Detroit, capitale de l’Urbex ?

11 commentaires

J’écrivais récemment ce que je pensais être mon dernier article sur Detroit. Pratiquement un an après mon voyage, je n’oublie pas Detroit, la ville qui, je pense, m’a le plus marquée. Hier, mon amie Alice (Aka Pioute qui tient depuis peu le génial blog de voyage Calamonique), m’a fait découvrir le site Detroit Urbex.

L’Urbex qu’est-ce que c’est ? C’est un truc pas mal à la mode en ce moment qui consiste à faire de « l’exploration urbaine » de lieux abandonnés ou cachés, en général c’est illégal car les lieux visités sont en décrépitude et donc potentiellement dangereux. Cela dit, les séries photos qui en découlent parfois sont fascinantes.

À Detroit, l’Urbex a énormément de succès. Forcément, une très grosse partie de la ville est à l’abandon. Je vous l’avais montré dans mes articles sur le Michigan Theater et sur le quartier de Brush Park. Detroit Urbex recense la plupart des lieux abandonnés de Detroit, depuis de nombreuses années. On peut donc y découvrir certains immeubles ou quartiers qui ont été détruits récemment.

Detroit Urbex propose également une visite de la ville avec eux. Une bonne manière de découvrir Detroit autrement et en toute sécurité surtout.

Balfour Manor

Saint Rita Apartments

La rubrique Then & Now est assez impressionnante. Ici l’église catholique St Agnès en 2006 lors de sa fermeture :

Puis en mai 2011…

Et voici une partie de la récente série de montages photo du lycée Cass Tech, très fantomatique…

On parle de plus en plus de Detroit, j’espère que cette ville magnifique renaîtra de ses cendres.

CatégorieVoyage

par

J'aime surfer, lire des romans historiques, les singes, prendre des gens en photo, l'escalade, voyager, manger, cuisiner, les Belges, rêver, les feux de cheminée, Pierre Rabhi, la bande dessinée, chanter, mes amis, mon Nikon FM2, travailler.

11 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.