Dans le vanity de Super by Timai

12 commentaires

L’année dernière, pour la « Smile Box » de My Little Box, j’interviewais Mai Hua pour ma rubrique dans le magazine. J’avoue que j’étais assez intimidée par Mai, dont j’ai toujours beaucoup aimé le blog, Super by Timai. Je la trouve intelligente, cool, complexe… J’étais donc assez impressionnée à l’idée de la rencontrer mais au final, j’aime beaucoup cette interview car je la trouve très intéressante.

Ce qui frappe en premier chez Mai ? Son rire ! Beau, solaire, communicatif. A l’image de son blog Super By Timai. Color Designer freelance pour de grandes marques de cosmétiques, elle nous a ouvert les portes de son chez elle et de son vanity. C’était comment ? Joyeux et coloré !

As-tu une routine beauté ?

Alors pas du tout ! J’ai plutôt tendance à changer quasiment tous les jours. En make-up, idem, je ne me maquille jamais pareil. En revanche, j’ai une routine pour le soir : je me démaquille avec huile de Shu Uemura et après je nettoie à l’eau thermale de La Roche Posay. Mais cela dit, ça peut être une autre eau, celle d’Avène par exemple. Je n’utilise pas d’eau du robinet. C’est le seul truc que je fais tous les jours.

Comment choisis-tu tes produits de beauté ?

Moi, je crois beaucoup à l’hydratation, à la protection contre le soleil. Pour le reste, j’aime les choses qui ont un effet immédiat. J’ai rarement la patience de tester un produit pour voir s’il fait vraiment effet au bout de 32 jours. Donc je suis très sensorielle dans mes choix, j’adore les belles textures, les textures surprenantes… Par exemple, la crème Triple C d’Aesop, on dirait un miel gélatineux. Quand on en met sur la peau, c’est super spécial.
Je suis également très sensible aux odeurs. Je n’aime pas les odeurs classiques qu’on retrouve dans l’industrie cosmétique, les odeurs qui sentent « bon la femme » (rires). Je préfère les crèmes qui ont comme des arômes, des parfums très forts ou pas de parfum du tout. C’est pour ça que je suis fan des produits Aesop. Leurs odeurs sont dingues ! Weleda aussi, j’aime beaucoup. J’utilise également l’Huile 27 de M.E Skin Lab. J’adore les huiles pour la nuit. J’ai aussi beaucoup de produits de chez Khiel’s. Chez eux, au contraire, les produits ne sont pas toujours parfumés.

MLW - Vanity - Mai Hua-4

MLW - Vanity - Mai Hua-16

Consacres-tu beaucoup de temps à te préparer le matin ?

Non pas tellement… mais j’adore tout ce qui est produit de douche. Je trouve que c’est le truc qui te reconnecte en premier, le matin, grâce a une odeur ou à une texture… j’ai une Huile Lavante de chez Eucerin que j’adore, elle lave bien, après t’as la peau toute douce ! Parfois, j’ajoute du sable pour en faire un gommage. Et puis il y a aussi les gels douche du Docteur Hauschka, de très bon produit.

MLW - Vanity - Mai Hua-12

As-tu un indispensable ? Un produit que tu gardes toujours avec toi ?

Non mais j’ai des types de produits qui ne me quittent jamais : un baume pour les lèvres, par exemple. Je constate que tous les baumes, au bout d’un moment, ne sont plus efficaces. Soit il n’hydrate plus, soit il dessèche, alors j’en change souvent. J’ai un pool de baumes assez important (rires).

D’où vient ta passion pour la cosmétique ?

En fait, j’ai fait des études de commerce et ensuite je suis rentrée chez L’Oréal, au marketing. Et quand tu commences à bosser dans la cosmétique, c’est une sorte de puit sans fond ! Il y a toujours des nouveautés, toujours des labos qui envoie de nouvelles textures, de nouvelles recherches… des idées évidemment. Je bossais sur les collections donc je racontais des histoires avec les couleurs et c’est ça qui m’a mis le pied à l’étrier. C’est comme ça que j’ai quitté L’Oréal pour reprendre mes études sur la couleur et devenir consultante pour une marque de cosmétique.

