que sous Diane je trouve, j’ai quand même une moins belle peau que quand je la prenais.

  105. tatite dit

    Coucou !!! j’aime beaucoup ton article !! alors moi apres un traitement antibio aussi, tout est parti, mais 1 an plus tard ça revient petit à petit…
    Mais je ne veux plus de traitement. J’ai appris à regarder ce que je fais mal : les fonds de teint, mal ! les plats trop gras, le manque de sommeil, l’alcool (eh oui faire la fete et 2 jours plus tard la crise de boutons, je connais) le stress de la vie active, tout ça, ça joue ! maintenant : je mange toujours du chocolat, mais je fais du sport, je mange des legumes à chaque repas, plus trop de lait, de beurre etc, et un sauna apres chaque seance de sport -sauna, douche froide, repos- re sauna etc… Ca fait un joli teint, parole d’acneique à temps partiel :)

  106. Lucie dit

    Salut!
    Est-ce que je peux te demander le nom de ton dermato s’il-te-plaît?
    Merci :)

  107. Bonjour Noémi,

    Merci pour cet article, je vis actuellement la même situation que toi il y a quelques mois … Et je ne sais plus quoi faire pour que ma peau n’accumule pas les boutons. J’utilise beaucoup de produits bio : savons surgras, crème hydratante, éponge, fond de teint … ça se maintient sans partir! Je suis allée voir pas mal de dermato assez peu sensibles au problème psychologique que peut poser l’acné, j’aimerai donc bien connaître le tien!!
    Je crois que je vais tenter le nettoyage de peau et me mettre à la même discipline que toi!! Merci encore, Amélie.

  108. KARIMA dit

    Tu es très jolie et fraiche! J’ai de l’acné hormonal (sur le mention et les machoires) qui me pourrit la vie. J’ai déjà fait un traitement antibiotique + crèmes. Tout allait bien: je n’avais presque plus rien pendant des mois. Et là depuis le mois de septembre tout est revenu! Mon dermato refuse de me redonner des antibios donc retour aux crèmes Cutacnyl et Différine un jour sur deux. Pour l’instant pas de résultats probants … j’ai toujours des inflammations… Mon problème doit être ma Minidril …Ma dermato m’a donc donné Triafémi aujourd’hui sachant qu’il y a un anti-acnéique. Les effets sont censés se faire sentir au bout de 3 mois. Je vais donc être patiente! Je veux vraiment me débarasser de cet acné. Ton dermato de Paris m’intéresse … pourrais-tu me donner les coordonnées? Merci et félicitations à toi! Ta peau est nickel ;)

  109. Laura dit

    Bonjour :)

    J’ai adoré cet article je me retrouve totalement dans cet article, je te trouve magnfique avant et après sur tes photos..
    Pour ma part j(ai 24 ans, j’ai fais tous les antibios, 2 fois roaccutane, et là ca revient un peu, comme sur ta premiere photo, su les côtés de ma bouche et menton.
    Je desespere un peu, mais avec une alimentation san gluten ni lactose, j’aimerais tenter Diane35. Actuellement je suis sous Jasmine, mais elle ne me convient pas vraiment.. Au bout de combien de temps as-t’elle agit sur ta peau.? a-t’elle un effet »rebon », c’est a dire, elle fait ressortir au depart ton acné de plus belle pour la soigner apres?
    Merci encore pour ce témoignage, là ou je vis dans le sud, ouest j’ai une dermato qui fait également un nettoyage de peau, c’est clair qu’il ne vaut mieux pas aller a un rendez vous en suivant ^^ ..
    bonne fin de soirée:)

    • Hello Laura, alors moi je ne suis pas sous Diane, je l’ai prise il y a plusieurs années. Les résultats étaient là au bout de deux-trois mois je pense, mais je n’ai jamais eu cet effet rebond sur moi comme tu le décris…

  110. Céline dit

    Bonjour,
    Je comprends votre douleur. J’ai eu de l’acné à l’âge de 11 ans jusqu’à il y a 4 ans, à 43 ans environ, avec des poussées très virulentes. Je vous trouve jolie et pas trop couverte de boutons comparé à mes poussées qui couvraient l’ensemble de mes joues, sans compter les affreuses pustules sur le nez. Heureusement que je n’ai pas de complexe, car je dis souvent à mes proches, que je serais restée cloîtrée chez moi toute ma vie !
    J’ai pris Diane 35 pendant 7 ans. J’avais 23 ans. C’était très efficace pour les boutons, mais malheureusement j’avais des migraines terribles. Et le médecin ne voulait pas que je la prenne trop longtemps.
    Il y a 4 ans, sur les conseils d’une amie, j’ai décidé d’arrêter gommage doux hebdomadaire, crème pour peau grasse, lotion une fois par jour (les seules marques efficaces avec ma peau : Actipur, keracnyl, Exfoliac – je les ai toutes essayées). J’ai conservé un nettoyant (Neutrogena au pamplemousse) pour laver mon visage et je mets la crème Atoderm qui est une crème pour peaux très sèches et atopiques. C’est celle que j’utilisais déjà pour le corps. Et là stupeur, plus de bouton, à part 2-3 au moment des règles que je ne touche surtout pas. Je fais un gommage très doux en ciblant les arrêtes du nez et le menton tous les 2 mois environ.
    J’en suis arrivée à la conclusion que l’action de tous ces produits pour peaux grasses produisait l’effet contraire du but recherché. C’était un cercle vicieux, ma peau était asséchée et l’acné s’aggravait. Si je changeais de produit, je voyais une amélioration qui durait quelques mois, mais cela revenait toujours.
    Cela fait quatre ans que j’utilise Atoderm. Parfois, je masse mon visage et le cou le soir pendant une semaine avec de l’huile de carapate naturelle St Sauveur pour nourrir ma peau. Cela fait de beaux cils. Je n’ai jamais eu de bouton, fini l’acné !
    L’avantage des peaux grasses, c’est qu’on reste jeune plus longtemps parce qu’elles sont plus épaisses que les autres. J’ai 47 ans et les gens me donnent 35 ans maximum. Eh, il faut bien qu’on ait une contrepartie à notre problème !

  111. Tout comme toi je galère depuis des mois, plus d’un an même, suite à l’arrêt de diane. C’est très très dur au quotidien. Certains jours je ne peux même pas affronter le miroir.. J’aimerais beaucoup avoir les coordonnées de ton dermatologue.
    Un grand merci

  112. Charlotte dit

    Bonjour
    Déjà merci beaucoup pour ton article qui est très intéressant et encourageant :)
    Je veux bien que tu me donne les coordonnées de ton dr Parfait …
    je te remercie

  113. Marine dit

    Salut, je possède tout comme toi des problèmes d’acné hormonal :( et j’aurais aimé des conseils. Tout d’abord j’ai vu un dermatologue qui m’a prescrit Diane 35 tout comme toi mais je l’ai arrêté car j’ai pris quelques kilos (c’est pas énorme non plus) et j’avais la peau déshydratée notamment au niveau des yeux. Sous conseil de mon médecin traitant je l’ai arreter contre une autre pilule (liloo) qui s’avère être moins (beaucoup moins) efficace! Et donc je me suis retrouver à lire ton article fort intéressant au passage, ce que j’ai lu m’a rassuré je ne suis pas seul dans ce cas=) Je voudrais ton avis : doit-je prendre rdv chez un dermatologue pour obtenir le même traitement que toi (diane35 et nettoyage de peau chez le dermato) et m’en debarasser définitivement ou continuée l’autre pilule (sans prise de poids) et prendre des complements alimentaires, plantes ? J’aimerais également si ce n’est trop demandé le nom et l’adresse de ton dermato mon adresse mail est [lien supprimé] J’attend ta réponse avec impatience !

