Adieu bottine je t’aimais bien…

14 commentaires

C’est dur de t’abandonner au printemps (c’est pas encore le printemps je sais mais c’est pour les besoins de la chanson)…

On en a vécu des choses mes bottines et moi, on en a parcouru du chemin… Ce sont mes premières paires de chaussures à talon. Je les avais acheté sur ebay, j’avais craqué pour leur petit lien derrière. Et puis elles allaient avec tout. Je pouvais les porter de plein de manières différentes…

Mais aujourd’hui, je dois bien me rendre à l’évidence, je dois les abandonner. La semelle est complètement décollée, je prends l’eau. S’il n’y avait que ça, je les emmènerai chez le cordonnier, mais le cuir est lui aussi très abîmé. Un week-end sous la pluie (sans aucune interruption, horrible !) en Bretagne l’a achevé. Mes bottines sont tâchées.

Je ne peux me décider à les jeter. Elles n’ont même pas rejoint le placard à chaussures, elles sont encore dans l’entrée, avec les paires de souliers que je mets quotidiennement… Il va falloir que je les remplace, parceque je n’ai plus de bottines à talon avec lesquelles je peux marcher toute la journée sans problème. J’ai repérer une paire de low boots sur Asos :

Le talon n’est pas trop haut, assez large, j’aime bien sa forme. La couleur est parfaite, j’adore le petit lien, elles ne sont pas excessivement chères. Parfaites ? Le problème, c’est qu’il n’y a plus ma taille, je vais rester à l’affut mais si je les achète, il faudra vraiment que je fasse une croix sur mes vieilles bottines adorées !

CatégorieMode

par

J'aime surfer, lire des romans historiques, les singes, prendre des gens en photo, l'escalade, voyager, manger, cuisiner, les Belges, rêver, les feux de cheminée, Pierre Rabhi, la bande dessinée, chanter, mes amis, mon Nikon FM2, travailler.

14 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.