MLW - Vanity - Mai Hua-13

Quel rapport as-tu avec les cosmétiques maintenant ? Tu les envisages comme un moyen de te faire belle ou plutôt de prendre soin de toi ?

Alors il y a les deux. Il y a vraiment un côté prendre soin de moi que j’adore. Je sens que ça me fait du bien le matin quand je me masse le corps, que je le gomme, que je sens des bonnes odeurs… et pareil le soir. Avec une huile de démaquillage, je suis obligé de me masser si je veux vraiment désincruster. Il y a vraiment un truc à part dans les cosmétiques, c’est un moyen de te retrouver, c’est comme un cocon.
Ensuite, tout ce qui est make-up, c’est pour le jeu ! Évidemment, je me maquille aussi pour paraître moins fatiguée mais c’est surtout pour le jeu. Je ne me maquille pas tous les jours, par exemple. Je peux sortir peau nue, avec mes cernes, ça ne me dérange pas. Donc quand je me maquille, il faut que ça m’amuse ou alors c’est pour une occasion spéciale.

MLW - Vanity - Mai Hua-10

Fais-tu attention aux compositions ?

Alors pas du tout, je regarde juste ce que ça fait sur ma peau ! Mais je pense que je vais y venir, de plus en plus. J’en parlais justement, hier, avec une amie qui me disait que sur un baume pour les lèvres, elle ne pouvait pas accepter qu’il y ait du pétrole dessus. Je n’y avais jamais réfléchi…
En fait je trouve ça assez bizarre de dire c’est naturel donc ça me fait du bien ! Il y a bien des poisons naturels et force est de constater qu’il y a beaucoup de produits naturels qui ne sont pas du tout à la hauteur de ce qu’on peut trouver par ailleurs. Je pense donc que c’est un vrai challenge pour l’industrie cosmétique de produire plus propre au niveau environnemental mais aussi de produire des soins qui font du bien sur le long terme. Je dirais que je suis contente si le produit est bon et bio, c’est un gros plus mais ce n’est pas mon critère d’achat.

Quels sont tes produits de maquillage préférés ?

J’ai toujours un rouge à lèvres du moment. Souvent un rouge. La mode « nude » ce n’est pas du tout pour moi ! Je pense que c’est aussi par ce que les marques de cosmétiques ne savent pas faire du nude pour les peaux mattes. Je n’ai jamais trouvé un nude qui m’allait.
En ce moment, le rouge que je porte c’est un Mac, Ruby Woo. En fait, il ressemble beaucoup à un rouge à lèvres que je portais avant, un Thierry Mugler. Celui-ci est mat, c’est un rouge un peu froid, très, très beau. Ça faisait plusieurs fois que mes copines en parlaient, c’est le rouge classique de chez Mac. La texture n’est pas extraordinaire mais la couleur est suffisamment belle pour se laisser séduire. Mes autres rouges préférés sont chez Armani comme le Lip Maestro. Le dernier Rouge Ecstasy n’est pas mal non plus… je suis une grosse fan de leurs produits.

MLW - Vanity - Mai Hua-17

Quel est le meilleur conseil beauté qu’on t’ait donné ?

Le premier geste beauté qu’on m’a transmis, c’est la ligne noire sous les yeux. Ça me vient de ma mère. C’est le premier truc qu’elle m’a appris au niveau beauté. Et après, j’ai trouvé les conseils en lisant : bien dormir, boire beaucoup… quand j’étais jeune je ne voyais pas le rapport ! J’ai ensuite réalisé que, oui, boire beaucoup c’est juste génial pour la peau.

Ta maman est médecin. Est-ce que cela t’a apporté une autre vision de la cosmétique ?

