Blogueuse c’est ton métier ?

151 commentaires

Bureau et Blog-1

(oui j’ai un poster géant de Ryan Gosling, c’est un cadeau. ^^)

On me pose de plus en plus la question alors je me suis dit que c’était peut être bien de raconter tout ça ici. Ca risque d’être un peu long – après relecture de ce billet, ça l’est ! – parce que c’est un sujet qui me passionne mais j’espère que ça vous intéressera !

J’ai quitté mon ancien travail en septembre dernier. Mon idée était de créer mon entreprise et de monter une agence de création de contenu web. C’est ce que j’ai fait sauf qu’au final, je crée du contenu surtout sur Trendy Mood. Je fais quelques missions en tant que rédactrice web ou community manager, mais ce qui me fait vivre principalement, c’est ce blog. Au début, j’avais peur que ce ne soit pas le cas donc je voulais diversifier mes activités, sauf que c’est développer du contenu ici qui me plaît le plus.

MAJ 27/08 : Comment ai-je commencé à bloguer ?

Je vois que cet article a suscité beaucoup de messages, je vous en remercie, je les ai lus chacun avec attention et je vais répondre individuellement aux questions. En revanche, j’ai reçu beaucoup de mails avec une question qui revient sans cesse : « Comment as-tu été contacté par des marques ? Comment as-tu fait connaître ton blog ? ». Je tiens à souligner une chose assez importante, quand j’ai commencé à bloguer, il y a sept ans, je le faisais pour le plaisir ! J’ai créé Trendy Mood comme un exercice, pour écrire tous les jours. J’étais étudiante et je me destinais à un job de responsable éditoriale, je me disais donc qu’un blog serait une bonne vitrine. Si les marques et les médias s’y sont intéressés petit à petit, c’est parceque nous n’étions pas très nombreuses à bloguer de manière régulière. Je n’ai jamais été quémander des produits à des marques ni laisser des commentaires chez les autres en espérant des visites. Et croyez-moi, si vous ouvrez votre blog uniquement dans le but d’en faire votre gagne-pain, ça se voit. Créer un blog de qualité, fédérer une communauté, ça prend du temps.

Tu as de la chance.

C’est une phrase que j’entends souvent… « Tu as de la chance, tu fais ce que tu veux de tes journées ! », « Tu as plein de cadeaux, moi aussi je vais ouvrir un blog… ». En fait, je ne trouve pas que j’ai particulièrement de la chance. Cela fait plus de cinq ans que j’ai créé ce blog. J’étais étudiante au début, puis j’ai fait des stages, des CDD et ai obtenu mon premier CDI. Pendant ce temps, le soir, le week-end, j’écrivais ici, je faisais des photos ou des vidéos.

Alors bien sûr je ne l’ai jamais vécu comme une contrainte, mais concrètement, c’est du travail. Si aujourd’hui je peux vivre de ce blog, je ne le dois qu’à mon travail.

Je n’ai jamais été ambitieuse, ce n’est pas dans mon caractère, mais pour la première fois de ma vie, j’ai une motivation sans faille et envie de « réussir ». J’ai envie d’un jour faire grossir mon entreprise, embaucher des gens, développer plein de projets. J’arrive à avoir une vision à long terme, et oui, j’ai de l’ambition.

Je pense que c’est parce que je me suis donné les moyens de le faire, j’ai pris des risques, accepté de gagner beaucoup moins de sous qu’avant. Mais je ne l’ai pas regretté une seule fois ! J’ai parfois peur de ne pas y arriver, de ne pas bien gagner ma vie. Mais dans ces moments là je me dis qu’au pire, je prendrais un petit boulot en plus pour faire vivre ma société (et heureusement, pour le moment, pas besoin d’en arriver là).

C’est très difficile en fait pour les gens de comprendre qu’on peut se faire plaisir au travail, mais que ça reste du travail et que c’est normal d’être payé pour ça par exemple.

♦♦♦

Mais comment tu gagnes de l’argent ?

