L’éponge Konjac : coup de coeur beauté

21 commentaires

J’ai récemment reçu une éponge Konjac et en grande curieuse j’ai voulu tout de suite l’essayer. Ce n’est pas une nouveauté cosmétique, cette petite chose ronde vient d’Asie (évidemment !) et a déjà fait de très nombreux adeptes dans la sphère de la beauté naturelle. J’en avais donc beaucoup entendu parler me disant que ce n’était qu’un gadget… Mais il faut bien avouer qu’une fois qu’on l’a essayée, on ne peut plus s’en passer ! J’en suis très très fan et j’avais envie de vous en parler plus en détails. J’ai préparé un article assez conséquent, j’espère qu’il répondra à toutes les questions que vous pouvez éventuellement vous poser.

QU’EST-CE QU’UNE ÉPONGE KONJAC ?

Le Konjac c’est cette plante un peu phallique originaire des forêts tropicales et subtropicales d’Asie. Il pousse naturellement au Vietnam, en Chine, en Indonésie, Corée du Sud et au Japon. On tire de son bulbe une gelée un peu pâteuse qu’on utilise principalement en cuisine. Il est très rassasiant et contient peu de calories.

Amorphophallus-konjac-botanical-drawing

© W.Fitch / Wikipédia

On s’en sert également pour faire des éponges pour le visage (et parfois le corps). L’éponge arrondie est généralement vendue dans un sachet hermétique. Il faudra bien l’humidifier pour pouvoir l’utiliser. L’éponge nettoie et exfolie très doucement (en fonction des massages circulaires plus ou moins appuyés) pour obtenir une jolie peau propre et libérée de ses peaux mortes. Rien à voir donc avec les brosses nettoyantes électriques ou manuelles vendues dans le commerce.

Ces dernières sont souvent assez chères et agressives pour la peau. J’avais évidemment essayé de m’en servir mais je n’avais pas la patience au quotidien et ma peau n’était pas au top. Alors que l’éponge Konjac est rentrée très simplement dans ma routine, elle est extrêmement économique et très bon marché (entre 5 et 14€ selon les marques).

COMMENT UTILISER UNE ÉPONGE KONJAC ?

L’éponge Konjac se mouille (et prend généralement un peu d’amplitude au contact de l’eau). On peut l’utiliser seule pour nettoyer le visage. Les propriétés du Konjac suffisent à cela. Quand l’éponge contient en plus du charbon de bambou, de l’argile ou autre, on bénéficie également des bienfaits de ces éléments.

Cela dit, je préfère l’utiliser le soir, avec mon nettoyant visage. Je n’utilise plus de coton depuis très longtemps pour mon démaquillage du soir : je masse mon lait démaquillant avec mes doigts tout simplement (et ça fonctionne très bien). Le coton a tendance à irriter et il en faut des tonnes pour bien démaquiller (pas très écologique). Donc si je suis peu maquillée, je démaquille comme d’habitude puis je nettoie mon visage sous la douche avec l’éponge Konjac et un nettoyant en faisant de petits massages circulaires sur tout le visage, le cou et les oreilles.

Eponge-Konjac-Utilisation

Si j’ai un bouton, j’insiste un peu dessus et de manière générale, mon massage est un peu plus appuyé sur le menton (là où j’ai des marques résiduelles d’acné, qui partent lentement). Si je suis très maquillée j’utilise l’éponge Konjac aussi pour le démaquillage, avec du lait dessus puis nettoyage. C’est très efficace et vraiment doux. Ma peau n’est jamais irritée.

Après avoir nettoyé ma peau, je rince bien l’éponge en l’essorant puis je la suspends dans ma salle de bain à l’aide de la petite ficelle qui la traverse. Pratiquement toutes les éponges Konjac en disposent. Il est vraiment recommandé de la suspendre afin qu’elle puisse sécher à l’air libre. On évite donc de la poser quelque part pour éviter qu’elle ne se salisse.