Mes parents, qui sont asiatiques, ont une manière très globale de voir les choses. J’ai hérité ça d’eux. Par exemple, je ne vais pas prendre juste un antirides, j’ai une approche plus globale sur le vieillissement. Ma mère, qui est aussi acuponcteur et naturopathe, nous a toujours cuisiné des trucs hyper bons est hyper sains. On n’a aucune addiction à la junk food par exemple. Dans ma famille, on a un rapport très sain avec la nourriture, on mange plein de légumes et de fruits, ça vient d’elle.

MLW - Vanity - Mai Hua-1

Tu parlais du vieillissement, justement, comment le vis-tu ?

Ce n’est pas simple ! J’ai 36 ans, deux enfants, je vis dans une ville qui est polluée… je trouve qu’en trois ans, ma peau a complètement changé. En fait, c’est difficile parce que je dois m’adapter à une image qui n’est plus celle d’avant mais qui est encore en train de changer. Et encore on me dit souvent que j’ai l’air plus jeune…

Mais, toi, tu te vois changer ?

Ah oui, je me vois vachement changer… je vois que les cernes, les plis, les rides sont plus marqués, l’éclat de la peau n’est plus pareil. Avant j’avais une peau « tout-terrain ». C’est comme les cheveux, maintenant, il faut que je fasse très attention. Mais ce n’est pas plus mal ! Ça m’oblige à faire vraiment attention à moi, à m’accepter comme je suis et à anticiper l’avenir en prenant soin de moi maintenant.

MLW - Vanity - Mai Hua-14

Pour revenir au fait que tu sois maman, sais-tu déjà ce que tu vas transmettre à tes enfants comme vision de la beauté et comme gestes ?

C’est délicat. Il faut aborder ce sujet dans un bon contexte, leur faire comprendre qu’il y a différentes étapes d’acceptation de son image à passer. C’est un long travail.
Ensuite c’est vrai qu’à la maison, il y a plein de produits de maquillage. Ma fille adore se maquiller, elle est hyper créative. Je ne la pousse pas à le faire mais je sais bien que ça vient de moi car elle me voit travailler les couleurs, réaliser mes vidéos beauté sur mon blog… Mon fils aussi fait attention à lui, il prend soin de choisir ses vêtements, il me demande même de mettre du vernis (rires). Je crois que ce qui se transmet le plus, ce n’est pas dans la parole, c’est tout ce qui est non verbal : toutes les gestuelles, tout ce que tes enfants captent en te regardant. Plus tu es petit, plus tu es « animal », tu n’es pas dans l’intellectualisation des choses donc ce n’est pas ce que je dis qui compte.

Aujourd’hui, quel rapport as-tu avec ton image ?

Alors c’est marrant mais quand j’ai commencé mon blog, je pense qu’inconsciemment, j’avais besoin de me montrer que ce soit au niveau physique et au niveau plus « mental » ou spirituel. Je voulais raconter que j’étais, je crois. Aujourd’hui, le fait d’avoir ce miroir me permet justement de me détacher de mon image. Je prends de plus en plus de liberté donc d’une certaine manière, le blog m’aide à être de plus en plus détachée de mon image. Ce n’était pas prévu mais, moi, ça me fait vachement de bien !

MLW - Vanity - Mai Hua-2

12 commentaires

  1. Salut Noemi,

    Quelle jolie interview, je suit Mai depuis quelques années, cette nana me fait juste du bien, peut être sa simplicité et sa fraicheur.
    Les photos sont très jolies :))

    xx
    Lexie

  2. Cette interview est extrêmement intéressante et agréable à lire ! Félicitations ! J’adore Mai et lis son blog depuis des années (ouille déjà…) j’attends toujours d’avoir plusieurs articles en retard car ils se lisent si vite que je suis déçue de n’en avoir pas plus à découvrir si je ne fais pas ça !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.