  114. Bonjour à toutes. Vous êtes très nombreuses à me demander les coordonnées de mon dermatologue. Je réponds systématiquement aux emails qu’on m’envoie en revanche je n’ai pas le temps pour envoyer en plus des messages à celles qui laissent juste leur adresse email. Désolée.
    D’autre part, si vous avez déjà un dermatologue, parlez-lui du nettoyage de peau, il acceptera peut-être de le pratiquer sur vous.

    • Céline dit

      Bonjour Noémi,
      J’ai également eu la même chose que toi, je commencais à désespérer puis l’on m’a conseillé d’aller voir un dermatho pour un nettoyage de peau, je me demande d’ailleurs si ce n’est pas le même que toi … dans le 16ème ?
      Et là nettoyage + changement de pilule + changement de produit pour la peau et c’était nickel, c’était il y a 3 ans.
      Aujourd’hui j’ai repris rdv pour un nettoyage rien d’allarmant comparer à ce que j’avais avant mais ma peau a besoin d’un nettoyage.

  115. Bravo pour ton témoignage! Apres 12 ans de Diane 35 et une peau quasi parfaite, j’ai maudit Marisol Tourraine et son discours anti Diane 35! Depuis, c’est l’horreur, acné d’ado à plus de 30 ans etc… j’ai maintenant un autre traitement hormonal mais pas aussi efficace que Diane et ma gynéco a peur de me re-prescrire cette pilule car mon corps n’y est plus habitué, là ça peut être dangereux de la prendre. Je souhaiterais donc faire un nettoyage de peau pour retrouver « forme humaine » mais ne connais pas de dermato. Pourrais-tu me donner aussi les coordonnées du tien? Merci bcp!

  116. fenerli dit

    Merci merci merci, je suis désespérée et au bout du rouleau….Je t’en supplie, est ce que tu veux bien me donner les coordonnées de ton dermato ? Merci d’avance pour ton discours, tes encouragements et tes conseils, je vais relire 100 fois ton post’ pour l’apprendre par coeur !

  117. Bonjour ! :)
    Merci pour cet article !
    J’ai 19 ans et une sale acné… J’ai arrêté Diane 35, il y a un an et demi environ, quand elle a été interdite, et depuis c’est un peu la catastrophe… J’ai pris la Leeloo Gé mais elle n’agit pas contre l’acné donc elle ne m’a pas beaucoup aidée ! Par contre, là, je suis sous Triafémi depuis un peu plus d’un mois. Je voulais savoir si c’est toujours celle que tu as en ce moment… Merci ! :)

  118. Bonjour !! ça y est : j’ai pris rdv avec ton dermato parfait, et j’espère vraiment que cela va marcher aussi bien que toi…. j’ai juste une question : quel médicament t’avais t il prescris au début ?
    Moi je suis déjà sous Triafémi depuis 6 mois, ça a agit un peu au début, mais plus maintenant et j’ai énormément de marques rouges ….
    Merci beaucoup pour ton super blog, j’adore car il est très diversifié et les photos sont magnifiques !

    • Merci beaucoup Betty. Je ne me souviens plus du nom de l’antibiotique mais de toute façon je pense qu’il en choisira un en fonction de toi.

  119. bonjour
    tout d’abord, je voulais juste te dire que tu es très belle, donc ne t’en fais pas avec le maquillage!

    j’Ai presque 37 ans. j’ai pris différentes pilules presque toute ma vie d’adulte (de 16 à 35 ans!), et les 10 dernières années environs, c’était Diane 35, comme toi, pour l’acné.

    j’ai décidé d’arrêter à 35 ans, d’abord parce qu’on dit que c’est mieux d’arrêter à cet âge, mais surtout parce que mes valeurs perso ont beaucoup changé depuis. car je ne veux plus rien mettre de chimique sur et dans mon corps.
    donc plus de médicaments, et j’ai jeté à la poubelle tous les cosmétiques que j’avais, pour n’en utiliser que des naturels (sans propylène glycol, paraben, phtalates et autres toxiques).

    eh bien j’en ai eu des boutons! au début, surtout dans le dos. mais sur la zone T du visage aussi.

    chez le doc, on m’a dit que c’était bactérien, et on m’a prescrit des crèmes chimiques (toxiques) que je n’ai jamais achetées. je me suis contentée de l’huile de théier (melaluca ou tea tree), du savon Dr. Bronners’ au théier, et du gel d’aloes JASON.

    eh bien ça a mis du temps, mais j’en suis presque venue à bout.
    Par contre, je suis déménagée dans un pays chaud et humide, donc me revoilà avec des soucis de points noirs et de boutons. à signaler que je ne porte aucun maquillage.

    je viens de lire sur le sujet des dérèglements hormonaux, ce matin. si je comprends bien la mécanique, ce serait que Diane a un taux plus élevé en progestérone, donc si j’arrête Diane, mon corps manque de progestérone, donc fais des boutons (perte de l’équilibre atteint avec la pilule). et aussi je prends du petit gras sous les triceps (que je n’avais jamais eu avant d’arreter la pilule!)… le gras aux triceps et autour des cuisses est relié à un surplus d’oestrogènes.

    et autour du genou qui serait un manque d’hormone de croissance.
    DONC en toute logique, aucun antibio serait une solution (j’évite à tout prix ces saloperies, qui détruisent toute la flore intestinale et qui peuvent causer de graves infections à candida dans tout l’organisme, si tu ne refais pas ta flore adéquatement, fait vécu!)

    je vais plutôt aller chez le doc ce pm pour demander une analyse complète de mes taux hormonaux, et demander une hormonothérapie (de source naturelle, bien sur!). cela devrait améliorer plusieurs autres aspects de ma santé.

    si jamais cela t’intéresse, tu peux lire les new letter de [nom supprimé : il est interdit de faire la publicité d’un médecin].

    bonne chance!

  120. Jessie dit

    Bonjour,

    Même problème depuis l’arrêt de la Diane 35!!!
    Pourrais-tu me donner le nom et les coordonnées de ton dermatologue parfait stp ?

    Merci beaucoup

  121. Merci beaucoup pour ton témoignage ! Grâce à toi je me suis enfin décidée, avec les conseils de ma dermato, à prendre Diane 35. J’espère qu’elle va m’aider à me débarrasser de mon acné; à 25 ans je commence à en avoir vraiment marre ^^
    En attendant que Diane 35 agisse je dois prendre un antibiotique et mettre une crème un soir sur deux….
    Merci pour tes conseils: consulter un dermato et utiliser des produits adéquats!
    Ton blog est magnifique !

  122. Bonjour,
    Avant tout merci de partagé ton expérience et conseils.
    Depuis 6 ans que je regard le sites, enfin un qui m’intéresse.
    J’ai 25 ans ans et je sais que j’ai de l’acné hormonale. Mon père en avait et ma soeur aussi toujours,
    Moi je suis un mec et j’en ai depuis 12 ans.
    J’ai essayé tout les produits applicables mais la j’ai perdu espoir après ces années, il y’a toujours certains qui les diminuent mais ca ne s’arrête pas même avec l’alimentation la plus saine possible. Récemment je suis tombé amoureux et je suis fou amoureux au point d’avoir des immenses boutons qui appaissent sur mon visage et mon cuir chevelu, des khystes je crois. J’en suis au point de devoir me cacher et s’isoler chez soi,
    Certes cest pas la fin du monde mais c’est toujours embrassant.
    Le traitement que t’a eu m’interesse beaucoup mais je suis expatrié en Irlande du Nord,
    Les dermato sont des vrais requins ici et donc je vais essayer de ne pas perdre trop d’argent car ca coute un bras une consultation.
    Je voulais avoir plus de détails sur les produits utilisés et comment les cicatrices ont pus disparaître.

