Dans le vanity de Slice of Fashion Life…

32 commentaires

Mary Astrid - My Little World - Fev 14

En plus du nail art chaque mois pour My Little World, je réalise depuis septembre 2013 des interviews beauté pour le magazine. Je fais les photos et les textes. Et j’aime particulièrement ce boulot. Je rencontre toujours des femmes épatantes et j’apprends plein de choses ! Le mois dernier, je rencontrais Mary-Astrid du blog Slice of fashion Life et je sais que cette interview a eu beaucoup de succès parmi les abonnées à la My Little Box. La voici donc pour vous aussi : 

MAIS COMMENT ELLE FAIT ? POUR AVOIR CETTE JOLIE PEAU, CETRE CRINIÈRE, CETTE ALLURE ! C’EST LE GENRE DE QUESTIONS QU’ON SE POSE EN RENCONTRANT MARY-ASTRID, MANNEQUIN DEPUIS SEPT ANS. IL Y A UN PEU PLUS D’UN AN, CETTE BELLE ROUSSE A DÉCIDÉ D’OUVRIR UN BLOG. SUR SLICE OF FASHION LIFE, ELLE RACONTE L’ENVERS DU DÉCOR DU MANNEQUINAT, PARTAGE SES COUPS DE CŒUR ET PARLE AUSSI DE SON RAPPORT AU CORPS ET AUX FORMES… NOUS SOMMES ALLÉS LA RENCONTRER À LILLE, CHEZ ELLE, POUR LUI « CHIPPER » QUELQUES ASTUCES DE PRO.

Mary Astrid - My Little World - Fev 14

Prendre soin de ta peau, c’est crucial dans ton métier, comment fais-tu au quotidien ?

Globalement, je prends soin de moi toujours de la même manière, même lorsque je n’ai pas de shooting prévu. Dès que je me lève, je me lave tout de suite le visage à la lotion tonique Eisenberg et je mets un sérum Sampar, que je laisse poser pendant mon petit dej’. Ensuite, je retourne dans ma salle de bain et j’applique ma crème hydratante.
En revanche, je varie de crème hydratante en fonction de ma journée de boulot. Si j’ai eu un shooting la veille, je mets ma crème Embryolisse. Elle hydrate beaucoup et nourrit mon visage, elle atténue mes rougeurs et quand j’ai été très maquillée, ça me permet de reposer un peu ma peau. Sinon, j’utilise une crème de chez Eisenberg également.
Je masse beaucoup mon visage le matin, pendant deux trois minutes, parce que j’ai beaucoup de poches, je suis assez gonflée, Ensuite je me maquille toujours avec un fond de teint hyper clair et hyper léger parce que je veux garder mes taches de rousseur apparentes. Mon anticernes, je ne l’utilise pas forcément que sur les cernes mais aussi sur les bords des yeux, sur les coins du nez et sur le menton. Je me maquille entièrement au pinceau. Je poudre toujours. Parfois, je m’arrête là quand c’est le week-end.

Mary Astrid - My Little World - Fev 14

Tu te maquilles tous les jours ?

Oui, si je sors sans le teint fait, je fais très petite fille,
très jeune et ça me dérange un peu. Et puis comme 
je suis rousse, j’ai les cils roux, très clairs. Du coup, 
j’ai toujours le teint maquillé et un peu de mascara. Je comble souvent mes sourcils avec un crayon de la même couleur et je les redessine un peu pour que mon regard soit plus fort, ça joue beaucoup.
J’applique mon enlumineur Bourjois sur le haut des pommettes, de la tempe et sous l’arcade sourcilière. J’en mets aussi un peu, parfois, sur le bout du nez. L’été j’aime bien avoir un aspect nude, glossy, comme si je revenais de la plage donc j’en mets aussi sur l’arc de Cupidon. Ça fait un petit effet mouillé. J’ai aussi un produit Mac, moins irisé, le Cream Color Base (teinte Pearl). Je le mets plutôt l’hiver parce que c’est un fard sec.
Quand j’ai un shooting, que ma peau a été tiraillée
et maquillée pendant plusieurs heures d’affilées,
 le lendemain, si j’ai la possibilité d’être chez moi tranquille, je ne me maquille pas. Et je fais beaucoup de masques. Celui à l’argile de Louvéa ou celui de L’Occitane, à l’amande, je l’adore.

Mary Astrid - My Little World - Fev 14

Comment prends-tu soin de tes cheveux ?

Depuis que j’ai travaillé pour Kevin Murphy, je n’utilise plus que cette marque, je crois que ça a été une révélation ! Pour moi qui ai les cheveux fins, c’est ce qui me correspond le plus car leurs shampoings sont texturisants. Généralement, je prends le shampoing qui s’appelle Angel Wash. Après je mets le Anti Gravity sur cheveux humides, sans rincer. Avant de me sécher les cheveux, je mets aussi la mousse Body Builder de chez Kevin Murphy. En fait, je ne brosse pas mes cheveux avant de les sécher et j’adore, ça fait un super volume.

Mary Astrid My Little-4

Est-ce que tu as le temps d’hydrater ton corps tous les jours ?

