Lumea de Philips et épilation à lumière pulsée : FAQ et avis conso

8 commentaires

Article sponsorisé par Philips.

Il y a un an je publiais un article suite à mon test de l’épilateur à lumière pulsée Lumea de Philips. Deux ans après avoir ma première séance, je suis toujours très satisfaite de cette solution d’épilation à lumière pulsée à domicile. Cet été, j’ai rencontré les équipes Philips car ce produit suscite autant d’intérêt qu’il pose de questions. J’ai donc assisté à plusieurs réunions de consommatrices afin de partager avec vous d’autres avis que le mien, et répondre aussi à toutes les questions par la même occasion.

  • Peut-on s’épiler avant une séance ? L’épilateur Lumea cible la racine du poil pour « endormir » le bulbe. Il vaut mieux se raser la veille d’une séance pour que les poils commencent juste à sortir, tous en même temps, pour que la lumière pulsée soit la plus efficace possible. On peut bien sûr s’épiler mais les poils ne repoussant pas tous en même temps, vous risquez de ne pas voir de résultat tout de suite.
  • A partir de quand voit-on les premiers résultats ? Dans mon cas, à partir de deux mois en étant vraiment assidue (c’est à dire après 4 séances, tous les quinze jours et rasage entre temps).
  • Est-ce que le Lumea fonctionne sur les blondes et sur les peaux noires ? Non ! Le Lumea envoie une décharge lumineuse sur le poil car il cible la mélanine. Un vrai contraste entre la couleur du poil et celle de la peau est nécessaire. Vous pouvez utiliser ce petit diagramme pour régler correctement votre appareil :

diagramme-philips

  • La lumière pulsée et le laser, c’est la même chose ? Non pas du tout ! Le laser est une épilation semi-définitive qui se pratique en institut (avec une intensité des rayons plus intenses), supervisé par un dermatologue. L’épilation à la lumière pulsée peut se pratiquer à domicile avec le Lumea de Philips et offre des résultats durables. On endort le poil et évite une repousse rapide du poil. Après six mois d’utilisation, les poils repoussent très lentement et on peut donc espacer les séances.
  • Le Lumea empêche-t-il les poils incarnés ? Alors ce n’est pas une spécification de l’appareil. Cela dit, j’ai remarqué que je n’en avais plus depuis que je l’utilisais (VS. l’épilateur électrique ou la cire qui m’en faisaient beaucoup).
  • Que fait-on quand on a des grains de beauté ou des cicatrices ? On contourne ! Comme la lumière pulsée amène un peu de chaleur, cela peut provoquer des picotements sur les zones hyper pigmentées comme les grains de beauté. Si vous avez flashé sur un grain de beauté par erreur, pas de soucis, ce n’est pas grave. Mais il vaut mieux éviter de passer le Lumea sur des gros grains de beauté, des cicatrices, des écorchures ou des bleus… La fenêtre est suffisamment précise pour qu’on puisse contourner ces zones facilement. Et je vous rassure, il n’y a pas de touffes de poils qui poussent autour !
  • Doit-on changer la lampe du Lumea ? Non, il est prévu pour plus de 100 000 flashs (pendant toute la durée d’utilisation de l’appareil 4-5 ans suivant le modèle). On peut même se le prêter pour partager le coût de l’achat par exemple (très pratique entre mère-fille-soeur).

Legs & Skate-1

  • Est-ce que ça fait mal ? Non c’est totalement indolore. Par endroit, ça peut faire comme une petite piqûre, c’est que le Lumea est mal réglé et trop fort. Par exemple, je baisse l’intensité de la lumière pulsée sur les genoux, les aisselles et le maillot.
  • Peut-on utiliser le Lumea sur le visage ? Et pour le maillot intégral ? Sur le visage oui, il y a une petite fenêtre spécialement conçue pour ça avec le modèle Lumea Précision Plus et celle du Lumea Confort est prévue pour ça également. Cela dit, je n’ai pas testé. Il est possible de faire le maillot intégral avec un épilateur à lumière pulsée à domicile. Il ne faut pas utiliser l’appareil sur les muqueuses.
  • Combien de temps prend une épilation ? C’est très rapide car avec les deux Lumea, on peut flasher en continu. On pose l’épilateur sur la jambe, on maintient le bouton appuyé et on glisse après chaque flash lumineux. On va dire que pour les jambes complètes, avec l’entraînement, j’en ai pour une petite demi-heure.
  • Doit-on utiliser des lunettes ? Ce n’est pas dangereux pour les yeux si on regarde l’appareil au moment où il flash ? Non et non, pas besoin de lunettes, la lumière pulsée du Lumea de Philips est conçue pour être utilisée par des non-professionnelles. La lumière qui s’échappe lorsque l’appareil est appliqué à votre peau n’est pas forte. C’est un peu près la même intensité qu’un flash d’appareil photo. Et en plus, il y a des filtres UV intégrés à l’appareil.

Legs & Map-1

Il existe plusieurs types d’épilateurs à lumière pulsée Lumea. Notre groupe a testé soit le Lumea Essential, soit le Lumea Prestige. Le premier est compact, et s’utilise branché. Il a également une durée de vie un peu moins longue, son prix est du coup beaucoup moins élevé (219€). Le second, le Lumea Prestige fonctionne avec une batterie rechargeable, il possède plusieurs fenêtres amovibles qui permettent de traiter plus précisément certaines zones du corps. Son prix est en revanche plus élevé (499€).