    Merci encore Noemi,
    Alan

  123. yasmine dit

    coucou j’ai exactement les même crème que toi + diane 35 malheureusement sa ne fonctionne pas chez moi je désespère .. en tout cas je trouve que tu as une belle peau maintenant

  124. Maureen dit

    Bonjour,

    J’ai lu vos articles sur l’acné que j’ai beaucoup apprécié, et je tenais à dire que je vous trouve très jolie haha !
    L’article est très intéressant sachant que ma dermato m’a prescrit un nettoyage de peau et j’hésite fortement à faire subit un telle traitement à ma peau qui marque pendant des années… J’ai des cicatrices aussi rouges que les vôtres après votre nettoyage de peau même sans les triturer et surtout elles restent une bonne année haha.

    Mais aussi j’aimerais ajouter un peu de mon expérience personnelle.
    Tout d’abord, je ne pense pas que la localisation de l’acné rende un verdict aussi catégorique sur son origine… Mon acné est presque uniquement située sur les joues (un peu menton), et elle est bien hormonale sachant que je ne mets pas de fond de teints, que je n’utilise qu’Avene et surtout que l’on m’a diagnostiqué des dérèglements hormonaux.

    Ensuite, je tenais donc à faire part de mon expérience quant à la pilule, puisque vous parlez des débats qui tournent autour en ce moment.
    J’ai pris la pilule pour soigner mon acné et pendant un an ca a été ma solution miracle. Presque plus de boutons, les cicatrices qui disparaissent, le moral qui revient et tout et tout. J’avais été une première fois sous Diane 35 mais j’avais mal réagi, et plus tard ma dermato m’a prescrit Jasmine. Aucune réaction particulière je la supportait très bien, pas de prise de poids, pas de jambes lourdes, que des bons côtés !
    Et au bout d’un an : grosse thrombose veineuse et embolie pulmonaire… Sans jamais avoir touché une cigarette de ma vie et sans antécédent familial… Presque sans préavis, les symptômes ont presque immédiatement précédé mon hospitalisation. Bien sûr le risque est minime, je suis celle sur je ne sais combien à qui c’est arrivé, mais ça arrive. J’ai donc dû arrêter la pilule et tout est revenu. La pilule n’a rien réglé chez moi, elle mets en pause le problème, qui revient potentiellement en plus fort à l’arrêt… En tout cas chez moi, car je sais que pour certaines, dont ma mère, la pilule a été la solution et qu’il n’y a jamais eu de problèmes. Comme quoi tout le monde réagit différemment !

    Voila, j’écris tout ça parce qu’il ne me semble pas avoir lu d’histoire similaire à la mienne dans les commentaires et je vois que Diane35 et Jasmine sont beaucoup prescrites. Je n’ai pas pour but d’effrayer en écrivant ça, mais surveillez votre santé, une douleur à la jambe ou des essoufflements anormaux doivent vous interroger et soyez attentives à ses signes.

    Je souhaite à toutes celles qui souffrent de cette maladie de la peau et de l’estime de soi de retrouver une jolie peau rapidement ! Et comme vous dites, il faut apprendre à prendre du recul et relativiser. On est bien souvent nos pires juges haha, alors que nous focalisons notre regard sur nos imperfections, celui des autres est plutôt attiré par ce qui leur plait chez nous.
    Bon courage !!

    • Merci pour ton témoignage, je pense que comme tous les médicaments, les pilules contraceptives ont des effets secondaires sur certaines personnes. Je le répète donc encore une fois, il faut consulter régulièrement un médecin qui est le seul à pouvoir adapter ce médicament en fonction de chacun.
      J’espère en tout cas que tu vas mieux et que tout est rétabli…

  125. Virginie dit

    Bonjour !! superbe visage … Du coup moi j’aimerai connaitre ton traitement ?? et si je comprends bien tu as repris la pilule, est ce diane 35 ?
    Merci d’avance pour ta réponse et pour ce beau témoignage.

  126. Josette dit

    Bonjour Noemi

    Enfin un blog sur l acné qui soit vraiment interessant..Peux tu me donner le nom de ton dermatologue sur Paris.Encore un grand merci d avoir pris du temps pour nous raconter ton vécu avec l acne et tes conseils judicieux
    Josette

  127. maria dit

    Merci poir cet article. Sa fait vraiment plaisir et du bien de lire des articles de la sorte. Jai 24 ans je suppose avoir une acné hormonale. Depuis lage de 20 ans jai tout essayé sa part sa vient sa repart et sa revient encore. Je commence a désespérer (surtout quand tes copines nont pas un bouton…)
    j’hesite entre prendre la pilule ou partir sur roascutane…

  128. Kayser dit

    bonjour

    pourrais tu me communiquer le nom de ton dermato pour le soin du visage et le s2 autres qui sont sur Paris à le faire?
    Sinon je suppose que ce n’est pas remboursé , pourrais tu donc me préciser le tarif également s’il te plait?
    Au passage je me permets de te dire que je te trouve très jolie et j’espère qu’aujourd’hui tues en accord avec toi-même
    Bonne continuation

    Stefie

  129. Dry84 dit

    Salut et merci pour ton article, c’est très intéressant.
    J’ai 34 ans et je souffre du même pb depuis que j’ai arrêté les contraceptifs pour avoir un enfant avec mon conjoint. J’ai sur le frond, mais c’est assez sévère dans le dos.
    Ma question est la suivante:
    -En discutant avec ton dermato, sais-tu s’il y a un autre moyen de soigner en profondeur cet acné hormonal sans passer par les contraceptifs ?
    Je te remercie d’avance !
    Cdt

    • Bonjour, non malheureusement je ne sais pas. Il faudrait discuter avec ton gynécologue des solutions qui existent pour les dérèglements hormonaux.

  130. Estelle dit

    Bonjour,

    Merci pour ton témoignage et ces infos super complètes. Je suis également preneuse en MP du nom du docteur miracle :) J’ai 37 ans et une acné hormonale qui me désespère !

    Merci !

  131. Amélie dit

    Bonjour,

    Avais-tu beaucoup de microkystes sur le visage avant le nettoyage dermato ?
    J’en ai fais un, mais depuis j’ai encore plus de microkystes qu’avant …
    Et au bout de combien de temps as tu senti que la pilule faisait son effet ?

    Merci !

    • Oui j’en avais beaucoup sur le menton et ils ont tous été retirés par le dermato. Ensuite j’ai continué à en avoir pendant quelques mois le temps que le traitement fasse effet. J’ai eu en tout trois nettoyage de peau pour en venir à bout. La pilule a bien mis 5-6 mois pour agir parfaitement en terme d’acné. Il ne faut pas oublier que c’est une pilule contraceptive, son effet principal étant avant tout de m’empêcher d’avoir un bébé ! ;-)

  132. laurence dit

    la premier chose que je me suis dit lorsque j’ai vu ta photo c’est ELLE EST MAGNIFIQUE.
    ton acné ne peut pas gagner face à ta beauté.

  133. pauline dit

    Bonjour,
    Je suis assez désespérée quand à mon acné (qui est apparu au tout début de ma puberté, il y a 7-8 ans).
    J’ai essayé tous les traitements possibles et imaginables sans effets positifs sur ma peau..
    Il y a environ 3 mois j’ai commencé un traitement « naturel » et je voyais des effets positifs sur ma peau. Par contre ily a environ 1 mois et demi, j’ai du changer de pilule et la c’est la catastrophe ! Tous mes efforts sont anéantis.. Je me suis aperçu que mon type d’acné devait être hormonal egalement car lors de la période d’arret de la pilule, mes boutons se cicatrisent et lors que la reprise, ils murissent de nouveau, et j’ai également les mêmes boutons, aux mêmes endroits sur mon visage par rapport à tes photos.
    Comment faire ? quand au nettoyage de peau, est ce que l’on peut demander à n’importe quel dermato pour le faire ?
    merci de votre aide..