Je fais un gommage pour le corps une fois par semaine. J’utilise le Soin du Hammam d’Yves Rocher. Ensuite, je m’hydrate le corps au moins deux fois par semaine. L’été, j’aime bien l’Huile Prodigieuse de Nuxe mais sinon ma crème préférée c’est celle à la coriandre de chez Khiel’s. Dernièrement, j’ai découvert une marque américaine qui s’appelle Earth tu Face, j’ai eu un échantillon et j’ai commandé un gros pot à la coco qui hydrate super bien aussi.

Mary Astrid - My Little World - Fev 14

Est-ce que tu as une marque préférée ?

Une seule ?! (Rires) Mon gros coup de cœur, c’est Eisenberg, que j’ai découvert grâce une copine maquilleuse avec qui j’ai commencé à bosser il y a sept ans. Elle monte des gammes de maquillage pour des grandes enseignes françaises donc elle est amenée
à côtoyer beaucoup de monde dans le monde du make-up, c’est elle qui m’a fait découvrir cette marque. Comme elle me connaît très bien, je lui ai fait confiance.

Mary Astrid My Little-5

D’ailleurs pour les shooting, comment prépares-tu ta peau ?

Le matin, je dois partir avec une peau nickel ! Il ne doit plus du tout rester de mascara donc je l’enlève bien avec un coton tige. Je mets seulement une crème hydratante légère pour que ça ne fasse pas trop gras. Sur le shooting, généralement,
on me remet une crème derrière. Il faut arriver la plus naturelle possible et les cheveux propres évidemment, c’est impératif !
Comme il faut aussi des ongles nickel, quand j’ai un shooting, j’y vais juste avec une base transparente. Mais je me suis rendue compte que j’ai les ongles hyper mous, c’est l’enfer. Depuis quelques temps, je fais une manucure semi-permanente « nude » sur mes ongles, c’est génal ! Avant, mes ongles se dédoublaient et en shooting on devait me mettre des faux ongles. Là, c’est parfait, on peut me remettre du vernis coloré par dessus. Je la refais toutes les trois semaines à peu près.

Mary Astrid - My Little World - Fev 14

Quelles sont, justement, les meilleures astuces que tu aies apprises sur les shootings ?

Quand tu dois enlever du vernis un peu trop persistant, tu fais des papillotes. Ça, c’est cool parce que moi avant j’attaquais mon ongle, je m’énervais ! (Rires) J’utilise aussi des Quickies, ce sont des petits pots de lingettes imbibées de démaquillant vendus chez Monoprix. C’est hyper gras donc quand tu as un smocky, tu en prends deux, tu les poses et, hop, tu fais couler et t’as plus rien !
En studro, j’ai aussi appris que les coiffeurs n’utilisent pas le shampoing sec uniquement pour nettoyer les cheveux mais aussi pour leur donner du volume. J’utilise celui de chez Klorane, à l’avoine. J’aimerais bien tester le Dry Shampoo Batiste aussi…

Mary Astrid - My Little World - Fev 14

En tant que mannequin, tu dois avoir un rapport
 à ton image qui est différent… Comment as-tu appris à gérer tes complexes ?

Les gens pensent que si je suis mannequin, c’est que je me trouve belle alors qu’en fait non ! C’est un métier comme un autre. Je ne peux pas dire que je me trouve jolie par contre je me trouve très photogénique. Parce que c’est un boulot, que j’ai bossé là dessus.
Je ne suis pas longiligne, je fais un petit 38. Dans le mannequinat, compte tenu de ma taille, c’est considéré comme « curvy » ! Il faut que je fasse avec parce que je n’ai pas envie de me priver de manger pour avoir un boulot. Du coup, je joue avec mes formes, je vais accentuer mes hanches. Je ne vais pas les cacher, je les ai ! Avec mes années de mannequinat, j’ai appris à découvrir mon corps, à savoir poser, mais à la base je surs une fille hyper complexée. Quand j’étais petite, j’étais en surpoids.
A l’école, je n’ai pas eu trop d’amis pendant longtemps à cause de ça, parce que j’étais rousse et en surpoids… Je l’ai très mal vécu.
Quand j’ai commencé à faire de la photo, je me suis rendue compte du pouvoir que mes cheveux pouvaient avoir, que je pouvais plaire… C’est la photo qui m’a redonné confiance en moi. Quand je suis maquillée, coiffée, habillée et que je suis derrière un objectif, je ne suis plus la même personne. C’est ça que je veux expliquer sur le blog : ce n’est pas parce que je ne fais pas 1m80 et que je ne fais pas du 34, que je ne peux pas être un vrai mannequin. J’apprends à jouer de ce que je connais de moi.

Mary Astrid My Little-3

Donc c’est ton métier qui fait que tu arrives à t’accepter ?

Oui c’est ça. Et c’est aussi depuis l’ouverture de
 mon blog. Et puis mon mec me dit tous les jours qu’il m’aime comme je suis donc je trouve que c’est la meilleure des motivations !

♦♦♦

Un grand merci à Mary-Astrid de m’avoir accordé un peu de son temps !

32 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.