Lani : réparer ses cheveux abîmés par l’Océan

Avec son packaging super mignon, sa composition clean, sa très bonne efficacité, j’ai eu un vrai coup de cœur pour ce soin cheveux Lani. La marque, fondée en Angleterre, a conçu une toute petite gamme de produits à base d’huiles tropicales, souvent issues de l’agriculture biologique. Le Tropical Hair Treatment Lani  n’est d’ailleurs composé que de quatre ingrédients. Il s’utilise avant le shampoing, en masque ou juste sur les pointes, et se laisse poser au moins une heure.

Depuis que j’ai commencé le surf et l’escalade, je n’arrive vraiment plus à garder des cheveux en bonne santé. Entre l’eau salée, le soleil, la transpiration… quand ils sont longs, les pointes sont systématiquement fourchues. Et autant j’adore l’effet de l’océan sur les cheveux quand on sort de l’eau, autant en rendez-vous pour le boulot à Paris, ça ne fait pas très sérieux d’avoir une touffe de paille en guise de chevelure ! Et j’avoue que ça ne me fait pas vraiment plaisir de devoir les couper tous les trois mois…

T-shirt « Shelter » Hopaal

J’ai donc commencé à utiliser ce soin en Australie quand j’ai pu, et surtout à Bali. Encore une fois, j’ai passé pas mal de temps dans l’eau, et avec le soleil et la chaleur, c’était un très bon test ! Le soin est assez gras, il faut donc bien le laver ensuite. Personnellement, je ne l’applique que sur les longueurs, pour ne pas graisser les racines. Le cocktail d’huiles qu’il contient (camélia, coco, kukui et noix de macadamia) nourrit en profondeur et plutôt durablement.

Si vous avez les cheveux bouclés ou crépus, le Tropical Hair Treatment Lani peut servir de sérum lustrant et anti-frisottis, utilisé avec parcimonie. Le gros bonus, c’est qu’il sent hyper bon ! Quand on rentre de vacances, c’est un vrai plaisir de continuer à l’utiliser. C’est comme si on était encore peu là-bas…

Où trouver le Tropical Hair Treatment Lani ?

Sur le site de Lani : lovelani.com (livraisons dans le monde entier) et parfois chez Anthropologie.

10,99£, 100% naturel et vegan. 

3 commentaires sur “Lani : réparer ses cheveux abîmés par l’Océan

  1. D’où vient ton joli T shirt gris? J’adoore!
    Tu donnes vraiment envie de tester ce produit!

    • Merci beaucoup ! :-)
      Le t-shirt est un Hopaal, une marque française qui utilise des fibres recyclées. (Et du coup je vais le rajouter dans l’article au cas où vous seriez plusieurs à être intéressées…)

  2. Merci à toi Noémi ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.