Je suis une Ladurée addict

23 commentaires

Tout a commencé avec un innocent petit macaron à la fleur d’oranger… Je fus bien naïve de croire que je pourrais m’en tirer ainsi, sans aucune séquelle. Bientôt je fus obligée d’en reprendre.

Mon addiction débuta comme ça, avec une simple petite gourmandise, croquante et fondante, au parfum inimitable. Et puis il y en eût d’autres : framboise, citron, rose, fraise-coquelicot… Je ne pouvais pas m’arrêter là. Il m’en fallait toujours plus, ça ne suffisait pas !

Alors de plus en plus souvent, mes pas me dirigèrent, sans l’accord de mon cerveau (ni de mon porte-monnaie) au 21 de le rue Bonaparte, adresse de mon bien-aimé dealer. Le rendez-vous trimestriel devient bientôt mensuel, puis hebdomadaire… Et le macaron tomba dans l’oubli, dans l’abîme de mon addiction. L’Ispahan le remplaça. Puis la Religieuse.

Je croyais avoir atteint le septième ciel. Je croyais… Je n’étais pourtant pas au bout de mes peines.

LE Saint Honoré… Comment y résister ? Cette chantilly… cette crème… C’est divin !

Je m’inquiète… comment cela va-t-il se terminer ? Que vais-je devenir ? Quand arrive le dimanche soir, si je n’ai pas eu ma dose de St Ho (c’est son petit nom), mes mains deviennent moites, des gouttes de sueur perlent sur mon front, mon teint se brouille… Je suis en manque !

On m’a suggéré une alternative : remplacer ma dépendance à Ladurée par une autre addiction… Celle au Blackberry ! Y’en a qui veulent ma perte c’est sûr. Après la gourmandise qui me dévore, on s’attaque à mon coté geek maintenant…

Et si vous aussi vous avez besoin de vous soigner, vous pouvez vous inscrire là, dans le « club VIP » pour comme moi, tenter de gagner le téléphone qui anéantira votre vie sociale parcequ’il a des lettres de l’alphabet à la place des touches !

Je l’aime déjà !

Je le veux !

CatégorieFood La vraie vie

par

J'aime surfer, lire des romans historiques, les singes, prendre des gens en photo, l'escalade, voyager, manger, cuisiner, les Belges, rêver, les feux de cheminée, Pierre Rabhi, la bande dessinée, chanter, mes amis, mon Nikon FM2, travailler.

23 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.