La vraie vie des blondes de Loïc Prigent

7 commentaires

LA VRAIE VIE DES BLONDES on Vimeo

Le film a deux mois (en fait il est en ligne depuis deux mois, mais il a quelques années), j’ai un train de retard. Je voulais juste partager avec vous ce docu de Loïc Prigent (qui ne tweet pas assez à mon goût, c’est midinette mais je suis très fan de lui, assumons après tout, pourquoi ce serait mal d’être midinette ?).

Comme d’habitude, c’est drôle et léger, mais ça pose des vraies questions sur la place de la femme dans la mode, les médias, la vie quoi !

(via Lucileee)

7 commentaires

  1. Le film a plus de deux mois, je pense. Loana n’est ni bouffie ni déprimée dedans (roooooo, la méchante!) et Beigbeder n’a pas de barbe : deux indicateurs d’une grande fiabilité !
    Je l’ai regardé hier et j’ai trouvé ça plutôt drôle (notamment les blagues sur les blondes au début) mais je ne trouve pas que la domination des blondes dans la mode se vérifie en ce moment, si?

    • oui il a l’air d’avoir été tourné il y a un moment (moi ce sont les téléphones portables qui m’ont fait tiquer) mais il n’est uploadé par la boite de prod que depuis deux mois sur le web…

  2. J’allais lancer un épisode de Mad Men et puis, j’ai cliqué sur la vidéo par curiosité et j’ai regardé jusqu’au bout. Ça m’a amusée, les gens ont toujours l’air de gros allumés à travers le regard de Loïc Prigent et c’est vrai que les questions que le documentaire pose sont intéressantes. Le blond est clairement fascinant pour beaucoup.

    Je suis née très très blonde (presque blanc) mais en grandissant, mes cheveux sont devenus plus foncés. A l’adolescence, je détestais mon blond, si bien que je les ai eu bruns pendant quelques années et quand je suis revenue à ma couleur naturelle, que je l’ai même accentuée en faisant des balayages, je me suis rendue compte que tout à coup, tout le monde me trouvait plus jolie, à commencer par mon papa.

    Bon en tout cas, merci pour la découverte. J’ai quand même bien rigolé !

  3. Astrée 28 juin 2013

    Ce docu date de 2005 (crédits en fin de générique)…
    Divertissant mais inégal, à mon avis.
    Merci d’avoir partagé cela avec nous !

    • Merci j’ai modifié mon article. Et je suis d’accord, il y a certains sujets pas assez poussés à mon avis, ça reste très superficiel.

  4. Oui, on reste sur sa faim avec ce documentaire. Mais c’était fort sympathique et en même temps un peu flippant. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.