Il est inutile de « laver » l’éponge Konjac, un bon rinçage suffit et je vous rassure, il n’y a aucune prolifération de bactéries. En séchant, elle va redevenir rabougrie et lors de la prochaine utilisation, vous n’aurez qu’à la remouiller.

QUELLE EST LA DURÉE DE VIE D’UNE ÉPONGE KONJAC ?

L’éponge Konjac – comme une éponge de cuisine – est naturelle. Les fibres vont donc avoir tendance à se désagréger au fil du temps. Mais on peut la garder en très bon état pendant trois à quatre mois. En la rinçant bien et en la faisant sécher correctement, elle conserve toutes ses propriétés.

QUELLES SONT LES DIFFÉRENCES ENTRE LES ÉPONGES KONJAC ?

Si la forme ne diffère pratiquement jamais – en demi-sphère – les marques s’offrent parfois des petites originalités ! Certaines éponges Konjac sont en forme de papillon (chez Lady Green) ou de coeur (chez Konjac Sponge)… Honnêtement, c’est du détail, j’aime beaucoup la prise en main de l’éponge Konjac classique. J’applique le nettoyant sur la surface plane, on la tient ainsi bien en main et l’éponge épouse parfaitement le visage.

Eponges-Konjac

En revanche, en plus de l’éponge Konjac 100% naturelle, on trouve également sur le marché celles qui sont composées en plus de différents éléments. En parallèle de l’action nettoyante et exfoliante du Konjac, ces éléments répondent à un besoin supplémentaire ou un type de peau.

  • 100% naturelle : pour tous types de peaux même sensibles
  • charbon de bambou : pour les peaux grasses, il matifie le teint
  • thé vert : antioxydant, il protège du vieillissement
  • argile rose : pour les peaux fatiguées et dévitalisées, très sensibles
  • argile rouge : nourrissante, recommandée pour les peaux sèches
  • argile verte : pour les peaux mixtes à grasses
  • citron : astringent, il nettoie en profondeur et resserre les pores dilatés
  • menthe poivrée : lutte contre l’excès de sébum et resserre les pores

Je n’ai pas testé une autre éponge Konjac que la naturelle. Comme je l’associe à mon nettoyant visage, elle me convient très bien. Il faut dire que je n’ai pas de problème de peau grasse ou autre. J’ai juste un ou deux boutons pendant la troisième semaine de mon cycle, qui s’éliminent très bien avec ma routine actuelle.

OÙ ACHETER UNE ÉPONGE KONJAC ?

[Bénéficiez de 10% dés 29€ d’achat jusqu’au 24 juillet avec le code SUNNY2015 sur 1001 Pharmacies. A noter que Sephora proposera également dès le mois de septembre sa propre éponge Konjac.]

21 commentaires

  1. Je m’y suis mise moi aussi depuis 2/3 mois (il faut d’ailleurs que je pense à la changer !) et j’en suis très contente.
    Bon pas de miracle non plus mais je sens que ça fait du bien à ma peau et que ce n’est pas trop agressif.
    Je ne connaissais pas les variantes par contre, je vais peut être me laisser tenter pour la prochaine.

  2. Moi aussi je l’utilise depuis quelques mois (la naturelle, de chez Nocibé) : j’avais peur que ça soit un peu gadget mais en fait j’aime beaucoup, c’est vraiment un geste agréable pour le démaquillage.
    Depuis peu je vois du Konjac au rayon alimentation des supermarchés, tu as testé? Le konjac est vraiment associé à cette petite éponge pour moi mnt, je n’arrive pas du tout à me représenter ce que ça pourrait donner comme aliment…

    • Non je n’ai pas testé dans mon alimentation. Je me suis un peu renseignée et il est principalement utilisé dans le traitement contre l’obésité… Du coup je ne sais pas trop ce que ça donne si tu ne souffres pas de surpoids ou même si c’est bon en goût !

