Camille au Petit Palais, Paris 8ème

J’ai connu Camille il y a quelques années, grâce à nos blogs. C’était donc très agréable de la retrouver après autant de temps ! Entre deux nuages, nous avons profité de ce soleil de fin de journée qui tapait sur la grande porte dorée du Petit Palais. Quand j’ai demandé à Camille pourquoi elle avait choisi ce lieu, elle m’a rétorqué « On ne parle que du Grand Palais ! ». Une justicière se cache donc sous ce perfecto…

Mais quand elle n’endosse pas son habit d’héroïne des monuments nationaux, Camille est chargée de communication pour Les Compagnons du Devoir. Elle avait besoin de remettre du sens dans son métier, de travailler dans un monde attachant, avec des personnes passionnées. Ça lui a même redonné confiance dans le monde du travail.

Camille porte : des platform shoes Bocage, un jean Denim Studio, un top Zara, un perfecto Caroll, un sac Stradivarius et une ceinture vintage.

Depuis bientôt dix ans, elle tient aussi son blog Camille G, sur lequel elle assouvit sa passion pour l’écriture. Parce que Camille est une grande romantique, elle transforme chaque expérience vécue en roman dans sa tête ! Et surtout, Camille a été mannequin, quand elle avait 18 ans. Elle avait besoin d’un exutoire pour continuer à travailler dans ce milieu, à passer des castings… Elle voulait raconter l’envers du décor, afin d’ôter quelques préjugés positifs. À 23 ans, elle a fini par jeter l’éponge, parce qu’elle ne mangeait plus. Elle ne supportait plus le manque de respect qu’elle subissait.

Lui reste donc de ses années de mannequinat un goût prononcé pour la mode. Si Camille ne lit pas les magazines féminins, elle s’inspire des réseaux sociaux et choisit des pièces qu’elle pourra porter plusieurs années. C’est important pour elle de ne pas céder à la dernière tendance et d’acheter à tout prix.

Surtout que Camille est amoureuse de voyages. Elle travaille même pour ça : parcourir le monde, et bénéficier de l’ouverture d’esprit que ses escapades lui procurent. Quand elle rentre à Paris, elle aime alors être au calme, ce qui n’est pas toujours très facile ! Mais elle trouve son bonheur au restaurant Chez Pierrot, rue Etienne Marcel. L’atmosphère y est cosy et feutrée, romantique avec des propriétaires au petit soin. Camille nous recommande l’assiette de pommes de terre sautées et ratatouille, à tomber, sans oublier le pain : « ouh la la » !

Si vous avez également envie de vous faire photographier, n’hésitez pas à me contacter.

La marche à suivre est ici <

– Shop the look –

Commentaires sur “Camille au Petit Palais, Paris 8ème

  1. Absolument canon ce shooting ! J’adore :D
    Je vais aller tout de suite faire un petit tour sur le blog de Camille :)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.