Retrouver le plaisir du sport juste pour le sport…

13 commentaires

Le sport est à la mode c’est indéniable. Ce n’est peut-être pas si mal finalement, parce que mine de rien, ça fait du bien. Ce qui me gêne beaucoup en revanche, c’est l’image du corps « parfait » qui va avec. Je l’ai déjà abordé mais j’ai vraiment beaucoup de mal avec les images d’inspiration qu’on nous donne, les « avant / après » de corps un peu potelés ou juste normaux versus des corps minces et musclés. Les « beach bikini ready » et tous ces trucs là, je n’en peux plus, ça m’exaspère ! On nous apprend à nous détester en fait, notre corps n’est jamais à la hauteur, jamais assez bien pour nous. On veut nous faire croire qu’on s’aimera plus le jour où on aura ces fameux cinq kilos en moins, et des abdos en béton. Mais une fois qu’on a atteint ce fameux corps « parfait », est-on plus heureux pour autant ?

Je ne vais pas mentir, j’ai moi aussi voulu atteindre une espèce d’idéal. Sauf que je n’aimais pas le mode de vie qui y était forcément associé, sans compter l’énorme culpabilité ressentie dès que je m’éloignais de ma ligne de conduite. Finalement j’ai fait un choix : manger plutôt équilibré en me faisant plaisir et pratiquer les sports qui me font envie, quand j’en ai envie, sans contrainte. Et ça me rend bien plus heureuse (et je ne suis pas plus mal dans ma peau pour autant, malgré mon petit bidon et mes cuisses un peu plus flasques que celles des nouvelles gourous du sport !). Du coup, je parais peut-être dilettante à certains mais je m’en fous.

En ce moment ce que j’aime, c’est le surf, le yoga et la slackline. Le surf, je ne peux pas le pratiquer quand je veux. Du coup à Paris, ma pratique sportive vise à me maintenir en forme pour le surf, et à me détendre.

Je fais donc pas mal de yoga (ça me détend, me déstresse et m’assouplit), de l’aquabike pour travailler les cuisses et le cardio. Ce dernier est un peu ma révélation parce que j’adore l’eau et je ne souffre pas pendant les cours. Parfois, j’ajoute à ce petit programme un peu de Power Plate ou un cours d’abdo pour travailler le gainage. Ca, je n’aime pas du tout mais ça me sert beaucoup en escalade et en surf. Je n’ai pas non plus laissé tomber l’escalade mais je n’en fais que dans un optique plaisir, sans chercher forcément à progresser (et du coup je progresse quand même un peu je crois).

Toutes ces pratiques de différentes activités sportives me sont possibles grâce à Somuchmore. Avant d’être inscrite sur ce site, je ne faisais du yoga que de temps en temps quand j’avais des sous, et du gainage chez moi avec NTC+ quand j’avais la motiv (c’est à dire à peine une fois par mois). Somuchmore c’est un passeport que l’on paye par mois (sans engagement) pour accéder à un nombre très très important d’activités sportives ou liées au bien-être. Il coûte 89€ par mois, un peu cher je l’admets, mais pour découvrir beaucoup de sports différents et trouver ceux qui nous correspondent c’est génial. Et puis on peut arrêter et reprendre quand on veut. Pour le moment, il y a surtout des activités en Ile de France mais c’est en train d’évoluer.

Comme le site vient d’être lancé en France, l’équipe m’a offert un bon de réduction pour vous : avec le code U66XZ56W2N, vous aurez 50% de réduction sur l’abonnement pendant trois mois*. Pour vous inscrire, cliquez ici : Somuchmore et remplissez le formulaire (sans oublier le code promo).

*Le code promo s’ajoute aux 14 jours d’essai gratuit en exclusivité pour le lancement. Tous les adhérents auront 2 semaines pour tester gratuitement Somuchmore. Leur abonnement ne commencera que le 15e jour, sauf s’ils ont résilié avant.

Le code promo étant désormais épuisé, en voici un nouveau : WW6TRENDYM qui vous permet de bénéficier d’un mois à -50% sur Somuchmore.

Planning cours Somuchmore

Avec Lola, nous vous proposons également de nous rejoindre pendant nos cours ces deux prochaines semaines ! N’hésitez pas à vous inscrire sur Somuchmore à ces activités, plus on est de fous plus on rit !

[EDIT : je tiens à préciser que je n’ai pas été rémunérée pour ce post, ce n’est pas un article sponsorisé ; Somuchmore m’a proposé de tester le service pendant un mois sans aucune obligation d’en parler et ayant beaucoup aimé le service j’ai proposé de vous offrir un code promo.]
CatégorieSport

par

J'aime surfer, lire des romans historiques, les singes, prendre des gens en photo, l'escalade, voyager, manger, cuisiner, les Belges, rêver, les feux de cheminée, Pierre Rabhi, la bande dessinée, chanter, mes amis, mon Nikon FM2, travailler.

