Quel objectif acheter avec son Reflex / hybride ? Petit cours de photo #2

57 commentaires

Photo en Guadeloupe

Oui je me mets dans des positions ridicules pour prendre des photos…

Suite de mes petits cours de photo. Après avoir fait le choix d’un Reflex ou d’un hybride, on s’attaque au difficile choix d’un objectif ! Là encore, l’usage que vous réservez à votre appareil photo va être décisif.

En règle général, on vous propose d’acheter votre APN avec un objectif 18-55mm. C’est un objectif assez passe-partout, on peut zoomer un peu, à l’inverse, il est plutôt grand angle. En revanche, la plupart du temps, il « ouvre » à F3,5 – 5,6. Qu’est-ce que ça veut dire ? C’est l’ouverture de diaphragme (ce qui laisse entrer la lumière). Quand vous êtes en 18mm, il ouvre à F3,5, quand vous êtes en 55mm, il ouvre à F5,6 maximum.

Pour parler plus vulgairement, c’est ce qui va donner plus ou moins de flou en arrière plan. Par exemple si vous êtes en F1,8, votre objectif va prendre beaucoup de lumière, vous allez pouvoir photographier même quand il fait sombre et vos photos seront de bonne qualité, elles ne seront pas floues, pas « bruitées » (les petits grains sur la photo). A l’inverse, si vous êtes en F22, tous les plans de votre photo seront nets, mais il faudra qu’il y ait beaucoup de lumière pour que votre photo soit bien lumineuse.

Bref le 18-55mm, c’est un objectif assez basique, qui est pas mal pour débuter. Pendant vraiment plusieurs années, ça m’a suffit. Si vous n’avez pas de projet particulier en tête, c’est très bien. Dès que vous allez avoir des « besoins », vous allez rentrer dans la spirale infernale de « je veux plein d’objectifs » ! Et alors là… vous avez intérêt à avoir de l’argent (et de la place dans vos sacs quand vous partez en week-end/vacances).

Les focales fixes

Les focales fixes sont des objectifs avec lesquels on ne peut pas zoomer (en gros). Ils sont vraiment géniaux pour progresser en photo. On doit zoomer avec ses pieds ! C’est à dire se déplacer pour trouver le meilleur angle, pour composer sa photo. En général ils offrent des taux d’ouverture assez intéressants (selon les prix). Plus votre objectif aura une valeur d’ouverture petite (F1,8 par exemple) plus vous aurez de beaux « bokehs » car beaucoup de lumière. Le bokeh, c’est le flou d’arrière plan en langage de photographes. En général, ces derniers te fusillent du regard quand tu leur dis que tu aimerais avec un bon gros zoom ! La focale fixe c’est le grand dada des passionnés.

♦♦♦

Pour quels usages acheter une focale fixe ?

Si vous avez prévu de partir en voyage, que ce soit dans de grands espaces, ou dans une ville très haute, le grand angle est l’objectif parfait. Il permet d’être au pied de très grands immeubles et de pouvoir les photographier en entier.

Photo de Detroit

Exemple de photo au grand angle, en 16mm – Detroit

Mon objectif préféré, c’est mon 50mm, qui ouvre à F1,8. C’est l’objectif parfait pour faire de beaux portraits. Je me régale quand je pars en week-end avec mes amis ou ma famille. Un conseil pour ces objectifs : on a tendance à vouloir toujours beaucoup beaucoup de bokeh donc on photographie tout très près en focale 1,8. Or un portrait de trois quart où seul un bout d’oeil est net, personnellement je ne trouve pas ça terrible. Donc si vous avez de bonnes conditions lumineuses, ouvrez à F2,2 ou 2,5, c’est bien aussi ! Je faisais cette erreur au début, maintenant je deviens plus raisonnable !

On peut aussi utiliser un 35mm pour la photo de portrait.

Marie - Photo au 50mm

Photo au 50mm – Ma copine Marie, toujours parfaitement stylée ! ^^

Il existe plein d’autres focales fixes, notamment pour de la macro. En macrophotographie, on veut photographier de très près. Or vous remarquerez vite qu’avec certains objectifs quand on le colle à son sujet, on ne peut pas faire la mise au point, ou alors c’est totalement déformé. Il faut donc zoomer beaucoup ET avoir beaucoup de lumière. Un 100mm ou 105mm, F2,8, c’est pas mal pour la macro par exemple. Cela dit, je ne suis pas une spécialiste, donc s’il y en a qui passe dans le coin n’hésitez pas à compléter. Je sais que certains macro-photographes utilisent des 30mm, ce qui ne correspond pas bien à ce que je viens d’expliquer.

♦♦♦

Les zooms

Là, le photographe vous fait les gros yeux, bouuuuh tu veux un zoom t’es une faignasse ! Ca peut être un peu vrai mais il y a des situations qui nécessitent un bon téléobjectif. Pour la photographie sportive ou animalière par exemple, on ne va pas se pointer avec un 50mm à 1 mètre d’un lion sous prétexte de zoomer avec ses pieds ! Et si vous photographiez une compétition sportive, je ne pense pas qu’on vous laisse traverser la piste pour faire un gros plan sur un athlète. Il vous faudra un zoom. Et un bon car il faudra que vous ayez une image très nette (donc que la vitesse de déclenchement soit toute petite) pour ne pas rater votre sujet. Donc il vous faudra un téléobjectif qui laisse passer beaucoup de lumière.

En ce moment, Sony m’a prêté un 18-200mm que je trouve vraiment génial (mais il est très cher). Je m’en suis notamment servie pour photographier les défilés pour la Fashion Week.

Béatrice Demulder Ferrant FW13

Exemple de photo prise avec un téléobjectif 18-200mm F3,5-6,3 – Défilé Béatrice Demulder Ferrant

♦♦♦

Retenez que plus votre objectif laissera passer la lumière mieux ce sera (et plus ça coûtera cher aussi). Et surtout posez-vous bien la question de votre usage. Peut-être qu’au début, c’est bien de tester ses capacités et sa motivation avec un objectif passe-partout comme le 18-55mm et ensuite quand on commence à bien tout maîtriser, s’offrir un second cailloux (oui dans le cercle des photographes on parle de cailloux pour les objectifs, c’est la classe), pour se faire encore plus plaisir !

Pour le prochain petit cours de photo, je vous parlerais des différents modes de prise de vue. Oui on rentrera dans le vif du sujet !

♦♦♦

++ Petit cours de photo 1 : Comment choisir son appareil photo ? ++
++ Petit cours de photo 2 : Quel objectif acheter avec son Reflex / hybride ? ++
++ Petit cours de photo 3 : La gestion de la lumière. ++
++ Petit cours de photo 4 : Photographier en argentique. ++

57 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.