    • Bonjour Pauline, tu devrais en parler avec ton gynécologue, peut-être que ton moyen de contraception n’est pas adapté. Normalement oui, chaque dermatologue peut faire un nettoyage de peau s’il le juge nécessaire.

  134. Amélie dit

    Bonjour,

    Pourrais tu me communiquer les coordonnées de ton dermato ?
    Tu avais payé combien ?

    Merci d’avance !

  135. astrid dit

    Hello !
    quel courage ! Moi je banni les photos
    Pendant ma seconde grossesse j ai été défigurée par l acné j ai limite fais une dépression! (+ 10 ans sous Diane)
    ma dermatologue est absolument contre la Diane 35 mais j ai tout essayé (antibiotiques rubozinc) elle me l à donc prescrit mais m à demandé d être suivi par un gynécologue.
    Au bout de 3 mois je « revie » mais je vais devoir arrêter car j ai de mauvais résultats sanguins.
    je suis intolérante au lactose et je vais me pencher vers la nutrition (végétarienne? car j ai vu que les animaux sont bourres d hormones ce qui en majeure partie le pb des acnés adulte) de plus , Je cherche un travait bon ben je vais songer au Roaccutane…
    Bon courage à toutes
    astrid

    • Bonjour Astrid, je comprends tout à fait ton désarroi. Je me permets de te donner deux avis : toutes les pilules et moyens de contraception sont à prendre sous le contrôle d’un gynécologue avec des examens sanguins réguliers, ce n’est pas à prendre à la légère selon moi. Et si tu as un dérèglement hormonal il faudrait vraiment que tu voies avec ta gynéco d’où ça vient.
      Concernant les animaux bourrés aux hormones, si tu aimes la viande, tu peux aussi mieux la choisir (et moins en manger), les animaux issus de l’agriculture biologique sont sains et bien traités.

  136. oriane dit

    Bonjour,

    Je viens de tomber sur ton article et tu m’as redonné espoir. J’ai de l’acné depuis mes 14 ans et aujourd’hui je commence à trouver le temps long (j’ai 22 ans). Je suis un traitement (l’EPIDUO) depuis plus de 2 ans mais le problème c’est que dès que j’arrête de le mettre 2 ou 3 jours les boutons réapparaissent (c’est donc un cache misère, il ne traite pas mon acné réellement).
    Pourrez tu me communiquer l’adresse de Mr dermato Parfait stp? Car je veux vraiment en finir avec ça !!

    Par avance merci,

    de la part d’une accros à ta chaine youtube (je peux passé des heures à regarder tes tutos, bonne continuation à toi) ^^

    • Merci beaucoup Oriane, je vais continuer à alimenter ma chaîne Youtube alors ! Comme je le dis dans l’article je ne peux pas diffuser sur Internet les coordonnées de mon médecin. Il faut que tu m’envoies un mail et je les communiquerai.

    • Karlota dit

      Bonjour Noemi,

      serait-il possible d’avoir les coordonnées du dermatologue à Paris chez qui tu est allée faire un nettoyage de peau?
      Merci d’avance!

    • Je n’ai pas le droit de les divulguer sur le web car ça pourrait être pris pour de la publicité, il faut donc m’envoyer un email.

  137. Marion dit

    Bonjour Noémi!
    Quel courage d’avoir publié ces photos de toi « à nu ». En tous les cas, tu es très jolie!
    J’ai bientôt 27 ans et depuis 10 ans, une acné sévère me pourrie littéralement la vie. Je suis incapable de sortir dehors sans fond de teint et je fuis les photos… Lire ton article imagé m’a vraiment rassurée. Moi qui croyait être le « vilain petit canard » de ce monde…

    J’ai commencé par prendre un générique de Diane 35. Cette pilule a fait des miracles sur moi (enfin, avec +4kg sur la balance en passant…) Quel bonheur d’avoir une peau lisse et avec une teinte uniforme!! Et puis ma gynéco de l’époque a voulu réduire la dose et la, re-bonjour la galère…. Bref, petit à petit on a trouvé un traitement « à la carte »: leeloo gé + 1/4 de comprimé d’androcure. De nouveau la belle vie. Et puis en aout, j’me dis qu’à 26 ans ça y est, mon corps a du se réguler tout seul et j’arrête l’androcure. Raté… 3 mois après, mon visage est un champs de mines… Sauf qu’aujourd’hui je bosse et que la confiance en moi en prend un sacré coup. Je déprime pas mal, je pleure souvent aussi…
    Heureusement après toutes ses années j’ai trouvé le bon maquillage qui m’aide au quotidien (fond de teint vichy dermablend) même si je ne me leur pas: les rougeurs sont atténuées mais le relief est toujours la…
    En attendant, la rupture de stock dans ma salle de bain est juste strictement interdite!
    Depuis décembre j’ai recommencé l’androcure et je commence à voir les 1er effets bénéfiques. Aujourd’hui ma gynéco me propose Triafemi comme nouveau traitement. Et là j’ai peur de repartir dans la galère…
    Je n’ai plus confiance en les médecins (surtout les médecins parisiens!) parce que j’ai de plus en plus l’impression qu’ils sont là pour se mettre de l’argent dans les poches et dans celles des laboratoires pharmaceutiques, en faisant passer au 3eme plan le bien être physique et mental de leurs patients…
    Bref! Tout ça pour dire qu’avant de me lancer dans la nouvelle aventure « Triafemi », j’aimerais avoir ton avis sur cette pilule. Est-ce qu’elle a eu un impact positif et/ou négatif sur toi? (En parallèle d’une bonne hygiène de vie, off course!)

    Désolé d’avoir raconté ma vie mais les personnes autour de moi n’ont pas l’air de comprendre l’impact que ça a pour moi et je crois que j’ai besoin de me libérer d’un poids… :/

    Merci d’avoir prit le temps de lire jusqu’au bout!

    • Bonjour Marion, je te comprends tout à fait. Nous vivons dans une société où l’apparence est malheureusement très importante et même en prenant du recul, c’est difficile de s’accepter avec une peau malade. Ca joue beaucoup sur le moral et pour en être guérie, c’est vrai qu’on se sent beaucoup mieux quand c’est fini ! Mais bref, concernant Triafémi, en complément de mon traitement dermato, je n’ai rien à en redire, je n’ai qu’un seul bouton qui apparaît juste avant mes règles, une fois par mois, et il part relativement vite car j’utilise toujours la crème Eclaran (médicament sous presciption dermato). Si tu as l’impression que tes médecins ne font pas bien leur job, vas voir ailleurs car personnellement je trouve que la relation patient-médecin est très importante, on doit se faire confiance mutuellement.

    • Marion dit

      Merci pour cette réponse!!
      Effectivement, sans confiance en son medecin c’est plus difficile d’avancer… Et de croire au traitement….
      Du coup, peux-tu me donner le nom de ton Dr Dermato Parfait?

      Merci d’avance!!

  138. DOUCE dit

    Bonjour,
    Bravo pour cet article! Pouvez vous me donner le nom de ce dermato?