Bureau et Blog-3

Quand vous lisez un magazine, vous l’avez acheté. Et en plus, il y a beaucoup de publicités à l’intérieur pour le financer. Bon ici, c’est un peu pareil, sauf que vous n’avez rien à débourser, c’est gratuit ! Alors comment je fais pour gagner de l’argent ? Et bien de plusieurs manières :

  • la publicité : il y a de l’affichage publicitaire sur ce blog (bon sauf au mois d’aout, mais en général, il y a de la pub dans la sidebar). Ce n’est pas moi qui gère ça, mais ma régie Ykone. Elle me propose des publicités en lien avec ma ligne éditoriale et en fonction de mon audience, je gagne plus ou moins d’argent sur l’affichage publicitaire. Donc en gros, plus vous êtes nombreux à venir, plus je gagne des sous.
  • l’affiliation : je vous propose régulièrement des sélections shopping. Ce sont des produits que j’aime, et parfois, avec certaines boutiques, je touche des commissions quand vous achetez un produit que j’ai recommandé. Par exemple quand je fais un maquillage, si vous acheté certains des produits que j’ai utilisé, je gagne un peu d’argent. En général, ça me rembourse ceux que j’ai acheté !
  • les billets sponsorisés : j’écris un article pour une marque sur ce blog, et je suis payée pour ça. C’est toujours indiqué en début d’article, et c’est toujours sur un sujet qui m’intéresse. C’est un peu l’équivalent du publi-rédactionnel que l’on trouve dans les magazines.

Et puis il y a aussi, et surtout, des partenariats avec les marques. Par exemple, je « prête » mon image à des marques. Pour être plus précise, ce n’est pas vraiment mon image, mais celle de ce blog ; comme une comédienne ou une sportive obtient des contrats avec des marques qui vont profiter de sa notoriété, à moindre échelle évidemment mais je trouve la comparaison plutôt parlante. Donc je suis rémunérée pour ça.

La marque peut potentiellement m’apporter de la visibilité, mais si elle fait appel à moi, c’est surtout parce que je lui en apporte aussi, ça me paraît très important de ne jamais oublier ça.

♦♦♦

Et la concurrence n’est pas trop rude ?

Bureau et Blog-2

Il n’y a pas de guerre des blogueuses. Je ne me sens pas en concurrence avec les autres. Bien sûr, il y a des inimitiés. Personnellement, c’est le manque d’intégrité de certaines blogueuses qui m’agace le plus.

Au contraire parfois, je trouve dommage que d’autres acceptent certains partenariats très engageants sans demander de rémunération. Parce que ça casse le marché. Je ne dis pas qu’il faut tout faire payer, mais quand une marque demande beaucoup de travail et de création de contenu, il doit y avoir une vraie contrepartie. Sinon ce n’est pas un partenariat. Et puis, tout travail mérite salaire, encore une fois, même si on se fait plaisir, c’est du travail.

Mais de manière générale, je trouve que nous nous tirons vers le haut. Je suis extrêmement admirative des parcours de Garance Doré, de Betty ou de Lisa Gachet par exemple. Je ne les jalouse pas, bien au contraire, je me dis qu’elles sont très talentueuses et qu’elles méritent ce qui leur arrive. Je pense que nous avons toutes une particularité et qu’il faut la cultiver.

Je crois sincèrement qu’il y a une place pour chacune, il suffit de créer des projets originaux et de bosser. Le travail, le travail, le travail, y’a que ça de vrai ! Et bien sûr, je garde à l’esprit qu’il faut se faire plaisir ! C’est mon moteur principal pour Trendy Mood, et j’espère que ça le sera encore longtemps !

♦♦♦

Voilà, je crois que j’ai fait à peu près le tour et j’ai essayé d’être la plus transparente possible. Bien sûr, si vous avez des questions, n’hésitez pas !

Je n’ai pas abordé la partie création d’entreprise, mais si ça vous intéresse je peux vous raconter mon expérience. J’ai choisi de monter une SARL, et au début j’étais totalement perdue. Les différents avis de mes proches m’ont beaucoup aidée.

151 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.