Crème solaire Avène : protéger sa peau et l’environnement !

Préambule : cet article est écrit en partenariat avec la marque Eau Thermale Avène. Je reste néanmoins libre de mes propos et du traitement du sujet.

Lorsqu’on surfe, on reste souvent deux heures dans l’eau, en plein soleil, avec l’Océan qui réverbère la lumière. Inutile donc de préciser qu’il est très, très important de bien se protéger des UV. On me demande souvent des conseils sur le choix de sa crème solaire. Personnellement, j’ai deux critères de sélection : une protection efficace et durable, et qu’elle ne soit pas nocive pour l’Océan.

J’ai testé beaucoup de crèmes solaires, et j’avoue que ce dernier critère est très important pour moi. C’est sûr que nos cosmétiques n’ont rien à faire dans l’eau, et ont forcément un impact sur les organismes marins. Et dans le même temps, ai-je besoin de préciser qu’il est obligatoire de protéger sa peau du soleil ? 1/3 des cancers diagnostiqués dans le monde est un cancer cutané, et il est dû notamment à l’exposition aux UV.

Comment choisir ses filtres solaires pour respecter l’environnement ?

La crème solaire, pour fonctionner, utilise ce qu’on appelle des filtres. Grossièrement, ils empêchent les UV de brûler votre peau. Il existe différents filtres :

  • les hydrosolubles, toxiques pour les organismes marins ;
  • les hyposolubles restent à la surface et disposent d’une bonne biodégrabilité ;
  • les filtres minéraux qui se sédimentent.

Avène a choisi pour ses formules des filtres hyposolubles, biodégradables donc. Depuis 2013, la marque a également supprimé le silicone de ses formules. Il est particulièrement mauvais pour l’environnement. Non seulement le silicone nécessite énormément d’énergie pour sa fabrication et il n’est quasiment pas biodégradable.

C’était important pour moi de comprendre l’engagement de la marque Avène, au delà du partenariat avec Pur Projet. Et j’ai été rassurée de ce point de vue car il y a également un vrai investissement sur la recherche et le développement des produits.

Et côté protection solaire ?

Une des missions premières d’Avène, c’est justement le soin, avec sa célèbre eau thermale. Les formules des crèmes solaires sont donc composées en partie de cette eau thermale apaisante. Elles garantissent également une photostabilité de plus de 90%. Cela veut tout simplement dire que pendant les deux heures d’exposition au soleil, votre crème solaire garde ses propriétés protectrices. Ce qui n’est pas le cas de tous les produits qui ont tendance à être de moins en moins efficace.

En revanche, il faut bien garder à l’esprit qu’après deux heures, il faut remettre de la crème ; qu’il faut également éviter de s’exposer entre 11h et 15h en plein été ; et qu’après avoir été exposés au soleil dans leur tube ouvert pendant une saison, les produits solaires seront moins efficaces l’été suivant (c’est pourquoi il est recommandé de les racheter tous les ans).

Ah oui et j’ai appris que nous ne mettions vraiment pas assez de crème solaire sur notre peau… Pour être parfaitement protégé, il faudrait en appliquer 2mg par cm² ! J’avoue ne pas être une très bonne élève de côté là mais je me force à ne pas oublier, surtout avant les sessions de surf, et même quand il y a des nuages…

Mes produits solaires Avène favoris :

  • la crème SPF 50+ : je l’utilise pour le visage. Comme tout le reste de la gamme, il n’y a pas de fini blanc, ça ne colle pas. C’est sûr que c’est un tout petit gras mais le visage n’est pas luisant. À bien démaquiller le soir si on est sujette à l’acné, car la crème solaire résiste très bien à l’eau (c’est pour ça que je l’ai choisie !).
  • la brume satinée SPF 30+ : j’adore son rendu sur la peau. Je ne l’utilise évidemment pas en surf car elle se rapproche d’une huile, et ça glisse ! En revanche pour l’été en balade, c’est parfait.
  •  le lait SPF 50+ : c’est l’équivalent pour le corps de la crème visage. Il est lui aussi sans silicone, avec une application très agréable, qui ne colle pas et ne laisse pas de fini blanc. Sur la planche de surf, pas de risque de glissade ! (car oui, je fais partie de celles qui ont un jour surfé avec une huile solaire… une fois, pas deux !)

Si vous avez des questions sur les compositions ou les produits, n’hésitez pas à les poser en commentaire. Je pourrai les transmettre à Avène afin d’obtenir des réponses plus détaillées. En attendant, vous trouverez de nombreuses informations sur le site dédié.

Commentaires sur “Crème solaire Avène : protéger sa peau et l’environnement !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.