    Merci beaucoup!
    Bonne continuation

  139. Bonjour Noémie,
    Je viens de lire ton article et moi aussi ça me redonne confiance. J’ai 18 ans, j’ai commencé à avoir de l’acné vers 11 ans, j’avais une acné plutôt sévère mais pour moi c’était normal puisque j’entrais tout juste dans la puberté. Vers mes 15-16 ans, l’acné s’est stoppée, j’avais une très jolie peau, j’utilisais notamment un fdt vichy, je pensais donc que l’acné c’était terminé pour moi. Cependant, quelques boutons sont réapparus et j’ai donc commencé à prendre la pilule YAZ, qui n’a jamais vraiment eu d’effets sur moi, mis à part que quand j’arrêtais de la prendre un ou deux mois, les boutons et la peau grasse réapparaissaient.
    Et il y a maintenant six mois de ça, une acné très sévère est réapparue, j’en ai exactement aux mêmes endroits que toi sur tes photos du début, je ne sais pas ce qui a déclenché cela. En plus d’être disgracieux, ces boutons font très très mal. J’ai testé des tas de produits les deux premiers mois (dont les marques Lush et Reference) et là catastrophe ! J’ai complètement agressé ma peau avec ces produits remplis de paraben et autres ingrédients plus que douteux pour des marques qui se disent « naturelles ». Je suis donc allée voir un premier dermato qui ne m’a prescris que des produits Bioderma, qui ne correspondaient pas du tout à mon type de peau, il ne m’a même pas examiné le visage ! Du coup j’ai pris un rdv chez un autre dermato un mois plus tard, sur Reims, et là pareil elle ne m’a pas examiné le visage, et a décrété que mon acné n’était pas « si sévère que ça », et m’a prescris la cutacnyl en 2.5%. Cela fait maintenant trois mois que j’applique cette crème et je ne vois aucun effet, je ne me maquille plus depuis un mois. Ma gynéco quant à elle m’a prescris Diane 35, j’espère voir des effets mais j’ai très peur de prendre du poids… Je n’ai déjà plus aucune confiance en moi à cause de l’acné, je déteste me regarder dans une glace ou prendre des photos, même en essayant de prendre du recul c’est très difficile.
    Je ne savais pas que le nettoyage de peau existait, je pense que je t’enverrai un mail pour te demander l’adresse et le nom de ton super dermato :) Je suis déçue que les produits teint Bobbi Brown soient si mauvais pour la peau, je n’arrêtais pas de dire que dés que ma peau serait saine, j’irai prendre un cours de maquillage teint chez eux, mais je crois que je vais m’abstenir ! En tout cas désolée d’avoir raconté ma vie dans ce « commentaire », mais comme l’a dit Marion, ça fait du bien de parler à des personnes qui comprennent ce que ça fait ! Ton article m’a beaucoup aidé et je t’en remercie ! :)

    • Je comprends tout à fait ce que tu ressens. N’hésite pas à demander à ta dermato sur Reims de te faire un nettoyage, en complément de Diane ça devrait un bon effet sur ta peau. Et pour Bobbi Brown, tu verras que quand tu auras à nouveau une jolie peau, tu n’auras plus envie de la cacher sous du fond de teint ! ;-)

    • Marion dit

      Bonjour Julie,
      Au niveau maquillage (parce qu’il faut l’admettre, ca nous aide à sortir dehors sans vouloir absolument se cacher derriere écharpe et bonnet…) je te conseille le font de teint Dermablend de Vichy. Il existe en plusieurs teintes et il est juste génial!!! Il couvre bien les rougeurs et sa tenue et assez bonne. J’ai la peau tres clair et sensible, je prend la teinte 35 Sand, en version fluide, que j’applique à l’aide d’un pinceau + un peu d’anticerne sur les boutons et cernes et juste de la poudre libre non teinté de Make Up For Ever.
      Pour en avoir testé beaucoup depuis une dizaine d’année que ma peau n’en fait qu’à sa tete, je reste fidele à ce fdt quotidiennement.
      Bon courage !

  140. Pauline dit

    Je souffre également d’acné depuis la reprise de la pilule Trinordiol, j’ai demandé à ma gynéco une solution pour attéuer mes bouttons et elle m’a prescrit Diane 35, mais j’ai peur des effets secondaires comme la prise de poids car j’ai perdu 10kg et je ne voudrais pas les reprendre à cause de cette nouvelle pilule. Pourrais tu me donner les coordonnées de ton dermato parfait stp car j’aimerais vraiment essayé ses nettoyages de peaux dont tu parles.
    Merci à toi pour ton témoignage.

  141. Lélé dit

    Bonjour à tous, je sais que le post date mais j’aimerais avoir vos avis de par votre expérience. Aujourd’hui j’ai bientôt 15 ans ( le 14 mars) et j’ai de l’acné depuis environ 3 ans. Au début j’en avais seulement sur le visage et je ne pense pas que c’était une acné « sévère ». Mais maintenant j’en ais vraiment énormément dans le dos et sur le visage mais aussi un peu sur le décolleté. J’ai étais voir ma dermato vendredi et elle m’a dit que je ne pouvais pas rester avec ça (sachant que tous les antibio type Rubozinc, Toléxine Gé et autres n’ont pas marchés..) elle me demande donc d’aller chez une gynéco pour me faire préscrire une pillule et voir par la suite si je dois prendre roaccutane en complément. Je voulais me diriger vers Diane 35 mais j’ai pu lire beaucoup de chose négatives à son égard… Pouvez vous me donnez votre avis et des conseils? Merci d’avoir prit la peine de lire mon message, bonne soirée à vous tous :)

  142. camille dit

    BOnjour,
    super ton article, je me retrouve complètement. l’acné fait partie de ma vie depuis mes 15 ans, je suis passée par les antibios, le rubozinc, les HE etc .. Puis depuis mes 19 ans j’ai triafémi et l’acné s’est enfuit.. sauf que maintenant j’ai 27 ans et il y a bien un moment où je vais devoir arrêter cette pilule maléfique. Dans ce cas comment fait on ? est on forcé de vivre terrée pendant des années le temps que les hormones se calment un peu ?
    as-tu toujours triafémi ? peux-tu me communiquer les coordonnées de M. dermato parfait ? merci beaucoup

  143. camus aurelie dit

    Ton article est super ! J’aimerais bien avoir le nom de ton dermato . Le mien ma examiné en 2 min aussi et n’a pas l’air d’avoir envie de me faire un nettoyage de peau ! J’ai une acné hormonale aussi depuis que j’ai mis un implant contraceptif il y a 4 ans que j’ai fait enlever 6 mois plus tard à cause des boutons (qui n’ont jamais disparu jusqu’ici) et des saignements continuent pendant 6 mois ( c’est clair que j’allais pas tomber enceinte pour le cout Lol) J’aimerais savoir quelle pilule tu as eue au final ? J’ai accouché il y a deux moi maintenant j’aimerais en reprendre une qui facilite la disparition de mes boutons sur le menton et machoir . Avant ma grossesse je prenais trinordiol et c’était par top non plus ! Merci d’avance pour ta réponse, bisous

  144. Bonjour,
    À vous lire je me reconnais tout à fait dans cette galère. Moi aussi j’ai eu de l’acné pendant l’adolescence et je l’ai traité avec Roaccutane, après le traitement j’avais une peau belle et douce. Mais lorsque j’ai eu mon premier enfant les boutons sont revenus, moins nombreux qu’avant mais ils étaient bien présents. Mon gynécologue m’a conseillé Diane35 qui fonctionnait plutôt bien chez moi. Mais seulement quelques temps après, il y a eu toutes les polémiques et l’arrêt de Diane 35. J’avoue, j’ai été un peu dégouté car je me suis dit que j’avais pris des risques avec ma santé et tout ceci à cause de quelques boutons. Du coup, depuis j’ai pris une résolution : je ne prendrai plus aucun traitement chimique contre les boutons. Je fais juste des soins et je me maquille un peu tous les jours avec des produits non comédogènes : L’eau précieuse…
    Le résultat n’est pas parfait je dois le dire mais c’est acceptable et surtout je relative beaucoup. Il y a vraiment plus grave dans la vie que quelques petits boutons.

