La fin…

17 commentaires

Photo Minolta

Cette photo est ratée, c’est la toute dernière que j’ai prise avec mon Minolta, la toute dernière que je ne prendrai jamais avec car il a rendu l’âme. Un problème de déclenchement et de circuit HS, il est revenu d’atelier irréparable.

Cet appareil photo appartenait à ma mère, acheté quelques années avant ma naissance. Toutes nos photos d’enfance avec mon frère et ma soeur ont été prises avec ce petit XG-1, un merveilleux petit Reflex semi-automatique. C’est aussi avec lui que j’ai appris à faire de la photo, à développer des pellicules et à faire des agrandissements dans une petite chambre noire du lycée…

Au début ma mère me l’avait prêtée, et puis un jour, elle m’a annoncé qu’il était à moi. J’ai les larmes aux yeux en pensant aujourd’hui que je ne pourrais jamais le réutiliser. Je me disais que moi aussi je prendrai un jour mon enfant en photo avec, que la boucle serait bouclée. Et puis non… ce ne sera pas possible. Je le garde précieusement, sur une étagère, à coté du Kinax de mon grand-père, que je conserve comme une relique. Ses photos à lui était tellement belles… Un jour je vous parlerai de mon Papi Serge, parcequ’il est était infiniment doué et que je l’aimais vraiment beaucoup beaucoup.

Bref je m’égare, mon Minolta me rend toute nostalgique. Heureusement il me reste les albums photo chez mes parents, et chez moi aussi, parceque mine de rien, je l’ai pas mal trimballé ! Et puis il aura quand même vécu une trentaine d’année, dans une jolie famille qui a pris soin de lui !

Avant qu’il ne s’emballe et déclenche tout seul comme un sauvage sans que je lui demande, j’avais fait quelques photos avec à Madrid et je les aime bien donc je vous les montre, et puis on lui dit « au revoir, dors bien » après…

Madrid, argentique

Madrid, argentique

Madrid, argentique

Madrid, argentique

Madrid, argentique

Madrid, argentique

CatégorieLa vraie vie

par

J'aime surfer, lire des romans historiques, les singes, prendre des gens en photo, l'escalade, voyager, manger, cuisiner, les Belges, rêver, les feux de cheminée, Pierre Rabhi, la bande dessinée, chanter, mes amis, mon Nikon FM2, travailler.

17 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.