13 commentaires

  1. Je suis entièrement en accord avec cette philosophie. J’aime rester active, mais les programmes répétitifs m’ennuient et ne me motivent PAS DU TOUT ! Alors maintenant, je varie, et surtout je fais ce qui me plaît. D’ailleurs, je compte écrire un article « Je n’aime pas courir, et alors ? » ahah^^

    • Haha ! Moi non plus je n’aime plus courir, et je me sentais vraiment trop coupable quand je ne pratiquais pas. Donc ne pas être heureuse quand je pratique un sport et ne pas être heureuse quand je ne le pratiquais pas… ce n’était vraiment plus possible.

  2. Je partage entièrement ta vision et moi qui me croyais « immunisée » contre ces images là je me suis découvert ces dernières semaines des réminiscences de mes complexes d’adolescentes qui m’avaient quitté depuis… longtemps ! Alors oui à un mode de vie sain, mais non à ses extrêmes. C’est terriblement difficile de ne pas tomber dans le tout ou rien mais après des années à tâtonner je crois qu’enfin je trouve mon équilibre. A varier vraiment, niveau aliments comme activité sportive. Ce n’est pas SANS gluten, c’est MOINS de gluten. Ce n’est pas TOUS les jours c’est à chaque fois que j’y pense/que j’en ai envie/que je peux/une fois par semaine, deux trois, mille, du moment que ça me fait plaisir. Et je me sens libérée dans cette nouvelle manière de faire. Je ne culpabilise (presque) plus ! :)
    Merci pour ce joli post !

  3. Tu as tellement raison. Bougeons pour le plaisir pas pour le résultat :)
    C’est quoi slackline? Je suis curieuse

    • C’est une sangle que tu attaches entre deux arbres. Tu dois marcher dessus en trouvant ton équilibre, tu dois beaucoup gainer et de te concentrer, c’est génial, je peux y passer des heures alors que je baisse les bras pour toutes les autres activités.

  4. Qui n’est jamais parti à la recherche de ce corps idéal??
    C’est marrant, je suis d’accord avec toi, c’est mieux que les gens soient accrocs au sport plutôt qu’au Mc do. Mais toute cette com’ pourrie que l’on fait autour du sport, toutes ces nanas qui courent pour courir et pour instagramer partout leur dernière paire de Nike fluo, leur nouveaux abdos avec un air réjoui ça me fatigue tellement… Si on faisait juste du sport pour le plaisir, sans l’étaler aux yeux de tous pour dire « moi aussi je fais du sport!!!! » Faire du sport simplement pour soi, pour se sentir bien, se dépenser et rester en bonne santé…
    Bref, coup de gueule du matin :-) le sport s’est important, mais le faire pour le plaisir ça l’est encore plus.

    http://www.dencreetdesel.fr

  5. Cool merci pour ce bon plan, je vais peut-être tester !
    Si je comprends bien, je peux faire juillet à moitié prix, mettre en pause août & début septembre, et reprendre 2 mois complets à moitié prix ensuite ?
    Merci !

    • Oui exactement, en fait il y a 2 semaines complètement gratuites offertes pour le lancement puis les 3 mois à 50% commencent à partir du 15e jour. Tu peux pendant ce temps te désabonner à tout moment ou suspendre pendant 1 mois, 2 mois ou 3 mois.

  6. Ah je pense tout comme toi. Mais de là aller en salle de sport, no way ! Tant pis mes muscles mous attendrons les monts Kirghizes et Tajiks pour reprendre du poil de la bête, même si je galère au début
    Et puis on se sent tellement mieux lorsque l’on assume son corps et l’accepte tel qu’il est, on a beaucoup plus de temps pour penser à autre chose ;)

  7. C’est assez drôle ce que tu dis. Effectivement il ne faut faire du sport que si cela nous plait ! Pour ma part, j’en fais beaucoup aujourd’hui, environ 6/8 heures par semaines, mais je le fais uniquement parce que cela me plait ! D’ailleurs sur mon instagram, il n’y a aucune photographie de mes abdos, mes cuisses etc. Je trouve géniale de pouvoir faire du sport, je trouve que c’est un luxe même, mais je trouve toutes ces photographies et programmes bikini anti-productif et anti-féministe ! Oui rien que ça.

  8. C’est bien de pouvoir avoir le choisir de tester différentes activités sportives pour trouver celles que nous correspond le mieux. En ce qu’ils concerne le concept du corps parfait c’est toutes simplement honteux de jouer sur cette corde sensible, et comme tu le dis on ne se sent pas forcément mieux dans sa peau après, j’ai vu la vidéo d’un femme devenue parfaite et qui a tout stoppé car elle ne se sentait pas être elle même…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.