  145. Bonjour,
    Merci pour ton super article, qui date un peu mais que je viens de découvrir.
    J’ai également des soucis d’acné même si moins depuis la pilule (personnellement une autre que Diane 35). Je suis actuellement sous traitement pour mon acné adulte avec Ketrel et ce n’est pas une partie de plaisir. J’aime beaucoup le courage que tu donne dans ton article mais le regard des gens est vraiment trop dure quand on a une acné moyenne très rouge, qu’ils regardent passe encore mais pourquoi ne détourne t-il pas le regard une fois qu’ils ont vu? Ne se rendent il pas compte du traumatisme que ça donne? Enfin j’espère m’en sortir grâce à mon dermato et mon nouveau traitement. Et si jamais des personnes veulent me soutenir ou me conseiller j’ai lancé n blog tout récemment pour faire partager mon ressenti sur mon traitement. Ah et j’ai oublié je suis sur le point de tester le couvrance d’avene et la crème hydratante donc ton point de vue sur ces produits me rassure beaucoup!

    • Bon courage à toi et si tu as besoin d’infos sur le fond de teint Couvrance n’hésite pas à consulter mon récent article à son sujet (dans la catégorie « Beauté »).

  146. hana dit

    Bonsoir
    tout d’abord, un merci sincère pour ce témoignage courageux.
    J’insiste quand-même sur une chose: vous êtes vraiment belle.
    maintenant je peux continuer:)

    J’ai 31 ans et pareil, ma peau était bien jolie avant une thyroïdectomie partielle, suivie d’un arrêt de Diane35. Par contre je ne regrette pas d’avoir arrêté Diane35 car elle me donnait des varices à 25 ans, (chose que je n’ai plus depuis son arrêt) alors que je suis mince (modèle pour ateliers de fabrication) donc je gardais une ligne stable donc les varices, je ne comprenais pas trop d’où ça venait avant que l’on m’explique. (entre autres problèmes …)

    Alors, depuis trois ans (arrêt de Diane) ma peau s’est métamorphosée peu à peu pour devenir (depuis 5 mois) Catastrophique… plus rien ne fonctionne, des points noirs là où jamais je n’en avais vu auparavant, c’est impressionnant effectivement de se rendre compte comme on peut changer et de ne plus se reconnaître…

    Maintenant j’ai pris une décision, voir un dermatologue (parce que j’en avais vu un qui m’avait dit exactement la même chose: « C’est hormonale continuez votre routine Avène mais y a pas grand chose à faire, un jour ça disparaîtra… »
    Donc je voudrais bien écouter le gentil-homme mais mon instinct me dit que je suis tombée sur le mauvais.
    Alors toute cette histoire était pour vous confirmer que oui, diane35 n’est pas la seule pilule au monde alors je vais peut-être revoir ma gynéco et me refaire prescrire une nouvelle (car je n’en prends plus) …
    Et aussi, vous remercier car votre témoignage me donne un espoir incroyable.

    H.

  147. Ophelie dit

    Je trouve cet article très intéressant. J’ai une acné hormonale qui m’anéantit dans ma vie professionnelle et joue sur ma confiance en moi. J’ai pris Diane et androcur pendant 7ans, ma peau et mes cheveux étaient parfaits. Maintenant je suis passée à Leeloo, puis Trinordiol mais c’est de pire en pire: j’ai de l’acné au niveau de la mâchoire, menton, cou et même thorax, les épaules et dos (chose que je n’avais pas du tout avant), ma peau est en perpétuelle desquamation sur le visage et le cuir chevelu j’ai l’impression d’être un reptile mutant et je prends du poids en plus de ça.
    Je traite ma peau avec des produits avène mais rien n’y fait. Tout m’irrite et les boutons reviennent de plus belle.
    Pourrais tu me donner les coordonnées de ce fameux dermato par mail et le prix de sa consultation?
    j’aimerai aussi savoir si tu prends androcur avec Triafemi?
    merci pour ton témoignage, ça permet d’y voir plus clair :)

    • Bonjour Ophelie, non je prends pas d’autre traitement que Triafemi. Pour la consultation, je crois qu’elle est aux alentours de 60€ il faudrait lui demander lors de la prise de RDV. D’autre part, comme je le dis dans l’article je ne peux pas communiquer ses coordonnées sur Internet, il faut donc m’envoyer un email.

  148. Mnasrilotfi Mnasri dit

    Bonjour Noemi,
    serait-il possible d’avoir les coordonnées du dermatologue à Paris chez qui tu est allée faire un nettoyage de peau?
    Merci d’avance!

  149. alix dit

    Bonjour, super ton blog c’est encourageant, es-tu atteinte du syndrome des ovaires polykystiques ? quelle pilule prends-tu en parallèle des nettoyages de peau ? merci

    • Bonjour Alix, tu as la réponse dans l’article, je prends Triafemi. (Et non pour répondre à ton autre question)

  150. Coucou

    Après pas mal de recherches sur le net, j’ai découvert ton article.

    Voilà je suis adulte (26ans) et maman. Et je me sens tellement moche avec mon acné. J’en ai essentiellement menton nez front comme des miceokystes donc je sais que c’est hormonal mais les médecins ne m’ecoutaient jamais et je suis sous minidril depuis un long moment sauf qu’elle favorise tous ces boutons. Je suis donc aller chez mon dermato qui m’a conseillé de changer de pilule mais m’a donné de l’effizinc qui bien sûr pour le moment n’aura aucun effet vu que je dois terminer ma dernière plaquette de minidril. Puis ce matin rendez vous gyneco, il me dit  » ah oui effectivement votre peau c’est pas ça » merci j’avais remarqué alors il n’a même pas cherché et m’a dit vous prendrez Diane 35 sauf que j’ai beaucoup d’appréhension et je me demande vraiment si c’est une bonne chose ? Même si je me dis que tous les médicaments ont des effets secondaires j’ai pas envie d’en avoir des graves. Car au final je préférerais tout arrêter comme contraception pour directement soigner le problème. Par contre mon dermato n’a rien fait à ma peau, aucun nettoyage. J’attends ta réponse avec impatience.

    • Et bien demande un nettoyage à ton dermato, c’est vraiment ce qu’il y a de plus efficace (j’en fais à peu près trois fois par an). Concernant Diane, c’est un peu la solution de facilité que proposent tous les gynécos mais elle fonctionne bien et il ne faut pas croire tout ce qu’on dit sur elle. Bien sûr, comme tout médicament, elle a des effets secondaires mais normalement ton gynéco est sensé te faire passer des examens et te poser des questions pour savoir si elle te conviendra. Si tu n’es pas contente, je te conseillerai de changer de médecin tout simplement, pour en trouver un qui sera plus à l’écoute… As-tu dit à ton médecin que tu avais de l’appréhension à prendre Diane ? Je ne peux pas te répondre, « oui c’est bien » ou « non c’est pas bien », je ne suis pas médecin et je ne te connais pas… Tu dois faire confiance aux personnes qui te soignent… :-/

  151. Eva dit

    Coucou , je suis une jeune fille de 17 ans complètement désespérée par sa peau remplie de microkistes Ét de points noirs.. Je prend Diane 35 qui n’as aucun effet sur les boutons Ét qui me donne des migraines d’ailleurs je vais bientot l’arrêter.. J’aimerais avoir les coordonnées de ce dermato parfait s’il te plait ? Car le mien est atrocement mechant Ét c’est frustrant quand on est déjà complexée par sa peau.. Je ne sais pas comment t’envoyer un mail je n’y arrive pas.. Merci d’avance si tu me repond Ét bonne continuation! J’admire ton parcours :)

