Une petite souris chez Chalayan

10 commentaires

La sacro-sainte Fashion Week est terminée, les grandes asperges ont recommencé à manger un peu, les couturiers et les petites mains ont rangé leurs épingles, les journalistes sont reparties bosser dans leurs rédactions, les photographes sont partis vers d’autres horizons…

Avant, je m’en foutais un peu de la Fashion Week, pour tout vous dire. Et puis chaque année, un peu plus à chaque fois, je commence à m’émerveiller de tout ce petit monde qui se met en émoi ! Pas jusqu’à me pointer à chaque défilé pour humer la tendance du moment mais si je peux m’infiltrer dans cet univers si particulier, moi la grande curieuse, alors là, je suis partante !

Et l’occasion s’est présentée, un jour j’ai reçu un coup de fil de Revlon, pour assister aux backstages maquillage du défilé d’Hussein Chalayan. Et oui, rien que ça (pour les ignares c’est ce monsieur) !

Je n’ai eu accès qu’au maquillage (et coiffure) mais c’était déjà pas mal, j’en ai pris pleins les mirettes ! J’ai également pu poser des questions à Gucci Westman, la directrice artistique de Revlon, qui a créé le make-up du défilé, comprendre d’où elle était partie, et aperçu sa manière de travailler.

Je vous préviens, ça risque d’être un peu long, alors je vais couper l’article en deux. Pour commencer, des photos et demain je vous raconterai comment Gucci Westman maquille les filles du défilé.

La grande salle au début, les mannequins arrivent au compte-goutte. Chaque maquilleur va s’occuper de 2 ou 3 mannequins. Ce sont des free-lance, ils sont briefés par Gucci Westman qui leur montre le maquillage, ils le reproduisent et à la fin lui demandent son aval.

Très vite, la salle se remplie, les journalistes du Elle ou du Vogue (chais plus) américain viennent avec leur petit carnet pour noter comment Gucci maquille.

Des dizaines de photographes viennent prendre les mannequins en photo. Celle-ci a même eu le droit à un petit massage de la part du photographe pour la détendre…

Jolie chemise en Liberty (hi hi). Ah et la vie de mannequin c’est dur, parfois, elles sont obligées de tenir elles-mêmes le réflecteur de lumière…

Parfois, elles doivent se recourber les cils toutes seules :

Ce qui est incroyable, c’est que à part Tanya Dziahileva (la fille juste au dessus là), qui s’amuse avec les photographes, elles ont toutes systématiquement la même moue pour l’objectif… En tous cas, Tanya, je la kiffe, elle est sublime, elle a quelque chose, vraiment.

Là c’est une journaliste pour la télé Turque (mais qui parlait Allemand j’avais l’impression) qui demande à un mannequin si elle a des projets pour à coté, genre est-ce qu’elle va faire un album, un livre, un film ? J’ai pas eu le temps d’entendre bien la réponse, mais elle a répondu non. Ca m’a fait plaisir, c’est pas parcequ’on est mannequin qu’on est obligé de faire un album, un film ou un livre quand même… Faut en laisser pour les autres quoi ! (Oui j’ai prévu pour la suite de faire au moins un film (avec Louis Garrel et Christophe Honoré))

La journaliste Turque mais qui parle en Allemand est suivie par son cadreur et par une fille avec une mini caméra-écran… J’sais pas trop à quoi ça sert, mais c’est mignon je veux bien la même.

J’ai surtout eu un coup de coeur pour cette fille :

Olga Sherer elle s’appelle, et je la trouve d’une beauté fascinante, il y avait quelque chose de grave, de fragile chez elle, et beaucoup de grâce… En fait je crois que je trouve son visage parfait, le nez, la bouche…

Restons donc sur cette belle image pour ce soir et demain je rentre dans le vif du sujet, et je vous montre les photos de Gucci Westman et du défilé… (En attendant, vous pouvez toujours allez voir le reste des photos sur mon Flickr)

PS : les photos, elles sont à moi, alors si vous les voulez, vous me demandez, je mords pas ! ^^
CatégorieMode

par

J'aime surfer, lire des romans historiques, les singes, prendre des gens en photo, l'escalade, voyager, manger, cuisiner, les Belges, rêver, les feux de cheminée, Pierre Rabhi, la bande dessinée, chanter, mes amis, mon Nikon FM2, travailler.

10 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.