Blush crème ou poudre ?

14 commentaires

Je me rends compte que je continue à collectionner les blush (il faut bien le dire, c’est beau ces couleurs et ces textures) alors qu’en fait, je n’en utilise pratiquement qu’un ou deux : le Chubby Stick Robust Rhubarb de Clinique et le Blush Crème de Chanel Intonation, tous les deux, des blush crème donc. Et depuis que j’utilise principalement ces textures, j’ai énormément de mal à retourner aux blush poudre. Je les trouve beaucoup plus difficile à doser, à travailler… Je me pose donc la question : est-ce que les blush poudre servent encore à quelque chose avec ces petites merveilles de blush crème ?

Pour répondre à cette question, j’ai interrogé Claire Blavet, make up artist chez Chanel. Elle m’a expliqué qu’à la base on choisit sa texture en fonction de son type de peau : un blush crème convient mieux à une peau sèche à l’application, alors qu’au contraire un blush sec tient plus longtemps sur une peau grasse, il se fixe mieux dans le temps. En revanche aujourd’hui les marques ont fait beaucoup de progrès et les textures « crème » sont désormais longue tenue même sur une peau grasse.

Comment choisir dans ce cas ? Pour Claire, tout dépend du rendu que l’on souhaite. Les fards secs permettent une grande précision, si on a envie d’un maquillage très structuré, mieux vaut donc s’orienter vers ce type de blush. C’est peut-être pour ça qu’on les trouve plus difficile à appliquer (en tout cas pour moi). Si notre blush poudre est très pigmenté, on y va donc petit à petit, avec un pinceau, pour ne pas en mettre trop. Ils sont également très pratiques pour structurer le visage et on peut les fondre les uns dans les autres.

Blush Creme Poudre-3

Pour moi qui recherche avant tout un effet naturel, c’est vrai que les blush crème sont plus conseillés. Selon Claire Blavet, ils apportent un effet « flush » avec de la transparence. On l’applique des deux cotés en même temps pour essayer d’avoir une symétrie parfaite et on travaille en tapotant et en étirant (sans trop appuyer) avec la pulpe du doigt.

Blush Creme Poudre-2

J’ai mis dans ce post mes blush préférés, j’avoue que c’est un peu toujours les mêmes couleurs mais ils ont quand même chacun leurs petites variantes, et forcément, comme je ne suis pas une grande aventurière, je reste dans les couleurs qui me conviennent. De manière générale, je choisis toujours des fards mats, ou en tout cas non irisé parce que je n’aime pas du tout briller des pommettes, mais ça, c’est une affaire de goût !

Je dépose mon blush très haut sur les pommettes en étirant un peu vers la tempe, c’est comme ça que mes joues rougissent naturellement du coup j’adore cet effet bonne mine. Si vous ne savez pas trop où mettre votre blush pour que ça fasse très naturel, regardez bien comme votre peau réagit après un effort ou une douche bien chaude et appliquez le aux endroits où elle est rouge. Bon et bien sûr, on évite d’en mettre sur le nez !

14 commentaires

  1. Personnellement, je ne met jamais de blush, mais je pense que si j’en portais, je me laisserais tenter par un blush crème pour son coté naturel.

    Bisous :)

  2. Comme toi, depuis que j’ai découvert les blush crèmes, je ne jure que par ça !
    Mes préférés : un pêche de chez Une pour l’été et le fameux Orgasm de Nars en stick.

  3. J’ai un coup de coeur pour les blushs bourgeois (leur odeur est démente!)… J’aime aussi beaucoup le flush UNE… Qui se fond très bien pour être naturel! Celui que tu présente en crayon me tente… J’ai bien le média!

  4. Je n’ai jamais tenté le blush crème car j’ai l’impression qu’avec ma poudre visage, ça fera ensuite un effet pâteux. C’est pour cela, que je reste sur le blush poudre. De plus, j’ai une peau assez sensible, donc je ne peux pas tout mettre sur la peau, alors j’opte pour des produits non-comédogènes.

    • Oui dans ce cas il faut mettre la poudre après le blush crème. Pour l’aspect non comédogène, il existe en poudre comme en crème des blush qui sont plus ou moins recommandés, du coup pour moi, ce n’est pas forcément un argument. ;-)

  5. C’est drôle ton article parce que je trouve que ce sont les blushs crème qui sont vraiment difficile à utiliser : à chaque fois que j’ai tenté, j’ai trouvé que ça ne faisait pas naturel du tout, alors qu’avec un blush poudre ça passe tout seul (je n’en ai qu’un – plus qu’un devrais-dire- le lilas d’or de Bourgeois, je me demande si ce n’est pas celui-ci que tu as pris en photo…). Faut croire que je n’ai pas dû essayer les bons blushs crème!

  6. C’est exactement la reflexion que je me fait depuis quelques temps. Après des années de blush poudre je n’utilise quasiment plus que des textures crème et j’ai du mal à revenir aux poudres… Pourtant j’ai la peau plutôt grasse. Le chubby stick joues de Clinique est une merveille de produit! Je trouve que les blush crème Bourjois sont de bonne qualité également. Bonne journée!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.