  3. J’ai testé par curiosité des nouilles de konjac. Il est préconisé en cas de régime car ça cale très vite sans que cela ne fasse grossir. Cela ressemble aux nouilles chinoises en goût un peut plus salé.

  4. L’éponge Konjac fait également partie de mon rituel beauté depuis ma rencontre avec Alexandra de Make My Beauty et Marion de Oh my Cream. J’ai testé l’éponge à l’argile rose sur leurs conseils et j’ai été ravie! Je ne peux plus m’en passer! J’ai racheté une éponge naturelle mais je préfère celle à l’argile rose beaucoup plus douce. Enfin un produit qui motive à se démaquiller!

  5. Han mais oui, j’en utilise depuis quelques mois maintenant et je vois tellement la différence quand je l’oublie ou que je suis en voyage (je trouve que c’est chiant à transporter, parce que mine de rien ça sèche pas si vite que ça).
    Et j’en ai vu quelques fois en version nouilles, mais ça m’a jamais vraiment tentée (j’aime trop les pâtes italiennes pour changer. ^^)

    • Je l’ai prise en voyage mais oui c’est pénible, surtout que je n’ai pas gardé le sachet !
      (et je comprends pour les nouilles, vive les vraies pâtes !)

  6. Lors de mon dernier voyage au Japon, à Tokyo, des créatrices avec lesquelles je travaille m’ont indiqué en parapharmacie l’éponge Konjac qui était très utilisée et appréciée des japonaises…et c’était la moins chère de la pharmacie (env. 0,50€). Par contre, sur le temps de conservation recommandée, elles conseillait plutôt un mois.

  7. Je suis tombée sur ces éponges par hasard chez Monoprix. Ça fait que quelques jours que je l’utilise mais je trouve que l’effet se fait sentir très rapidement … j’aimerais tellement venir à bout de mes points noirs!

    • Quelle éponge avez vous pris pour les points noirs ? J’ai tout testé, rien ne me permet d’en venir à bout..! Et Auriez vous une bonne crème de jour qui protège de la pollution et donc empêche un peu les pores de recevoir toutes les saletés ?

  8. Je pense que je vais essayer de trouver cette éponge car j’ai l’impression qu’elle peut fonctionner très bien sur ma peau. Merci pour votre article.

  9. Cette éponge (j’en ai 2 la blanche et la vert au thé vert) est absolument géniale ! Elle est rentrée dans ma routine beauté.

    Merci pour cet article très complet (belle decouverte )

  10. J’ai la peau mixte, sèche mais j’ai un peu d’acnée et des points noirs sur le nez et un peu les pommettes, quelle éponge me conseilleriez vous?

    • Je pense que tu peux tester celle à la menthe poivrée ou à l’argile verte. Celle au citron peut être bien pour les périodes où tu as des petits boutons.

  11. lisouasiatike 4 avril 2016

    j’utilise l’éponge de konjac la blanche pour tout type de peau et la grise celle pour peau mixte a grasse … ma peau est douce après son passage et mes pores sont beaucoup moins visilble j’adore ce produit

  12. Bonjour merci pour ce super article ! Je voulais te demander j’ai acheté une éponge à l’argile rose en parapharmacie et un vrai bonheur les 2 premiers jours, j’ai tout bien fais l’essorer délicatement, la suspendre, je n’ai pas rajoute de produit mais elle s’effrite et se désintègre totalement déjà ! Qu’est ce que je peux faire?

    • Hum c’est bizarre qu’elle s’effrite déjà au bout d’une semaine. Elle n’est peut-être pas de bonne qualité car je peux garder les miennes (de la marque erborian ou Sephora) intactes plusieurs mois.

  13. Je suis plutôt satisfaite du résultat obtenue sur mon visage, et en plus on ne débourse pas trop si on compare certains nettoyants bien moins efficace et bien plus cher

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.