Chez moi…

38 commentaires

Cela fait maintenant 9 ans que je vis à Paris, et pourtant « Chez moi », c’est la maison de mes parents perdue au milieu des vignes à coté de Jarnac, en Charente. Mes parents ont acheté cette maison en ruine quelques mois avant ma naissance et j’y ai vécu jusqu’à mes 18 ans.

C’est assez drôle parceque je ne rêvais que d’une chose quand j’étais petite, vivre à Paris, quitter la campagne que je détestais par dessus tout ! Aujourd’hui, je suis devenue une vraie parisienne et j’aime énormément ma ville. Je ne pourrais d’ailleurs pas vivre ailleurs qu’à Paris, c’est inenvisageable pour moi. Mais je sais bien que si j’aime autant Paris, c’est parceque j’ai mon coin de verdure qui m’attend dès que j’en ai besoin. Et je sais que lorsque je suis triste, sans savoir pourquoi, c’est parceque ma maison me manque, « Chez moi » me manque. Et je sais que même si je reste à Paris toute ma vie, « Chez moi », ce sera toujours cette grande maison à Orlut.

Je prends le train pour Angoulême demain soir, je ne suis pas rentrée chez moi depuis Noël et il a fallu d’un tweet de ma copine La Perchée – un tweet à base de melon et de Pineau – pour me rappeler à quel point ma maison me manque. J’ai hâte d’être chez moi ce week-end et j’ai tellement hâte qu’arrive le mois de juillet pour passer mes trois semaines de vacances à me ressourcer auprès de ma famille, dans ma maison, à ne rien faire d’autre que lire, me baigner, écrire sur la terrasse, et avoir de grandes discussions avec mes amis autour d’un verre de Cognac et d’un barbecue…

Vive l’été, et vive la campagne (et vive les articles décousus aussi pardon…) !

CatégorieLa vraie vie

par

J'aime surfer, lire des romans historiques, les singes, prendre des gens en photo, l'escalade, voyager, manger, cuisiner, les Belges, rêver, les feux de cheminée, Pierre Rabhi, la bande dessinée, chanter, mes amis, mon Nikon FM2, travailler.

38 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.