Sur les planches de Deauville…

2 commentaires

IMG_20130904_142820

J’étais à Deauville la semaine dernière pour le 39ème festival du cinéma américain. J’ai passé deux jours à enchaîner les films. Dans ces conditions, c’est assez facile d’en sortir un ou deux du lots, ceux qui sont bons nous sautent à la figure ! 

Me voilà donc armée de mon catalogue du festival (la Bible des festivaliers qui rassemblent tous les films projetés, avec un résumé, une bio du cinéaste et la fiche technique), mon programme et mon accréditation, précieux sésame que tu as peur de perdre toutes les dix minutes à peu près… D’ailleurs j’ai perdu mon pass Navigo, mais ça c’est une autre histoire !

IMG_20130903_145701

Premier film : Short Term 12, standing ovation. Le réalisateur Hawaïen, Destin Cretton était dans la salle, très ému. Short Term 12 est mon gros coup de coeur de ce festival américain de Deauville. C’est un très beau film d’auteur sur la vie d’un foyer pour enfants en difficulté et de leurs éducateurs. Vraiment le genre de films que j’aime. C’est un chouilla bien-pensant, un peu facile mais les acteurs sont tous très bons et on s’attache énormément aux personnages. Je me suis laissée porter et je suis tout de suite rentrée dedans.

Le public de Deauville a adoré mais moins le jury puisque Short Term 12 ne figure pas au Palmarès… Dommage…

Il n’y a malheureusement aucune date de sortie prévue pour le moment, mais je vous en reparlerais quand ce sera le cas.

♦♦♦

Mon deuxième coup de coeur, c’est All is lost de JC Chandor, le réalisateur de Margin Call. Je vous avoue que j’ai trouvé le film assez éprouvant et j’ai été un peu soulagée quand le générique est apparu. Mais deux heures plus tard, je le vantais à ma mère au téléphone, totalement emballée avec le recul. Robert Redford est le seul acteur du film, il ne doit prononcer que trois phrases. Vous pouvez imaginer qu’il réalise donc une performance d’acteur assez incroyable pour qu’on soit quand même passionné par le film !

IMG_20130904_144817

Je ne mets pas la bande annonce. Le film raconte l’histoire d’un homme seul sur son voilier, en pleine mer, qui essaye de survivre suite à un trou dans la coque de son bateau. Il y a donc quelques séquences avec beaucoup d’action – comparé au reste du film plus calme – et évidemment, pour donner envie, ces scènes sont toutes dans la bande-annonce. Il ne se passe pas rien pendant tout le reste du film, mais c’est la lutte d’un homme contre une mort qui paraît évidente. C’est vraiment intéressant et encore une fois, Robert Redford est exceptionnel.

All is Lost a obtenu le Prix du Jury au festival du film, et je trouve cette récompense vraiment méritée ! Le film sortira sur nos écrans le 11 décembre donc il va falloir être patient mais vraiment, je vous le recommande !

♦♦♦

J’avais déjà remarqué ça il y a deux ans, à Deauville, le public est composé de vrais passionnés du cinéma. N’importe qui peut acheter des pass à la journée pour aller voir les films projetés. Si vous aimez le cinéma, ça vaut vraiment le coup de faire le déplacement !

♦♦♦

Merci à Live, au Public Systeme et à l’Hôtel du Golf Barrière d’avoir rendu ce séjour possible !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.