Contribuons à l’Objectif 2 Degrés !

16 commentaires

Article en partenariat avec #objectif2degrés

Vous n’ignorez sans doute pas que la COP 21 a commencé et se tiendra jusqu’au 11 décembre. C’est une grande conférence organisée par dans le cadre de la Convention-cadre des Nations Unis qui doit aboutir sur un accord international visant à maintenir le réchauffement climatique en deçà de 2°C. C’est évidemment un rendez-vous crucial…

Si vous souhaitez d’ailleurs approfondir le sujet, je vous recommande d’ailleurs la très intéressante et pédagogique conférence de Nicolas Hulot.

J’ai grandi au sein d’une famille dont une des préoccupations est l’écologie. Pour moi, il y a certains gestes primordiaux qui doivent relever de l’éducation (ne pas jeter ses détritus par terre, trier ses déchets, ne pas laisser couler l’eau…) et que chaque enfant devrait faire naturellement. Et puis il y a aussi les moyens que nous pouvons mettre en œuvre au quotidien pour essayer d’améliorer les choses.

Manger Bio : c’est mon grand combat actuellement car je me bats pour faire comprendre à mes proches que ce n’est pas une question de bon goût des aliments mais avant tout de la manière dont les aliments sont produits, qu’avant tout dans « Bio », il y a « Agriculture Biologique ». Manger de la viande Bio par exemple, c’est manger de la viande dont les conditions de vie de l’animal ont été mieux respectées, qui a été nourrie à partir de céréales elles-mêmes issues de l’agriculture biologique. Et surtout, la manière dont on cultive respecte l’environnement. J’ai d’ailleurs très envie de vous emmener visiter une ferme Biologique – virtuellement – pour vous montrer tout ça. Aujourd’hui, ça ne coûte pas forcément plus cher d’acheter des aliments biologiques, et on trouve de tout ! Du beurre, des légumes, du lait, du pain… pas seulement des graines comme je l’entends souvent ! Les agriculteurs qui travaillent en Bio, gagnent aussi mieux leur vie alors que la rentabilité est moindre… Produire moins mais produire mieux.

Consommer moins : a-t-on vraiment besoin toujours de nouveaux vêtements ? J’avais abordé le sujet récemment, et je suis la première à devoir travailler dessus, mais je pense qu’il faut arrêter de sur-consommer, et notamment tous les « it », le « it-bag », le « it-sweat »… c’est démodé au bout de six mois, ça coûte une fortune, et ça participe à une surconsommation dont nous n’avons pas forcément besoin. Aujourd’hui, certaines marques participent à des programmes de recyclage (bien sûr il y a Emmaüs, Le Bon Coin, Ebay) mais aussi de gros groupes comme H&M qui collecte les vêtements.

Consommer mieux : c’est clair que c’est un sujet tendance, du coup certaines marques sont peut-être un peu opportunistes et saisissent le bon filon ! Mais certains créateurs ont aussi de vraies valeurs comme Ekyog, Veja, nailmatic, ou dans le luxe Stella McCartney ou Vivienne Westwood… Il y a aussi la collection Conscious d’H&M là encore, plus accessible aux petits budgets.

Bref, nous tous, à notre échelle pouvons faire attention. Bien sûr, j’ai tendance à être assez agacée par la culpabilisation qui est faite par les grands de ce monde envers nous, citoyens. Certes, nous produisons beaucoup de déchets, émettons des gaz à effet de serre, mais nous ne sommes pas les seules responsables, les grandes entreprises ont pour moi un des plus gros impacts sur le sort de la planète et c’est aussi à elles d’avancer sur ce sujet et d’enfin se préoccuper du changement climatique et de son impact.

A ce propos, EDF a par exemple mis en place une plateforme, sur laquelle nous sommes tous invités à partager nos petits trucs pour atteindre ce fameux objectif. En retour, pour chaque message déposé, EDF reverse 10€ à un projet associatif innovant en faveur du climat. Nous pouvons également participer directement sur Twitter et Instagram en utilisant le hashtag #objectif2degrés.

16 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.