Couvrez ces cernes…

27 commentaires
Ne pas combattre les cernes !

… que je ne saurais voir. Par de pareils objets les âmes sont blessées, et cela fait venir de coupables pensées.

Haha, ok j’exagère un peu ! Et non, je ne veux plus cacher mes cernes, ils sont moi et ils sont ma vie. Je ne veux pas faire de « baking » (sérieusement, vous avez vraiment envie qu’une réaction chimique se mette en route gentiment sous vos yeux, aka l’endroit le plus fragile – et utile – du visage ?) ni mettre une tonne d’anti-cerne qui me donne l’air bizarre. Depuis quelques semaines, je ne supporte pratiquement plus aucun fond de teint, ni aucun correcteur, je veux ma vraie peau avec ses pores et ses brillances. Tout ce qui repousse les youtubeuses beauté américaines quoi (qui me fascinent j’avoue) !

C’est la dernière vidéo de Mai Hua qui m’a interpellée car Mélissa y formule une de mes pensées.

Ce qu’elle appelle des « poches » sont partie intégrante de son visage, pourquoi les cacher ? C’est pareil pour moi, ce n’est pas que je sois plus fatiguée que la moyenne, j’ai toujours eu des cernes. Ce petit creux sous les yeux, c’est la forme de mon visage, aussi bien que mon nez ! Je ne vais pas essayer de cacher mon nez. À chaque fois que j’ai fait des photos de manière un peu professionnelle (pour les tutos coiffure de My Little Paris par exemple) la personne en charge de la retouche supprime mes cernes. Ce n’est pas moi. Mon visage n’a plus aucun caractère, il est tout lisse, sans relief. Alors que ce sont nos défauts qui nous rendent différents. Et c’est bien, la différence, non ?! Enfin moi personnellement, j’aime bien qu’on ne soit pas tous des clones de Kim Kardashian.

Il y a aussi une question qui me travaille pas mal depuis quelques années et qui me pousse à ne plus me maquiller du tout (ou presque) : l’acceptation de soi au naturel. J’en avais déjà beaucoup parlé dans mon article sur le « no make-up ». Ça marche bien : j’en suis arrivée à un point ou je me préfère pratiquement toujours avant de m’être maquillée qu’après (bon sauf quand je passe entre les mains d’une pro, comme quoi c’est un métier pour ceux qui en douteraient) ! J’aime toujours beaucoup le blush et le rouge à lèvres (et ça me suffit pour m’amuser), mais je trouve que le maquillage des yeux me vieillit, me fait paraître moins moi.

Alors me voilà avec mes cernes, mon nez un peu rougi, mes tâches… mais c’est la vie ! Ça veut dire que j’ai pris un petit coup de soleil, et qui dit coup de soleil, dit soleil (or soleil = ♥). Libérons les cernes !

Ne pas combattre les cernes !

Signé : le comité du cerne libre.

27 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.