Test : le Lumea de Philips

43 commentaires

Lumea Philips

Aujourd’hui, sujet peu glamour mais ô combien important : l’épilation ! Cela faisait longtemps que je portais un vif intérêt à l’épilation à la lumière pulsée mais sans vraiment m’y mettre, surtout à cause du prix des différents appareils disponibles, il faut bien le dire. Grâce à Philips, qui m’a proposé de tester le Lumea Precision Plus, je m’y suis enfin mise.

J’ai réalisé ma première séance sur les jambes et les aisselles. Je me posais beaucoup de questions avant de tester le Lumea, j’imagine donc que vous aussi, vous en avez peut-être. Je vais m’efforcer d’y répondre ! N’hésitez pas à me les poser dans les commentaires.

L’épilation à la lumière pulsée qu’est-ce c’est ? C’est une technique d’épilation qui n’est pas définitive, différente du laser mais qui permet d’espacer les séances et d’avoir une peau douce durablement. Pour le moment, je ne peux pas trop vous en parler puisque je viens juste de commencer. Au départ, on s’épile à la lumière pulsée tous les 15 jours, et ensuite on pourra espacer et ne s’épiler que toutes les 4 à 6 semaines (selon la repousse de vos poils). La technique de lumière pulsée ne fonctionne pas sur les peaux noires ni sur les poils blonds ou blancs. Mais tout est décrit sur le site.

Concernant le nouveau Lumea de Philips, il dispose d’une plus grande « fenêtre » ce qui permet de s’épiler assez rapidement puisque plus de surface de peau est exposée à la lumière. Et je confirme, ça va vraiment très vite. Une plus petite fenêtre est disponible pour les aisselles, le maillot ou le visage. Il y a 5 puissance différente, en fonction de votre carnation et de la couleur de vos poils.

Lumea Philips

Lumea Philips

Est-ce que ça fait mal ? Je m’attendais à des petites décharges. En fait on ressent juste une petite impression de chaleur mais rien d’autre. C’est vraiment indolore sur les jambes. Sur les aisselles, ça picote parfois un peu. Il faut évidemment bien se raser avant. Le principe de la lumière pulsée c’est que ça brûle le bulbe du poil, alors si vous avez les poils longs, ça va les crâmer, il risque d’y avoir de la fumée, une odeur de grillé, et de faire mal !

Pour le moment, je n’ai pas vu de différence, puisque je n’ai fait qu’une séance hier, mais je vous tiens très vite au courant de la suite de mes aventures poilues !

43 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.