Du problème des jeans qui ne sont pas coupés pour des vraies femmes…

6 commentaires

Lorsque mon adolescence se termina et que j’acquis ma morphologie actuelle je maudis mes géniteurs ! Je suis en effet affublée de jambes de sauterelle et d’un bassin de cheval ! (J’exagère le trait pour que vous puissiez mieux de vous rendre compte du réel handicap…) Ce qui veut donc dire qu’en théorie je fais du 36 mais qu’en pratique c’est évidemment beaucoup plus compliqué !

Et le problème c’est qu’on est plus à la Renaissance et que, par conséquent, les canons de beauté pour les stylistes c’est anorexique. Alors un 36 pour eux, c’est maigre-sans-forme et mince-avec-un-bassin-large ça n’existe pas !

Je prends donc au pied de la lettre la phrase : « un jean ça se détend  » ! Parceque, au début je souffre pour réussir à fermer ce maudit jean qui me va partout ailleurs ! Alors évidemment la solution serait d’acheter des tailles hautes mais mon ventre ne fait pas non plus vraiment parti des canons de beauté actuels, ou bien me faire raboter les os (mais je sais pas si ça existe) ou encore prendre la taille au dessus, mais j’aime pas quand ça « bade » (je suis charentaise, je sais pas dire ça autrement…) alors je vais continuer à souffrir !

A moins que vous ayez une solution miracle évidemment ! Je suis toute ouïe !

ps : Alain l’égérie m’a prêté sa tablette graphique alors j’en profite !

CatégorieMode

par

J'aime surfer, lire des romans historiques, les singes, prendre des gens en photo, l'escalade, voyager, manger, cuisiner, les Belges, rêver, les feux de cheminée, Pierre Rabhi, la bande dessinée, chanter, mes amis, mon Nikon FM2, travailler.

6 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.