Lumea-Philips

Voici les avis des consommatrices du groupe :

Claire, sur le Lumea Prestige : « Je teste sur les jambes. C’est facile d’utilisation dans le sens où c’est facile à comprendre. L’inconvénient, c’est que pour l’instant je n’arrive pas à faire glisser l’appareil, j’ai dû faire flash par flash et je trouve qu’on ne se rend pas compte si on a bien flashé toutes les zones. Sinon je n’ai ressenti aucune douleur. Dès la première séance je constate que mes poils sont plus feignants à la repousse. » 

Vanille, qui a testé le Lumea Essential : « J’ai une sensation de picotement à chaque flash mais dont la douleur est supportable [réponse de Philips : l’appareil est réglé trop fort]. Il faut être a plat pour que le flash fonctionne ce qui est parfois difficile, par exemple sur les genoux. C’est tout de même facile d’utilisation et intuitif. Le produit est efficace au bout de la 4ème utilisation, je n’ai plus besoin de me raser ce qui est magique ! Au début j’étais septique puis en voyant les résultats j’ai été conquise ! Belle invention.  »

Gabrielle, avec le Lumea Essential : « J’ai fait mon 1er essai et effectivement, c’est très rapide, aucune douleur. Le seul point négatif : le fil est trop court. J’ai un épilateur Philips chez moi et son fil est très long, donc hyper pratique mais là ce n’est pas le cas. »

Legs & Heels-1

Justine, possède le Lumea Prestige : « Certaines zones (notamment les genoux) sont difficiles à flasher. Le poids du Lumea se fait sentir en fin de séance. Ce n’est pas toujours facile de savoir les zones exactes qu’on a flashé et si l’appareil est passé partout. Côté points positifs, il y a une grande facilité d’utilisation de l’appareil, il s’utilise sans fil et se recharge très vite,

J’ai utilisé le Lumea quatre fois en espaçant chaque séance de deux semaines sur les zones suivantes : demi-jambes et aisselles ; intensité 3 puis 4 (j’ai ressentie une légère sensation de chaleur et parfois quelques picotements mais rien de gênant) à chaque fois après m’être rasée et non épilée. Un peu avant la deuxième séance, j’ai déjà pu noter les changements suivants : une repousse du poil beaucoup moins rapide et un poil nettement plus fin. Au bout de 4 séances, mes aisselles sont quasiment imberbes, je n’ai plus besoin de les raser (au bout de 2 semaines certaines repousses reviennent), mais ma peau est douce. Concernant les demi-jambes, le résultat est le même, hormis sur certaines zones ou je pense avoir oublié de flasher. Après quasiment 5 semaines sans refaire aucune séance le résultat est bluffant mais quelques poils résistent encore. »

Laura, sur le Lumea Prestige : « Il est très pratique car sans fil, rapide et facile d’utilisation. D’ailleurs, celle-ci est indolore. J’ai apprécié les différents embouts, notamment pour les genoux. Il a supprimé mes poils sous peau. Les poils repoussent également moins drus. Au bout de 4 séances toutes les 2 semaines : je pense pouvoir dire que j’ai 70% de poils qui ont disparu sur les demi-jambes. En revanche, la lumière est un peu surprenante. Le fait que l’épilateur soit sans fil, est un plus mais c’est dommage de ne pas pouvoir l’utiliser avec le fil aussi car on est obligé de prévoir la séance. Il ne faut pas dépasser la puissance conseillé pour notre confort durant l’utilisation de l’appareil. »

Legs & Surf-1

J’espère avoir pu répondre à toutes vos questions. Evidemment si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à les poser en commentaire et je demanderai aux équipes Philips de compléter. Si vous avez aussi des avis à partager sur ce type d’épilation, vous êtes les bienvenues !

8 commentaires

  1. Hello :)

    Très intéressant ton article, je le fais en institut aux aisselles et les résultats sont lents mais marchent très bien.
    Pour le coup ça me donnerait presque envie de m’acheter le Luméa pour pouvoir me le faire toute seule finalement, surtout si le résultat est correcte, mais j’ai une grande question qui me vient ! Elle va peut-être te paraitre bête mais je suis tatouée sur les jambes, du coup j’ai un peu peur que ça « grille » (façon de parler) mon tatouage… Du coup sais-tu si c’est possible et pas risqué pour le tatouage ?

    Grand merci !
    & longue vie à ton formidable blog.

    Maureen

  2. J’avais fait des séances de laser mais aussi de lumière pulsée mais je vois qu’avec le temps certains petits poils reviennent …je pense que c’est un très bon investissement si on est brune surtout

  3. Bonjour , j’ai un probléme avec la batterie de mon Luméa Prestige , je suis obligée de le rebrancher toute les 15min sinon il s’éteind . Existe il des batterie de rechanges ? merci d’avance

    • Hello, il faut contacter le SAV de Philips directement, je n’ai pas de contact avec la marque. Cet article est simplement un test produit.

  4. Bonjour, que se passe-t-il au bout des 100 000 flash, l’ampoule grille ou il y a encore des flash mais non efficaces ?

  5. Bonjour merci pour vos explications je l ai commandé pour la semaine prochaine j espère que sa iras j ai acheté lumea prestige

  6. J’ai acheté le Braun, mais je voulais savoir combien de temps rester sur chaque zone avant de savoir si elles ont été flashées ou pas. Par exemple pour la jambe, je ne fais qu’un seul aller-retour de haut en bas ou plusieurs?
    Merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.