De l’emploi du temps…

10 commentaires

Mon bureau

Là on voit pas bien mais les cartes sont en 3D c’est trop foufou !

Article sponsorisé par la Collective des Amandes de Californie.

Depuis la fin du mois d’Octobre, je travaille de chez moi. Et en plus, je suis en train de créer mon entreprise. Je sépare donc mon temps de travail entre ce blog, des articles écrits pour d’autres, un peu de Community Management et l’écriture d’un projet de start-up. Ca peut paraître beaucoup comme ça mais en quittant mon ancien job, j’avais envie de faire tout ce qui me plaisait. Alors comment je fais ? Et bien je m’organise !

Au début, je ne m’étais pas fixée d’emploi du temps, j’arrivais à me lever à heure fixe, mais c’était difficile de bosser vraiment avec toutes les tentations de l’Internet avoisinantes (en haut de l’affiche : Hellocoton, Facebook et Twitter !). Du coup, j’ai pris exemple sur ma copine Olivia (mon modèle d’entrepreneuse et de bon sens), et je me suis écrit un petit emploi du temps.

Ca a changé beaucoup de choses, et je suis beaucoup plus efficace. J’ai compris également qu’il faut que je m’octroie des pauses pour ne pas avoir de coup de barre ou rester efficace. L’après-midi, vers 16h30-17h, je me laisse une demi-heure de temps libre, pendant lequel je lis la presse ou mon lecteur de flux RSS. En général, histoire de couper vraiment, je quitte mon bureau pour me poser dans le salon, sur mon canapé.

Pause goûter

Kate et William veillent sur moi et mes amandes…

Dans cette nouvelle vie, il y a aussi une chose assez primordiale qui m’a vite sauté aux yeux : je mangeais n’importe comment et à n’importe quelle heure. Depuis quelques semaines, j’ai également repris ça en main (en partie mais je progresse), le midi j’essaye de faire un vrai repas, souvent des légumes surgelés ou une grosse salade comme ça c’est rapide, et en milieu d’après-midi, je goûte ! Plus de coup de barre, et plus de grosse fringale.

Et j’évite de manger une grosse tartine de brioche grillée avec du Philadelphia dessus (oui il m’est arrivé de faire ça… graaaas…) ! Maintenant que je suis en mode bonne habitude, je croque des amandes ! Une bonne poignée d’amandes avec un thé et je suis rassasiée, ça suffit et surtout ça coupe bien la faim. En plus, les amandes sont riches en magnésium, qui contribue à réduire la fatigue.

Ensuite je me remets au boulot jusqu’au soir. C’est là que c’est le plus difficile de couper parce qu’au fond, tout ce que je fait, je ne le ressens pas du tout comme une contrainte ! Alors quand j’entends quelqu’un râler parcequ’il n’aime pas son travail, je le gronde, on prend son mal en patience ou alors on change !

CatégorieFood La vraie vie

par

J'aime surfer, lire des romans historiques, les singes, prendre des gens en photo, l'escalade, voyager, manger, cuisiner, les Belges, rêver, les feux de cheminée, Pierre Rabhi, la bande dessinée, chanter, mes amis, mon Nikon FM2, travailler.

10 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.