  152. Patricia dit

    Super article, malgré ma déception vers la fin, quand j;ai compris que tu prend toujours la pilule, car c’est que j’essaye d’éviter. J’ai 27 ans et j’ai pris la diane 35 depuis mes 21 ans, justement pour me débarrasser de l’acné, ça avait marché du tonnerre, Je ne sais pas comment t’envoyer un mail je n’y arrive pas, J’aimerais avoir les coordonnées de ce dermato parfait s’il te plait ? Aujourd’hui je commence à trouver le temps long avec mes petits boutons qui revient après 6 ans d’absence, 1 an d’antibiotique et 3 dermatologues, ma peau deviens de plus en plus boutonneuse, mais pas les même boutons que j’avais étant adolescente, ce ne sont pas les gros douloureux, mais plutôt petits sur la mâchoire et le front, en Avril j’ai commencé un traitement aux huiles essentielles johairba, matin et soir je nettoie la peau avec la crème à l’argile blanche que je laisse poser 2 minutes avant de rincer et je passe un coton imbibé de la lotion florale, je n’applique rien pendant la journée, juste un peu de poudre anti brillance car ma peau est très grasse, elle s’hydrate tout seule en 3 minutes chrono après séchage :((( mais bon ça me fait une économie d’hydratant et j’arrive à contrôler la brillance avec une poudre mineral « Bear mineral » et le soir je met le sérum aux huiles essentielles, sa composition est très semblable à celle du sébum, ce qui en fait un excellent régulateur, j’ai longtemps hésiter a mettre de l’huile sur une peau deja huileuse, mais les discutions du net m’ont convaincu ,et à ma surprise au réveil ma peau est moins grasse que d’habitude, et les huiles ont des propriétés cicatrisantes, mes boutons sèche plus vite et cicatrise vite, ce traitement est conçu pour effacer les taches brunes et cicatrice, mais certains disent que les boutons disparaissaient en 3 mois…C’est pas ce que m’annonce mon miroir, mes boutons sortent toujours là, presque 2 mois de traitement, j’ai les pores resserrés et elle assèche rapidement les boutons qui continuent a sortir, ce qui confirme ce que je sais deja, ‘il faut un traitement de fond, de l’intérieur, il faut les regulariser ces maudit hormones, et j’espère trouver une solution autre que la pilule, J’aimerais avoir les coordonnées de ce dermato parfait s’il te plait ? si il est en region parisienne j’aimerai essayer le nettoyage de peau, je me suis fait faire un par un chirurgien esthétique dans le 12eme arrondissement de Paris, j’avais des bleus sur le montons pendant presque une semaine :(((

  153. Marie dit

    Bonjour,

    J’ai commencé à prendre Diane 35 l’année dernière, elle avait très bien marchée. Cependant en mai dernier j’ai eu de nouveaux des boutons, j’ai été voir mon médecin qui m’a dit que c’était dû à l’été et que je devrais la continuer. Qu’en penses-tu ? Je ne trouve rien sur internet qui corresponde à ma situation.

    Sinon pourrais-je avoir les coordonnées de ton dermato ?

    Merci d’avance.

  154. Hello !
    Je prends Diane 35 aussi mais je veux l’arrêter. J’ai déjà eu une tonnes de pilules différentes : le top sur mon acné, moins bien sur mon humeur, mon moral, mais surtout des bouffées de chaleur ATROCES. Je souhaite arrêter définitivement la pilule et j’ai donc peur de retrouver mon acné. Je vais suivre ton conseil et voir un dermato. J’ai juste une mise en garde à te faire, même si évidemment nous ne sommes pas toutes pareilles : Triafémi m’a rendue limite dépressive. Il m’a fallu des mois pour me rendre compte que c’était à cause d’elle que je pleurais tous les jours pour rien et que j’étais très irritable. Depuis que je l’ai arrêtée, c’est le jour et la nuit. Prudence, donc ! (Ceci dit, ma soeur a eu la même chose à cause de Leeloo Gé).

    • Oui c’est vrai que je lis beaucoup que certaines pilules peuvent avoir des effets sur le moral, particulièrement sur des personnes adolescentes ou sujettes à ce problème. Cela dit, j’en avais discuté avec ma gynéco et il n’y a aucune étude clinique qui prouve ce phénomène donc je prends ces informations avec des pincettes. Il y a de grosses campagnes anti-pilule ces dernières années, je ne suis pas du tout une pro pilule, mais j’essaye de prendre du recul par rapport à tous ces débats et je fais confiance à mes soignants, que je trouve très compétents. Il y a des inconvénients et des avantages… :-/

    • Marielaure dit

      Merci Noemie
      Tu as ete tres courageuse !
      Le resultat le merite, surtout que tu es une belle fille.
      Pourrais-tu me donner le tel du dermato pafait car j’essaye d’arreter androcur/horomone que je prends depuis +10 ans car j’ai peur pour ma sante. Je prends triufemi depuis 1 semaine et deja les boutons attaquent… A 40 ans fait vraiment ch…
      Merci si possible. Ml

    • Comme je l’explique dans l’article, je ne peux pas donner le téléphone ni le nom de mon dermato dans les commentaires, publiquement.

  155. Aurore dit

    Hello,
    Super d’avoir fait partagé ce « passage d’asné ». Petite question, quelle est ta routine actuelle ? Qu’en est-il concernant le maquillage, zéro poudre, blush, fond de teint ?
    Merci d’avance pour tes réponses :)
    Bises,
    Aurore

    • J’ai fait de nombreux articles à ce sujet depuis, n’hésite pas à cliquer sur la rubrique « Beauté » pour avoir toutes les réponses !

  156. Salut !
    Déjà merci pour cet article, ca fait du bien de se sentir moins seules (parce que perso j’en ai marre des belles gosses dans le métro à la peau toute clean) oui jalousie bonsoir :p
    Je me suis permise également de t’envoyer un mail pour Mr Dermato Parfait :)

    Bonne soirée !

  157. sarram dit

    merci pour ton site j ai 24 ans et g tjrs de l acné front-menton -joue pas trop mais ca derange je vien de termine cuacné et debutécavec diane 35 … et je sais pas si cela va m aider ou passs

    • brbso dit

      Salut Sarram,

      Ou en est tu dans ton traitement ?
      Je pense beaucoup à prendre diane35 en ce moment.

  158. Mimi dit

    Votre article donne de l’espoir. J’ai 18 ans, étant contre l’idée de la pilule, je suis actuellement sous Roaccutane, depuis 2 mois, et chaque jour je réalise que mon cas s’empire. D’après tout ce que j’ai pu lire à ce sujet, les premiers mois sont difficiles et nous exposent à des poussées d’acné, ce qui est mon cas. Je garde alors confiance, malgré la très mauvaise période que je passe. J’ai conscience que le médicament n’est pas anodin, mais beaucoup de témoignages me motivent à aller jusqu’au bout. Je vous trouve solidaire, vous et toutes celles qui partagent leurs histoires via Internet, car ces témoignages me rassurent, et rassurent beaucoup, je le pense. Je me prive d’énormément de choses à cause de mon acné. En réalité je me prive de vivre. Et j’ai beaucoup d’estime pour tous ceux qui réunissent à passer outre, comme vous. L’âge joue peut être aussi là-dessus. Pour ma part, passer outre est difficile et je me contente pour le moment de croire et d’espérer que les prochains mois de traitement seront plus agréables. Je continues également à espérer retrouver la peau que j’avais il y a quelques années. En tout cas, merci pour vos informations qui me seront certainement bénéfiques durant cette période

    • brbso dit

      En lisant tes mots, je ne peux que te souhaiter tout mon courage… Je suis dans le même cas que toi, enfin je ne prends pas roac, mais j’essaye de « survivre » en espérant des jours meilleurs. Parfois, j’aimerai que ce soit demain. J’espère que tu t’en sortiras

  159. Je vois que votre acné a bien disparue, j attends les resultats car apres la pose du sterilet mirena, mes grossesses passées,ma peau s est transformee en peau d ado catas…..
    Maintenant sous la pilule triafemie, j ai espoir que ça s ameliore.
    merci pour votre temoignage!

