Prendre soin de ses cheveux longs

27 commentaires

Le problème des cheveux longs (et très longs), c’est qu’ils demandent un entretien fastidieux pour être beaux. Personnellement, je lutte contre deux fléaux : les pointes abîmées et la perte du volume due à l’épaisseur de ma tignasse. C’est à dire que malgré leur épaisseur, comme ils sont très longs, ils sont alourdis et donc plats aux racines. Concernant les pointes, je coupe très régulièrement moi-même 1 à 2 cm quasiment tous les deux mois car elles deviennent fourchues à la vitesse de la lumière ! Heureusement, j’ai quelques petits produits très cool en stock !

Raiponce-GIF-2

Shampooings : Je me lave les cheveux à peu près deux fois par semaine, jamais plus (sauf si j’ai été à une soirée remplie de fumeurs ou de bouffe qui sent fort !). Si j’ai du temps, je vais faire un rituel complet en commençant par une huile sur les pointes (Huile Réparation Yves Rocher) que je laisse poser le plus longtemps possible. Ensuite j’utilise le Scrub Lavant Purifiant au Sel de Mer de Christophe Robin. Il est très cher mais très économique, on en met à peine une petite noix. Je répartis le produit autour du visage et dans la nuque puis je masse doucement et longtemps. J’émulsionne avec un peu d’eau avant de masser à nouveau puis je rince. Je n’ai pas vraiment besoin de laver les longueurs, l’eau shampouinée suffit. Si j’ai peu de temps, je zappe l’huile et fais un shampooing simple, Timotei Vitalité Brillance ou HIP Shampooing Ultra Brillance. Tous ces shampooing ne contiennent ni parabènes ni silicone. C’est pour moi extrêmement important car le silicone est occlusif (il empêche d’autres soins de pénétrer dans la fibre), sans compter qu’il alourdit également terriblement les cheveux et les salit plus vite.

Raiponce-GIF-3

Après-shampooing : Quelque soit le temps que j’ai, un démêlant est absolument nécessaire si je ne veux pas me retrouver avec des dread locks ! Du coup, j’utilise systématiquement un après-shampooing bon marché, lui aussi dans silicone (en ce moment le Timotei Vitalité Brillance). Je démêle une première fois sous la douche.

Soins : J’applique parfois une huile sur les pointes essorées (Huile Réparatrice Aromachologie L’Occitane en Provence) avant de sécher mes cheveux avec une serviette. Ensuite j’applique la mousse Volumea de René Furterer sur les racines. Et je termine par un séchage au diffuseur, d’abord tête en bas puis je coiffe petit à petit, toujours en décollant bien les racines. J’adore l’effet j’ai laissé mes cheveux sécher naturellement. Je ne sais pas comment font toutes ces it-girls parisienne qui n’utilisent jamais de sèche-cheveux, moi si je me couche les cheveux mouillés, ça ne ressemble à rien, en plus j’ai froid et pour couronner le tout, ils ne sont pas secs le lendemain ! Bref, un sèche-cheveux, c’est quand même pas mal… Avec cette technique (mousse + diffuseur), j’ai un vrai beau volume et des ondulations naturelles pendant deux voire trois jours aux racines. La photo de l’article a d’ailleurs été prise le lendemain d’un shampooing. La mousse ne graisse pas du tout les cheveux, ni ne les « cartonne ». La Volumea est un vrai coup de coeur, découverte en coulisses du défilé Zadig et Voltaire.

Quelques conseils : Si les cheveux sont super abîmés, pas de miracle possible, il faut couper (au moins un peu). Avec une coupe effilée, les cheveux ont tendance à avoir un peu plus de volume, parlez-en à votre coiffeur. On évite de laisser frotter ses cheveux entre les dossiers des sièges et son dos. Par exemple, dans le métro, je mets mes cheveux sur le côté. J’essaye aussi de les attacher avec des épingles plutôt que des élastiques qui les fragilisent un peu plus…

Soins Cheveux longs

– Shampooing et Après-shampooing Timotei « Vitalité Brillance » : 2,70€ en grande surface
– Shampooing Christophe Robin « Scrub Lavant Purifiant au Sel de Mer » : 36,90€ chez Sephora
– Shampooing HIP « Ultra Brillance » : 20,00€ sur Birchbox
« Huile Réparation » Yves Rocher : 12,80€ chez Yves Rocher
« Huile Réparatrice Aromachologie » L’Occitane en Provence : 20,00€ chez L’Occitane
– Mousse René Furterer « Volumea » : 11,50€ sur 1001pharmacies

27 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.