    • brbso dit

      En lisant tes mots, je ne peux que te souhaiter tout mon courage… Je suis dans le même cas que toi, enfin je ne prends pas roac, mais j’essaye de « survivre » en espérant des jours meilleurs. Parfois, j’aimerai que ce soit demain. J’espère que tu t’en sortiras

    • brbso dit

      En lisant tes mots, je ne peux que te souhaiter tout mon courage… Je suis dans le même cas que toi, enfin je ne prends pas roac, mais j’essaye de « survivre » en espérant des jours meilleurs. Parfois, j’aimerai que ce soit demain. J’espère que tu t’en sortiras

  160. Estrems dit

    Bonjour Noémie
    Pourrais tu me donner en message privé le nom due ton dermotologue sur Paris.
    Ma fille y vit et j’aimerais qu’elle puisse le voir, et même s’il ne prend plus de patientsujets ma dermatologue à Lyon m’à dit qu’elle pourra lui passer un coup de fil.
    Merci et bravo pour ton témoignage et tes photos. Tu es une très jolie jeune femme.

  161. brbso dit

    Salut !
    Déjà je voulais te dire que quand j’ai vu ta première photo, j’ai pleuré en me disant, « même avec son acné, elle est magnifique », alors que moi-même je ne suis pas capable de me trouver jolie parce que j’ai des boutons. C’est fou comme notre propre regard est beaucoup plus sévère. Je voulais savoir où tu en étais maintenant, si tu avais encore ta pillule, etc.
    Je pense prendre une pilule plus dosée, je suis sous leeloo et mon acné persiste. j’ai 21ans et je me suis complètement désociabilisé et complexé à cause de ça, je vis constamment avec ce poids et depuis 1 mois ça devient vraiment insupportable, je voudrais m’en sortir une bonne fois pour toute…ba

  162. marie dit

    Bonjour Noémie,

    Je sais que cet article est pas tout récent. J’espère quand même que tu pourras me répondre.
    J’ai arrêté la pilule il y a de cela 1 mois et demie et l’acné est revenue en force. Je n’arrive pas à trouver de bon dermato. Pourrais tu me donner le nom du tiens en MP?
    Je voulais aussi savoir où tu en étais avec ton acné?

    • Comme je l’explique dans mon article, j’ai réussi à me débarrasser de mon acné à raison d’un nettoyage de peau tous les six mois. Je ne peux malheureusement pas te recommander mon dermato car il ne prend plus de nouvelles patientes.

  163. marie dit

    Merci beaucoup :) tant pis pour le dermato!
    Et petite question: prends tu toujours la pilule triafémi? ou as tu arrêté totalement?
    Car mon gynéco après avoir arrêté androcur et vu l’état de ma peau veux me prescrire une autre pilule carlin) .

  164. Bonjour ! Je suis maman de 2 ados, j’ai beaucoup étudié comment traiter naturellement (alimentation, cosmétique naturelle, équilibre de vie) les problèmes de peaux et notamment l’acné. Je gère mon ado comme cela. Je recense tous mes conseils sur mon site http://www.skinappy.fr si cela peut en aider certains(e)s…

  165. Bonjour, je voulais laisser un commentaire et je pense même écrire un article sur mon histoire pour aider les autres. Depuis que je suis petite j’ai toujours consommé du lait de vache, du beurre, de la crème, des gâteaux, des raclettes, de la viande, du poisson, bref ce que mange les français quoi ! Puis arrivée à l’adolescence, j’ai eu un dérèglement hormonal avec des problèmes de pilosité, d’acné. A l’âge adulte pendant 2 ans, j’ai eu de l’acné très sévère (je mangeais comme tous le monde : MAL). J’ai été mise sous Diane 35 (ça fait maintenant 2 ans que je la prends), puis j’ai eu moins d’acné (SUPER!) mais toujours un ou deux boutons blanc (style Kyste) qui laisse une très moche cicatrice rouge pendant des mois et des mois -_____- !

    Pour faire bref (car je pourrais écrire un article entier sur mes recherches et mes conclusions) –> J’ai eu un long séjour aux États-Unis, à Los Angeles, qui m’a fait découvrir les « Vegan » (Personne qui ne consomme aucun produits animaux, lait, beurre, crème, poisson, viande, croissant, pain au chocolat ect), après de nombreux témoignages, j’ai eu que des retours positifs : perte de poids, ARRÊT DE L’ACNÉ!!!!!!, et meilleure santé physique (pas de diabète, cholestérol, les maladies d’aujourd’hui).

    J’ai décidé de devenir Vegan du jour au lendemain afin de ne plus souffrir de l’acné et d’arrêter la pilule FOREVER –> CONCLUSION : dès le premier jour ou je suis devenue vegan (surtout l’arrêt du lait et de tous les produits laitiers, regardez autour de vous il y en a de partout et il faut apprendre à dire NON) et ça a changé ma vie, plus aucun bouton, une peau magnifique!!!! j’ai une routine alimentaire « PlantBased », pour vous donnez une idée je m’inspire de « FullyRaw Kristina » sur internet, elle est mon inspiration dans sa façon de manger et vivre.

    Il faut avoir une grande consommation d’aliments vivants : fruits (5 bananes par jour bien mûres minimum) et de légumes (il faut apprendre à tous aimer, je vous assure que l’être humain est capable de tous manger (même les endives, les radis, que je détestais avant d’être vegan).
    Au jour d’aujourd’hui j’adore ma vie, je ne fume pas, je suis végétarienne (je consomme des graines, salades, fruits, légumes, pas de gâteaux et brioche (c’est pas vegan : boutons), pas de chocolat avec du lait, je consomme le plus sain possible et BIO surtout (les pesticides donne des boutons !!! Merci BAYER (regardez le reportage sur Bayer, le roi des pesticides et des médicaments).

    Voilà pour mon témoignage

    Ma prochaine étape est l’arrêt de la pilule diane 35 qui me fait très peur car pour l’instant c’est elle qui contrôle mon cycle! je fais confiance à l’alimentation vegan et saine et j’espère un jour écrire un vrai témoignage construit sur mes apprentissage et aider a mon tour les filles qui souffre d’acné et de mauvaises alimentation (oui oui manger des produits contenant du lait c’est grave pour moi maintenant!)

    Bon courage a tous !

    une vegan girl

    • Hello Vegan Girl ! ;-)
      Merci pour ton témoignage. Je suis heureuse pour toi que tu aies réussi à obtenir ce mode de vie très sain. Je me permets juste d’émettre quelques nuances, moi non plus je ne consomme pas de produits laitiers et pourtant ça m’arrive encore d’avoir de l’acné. Bien sûr, plus on mange sain, mieux on se porte mais je connais beaucoup de filles végétariennes avec une peau horrible ! Il n’y a pas toujours de lien de cause à effet, et quand il s’agit d’un dérèglement hormonal, il faut réussir à trouver d’où il vient. D’ailleurs, si tu prends Diane 35, c’est normal que tu aies une belle peau…

Laisser un commentaire