J’ai testé : Powermud de Glamglow, la star des masques beauté

5 commentaires

La marque Glamglow est très en vogue aux Etats-Unis, ils communiquent énormément sur le fait que les stars Hollywoodiennes utilisent leurs produits pour avoir des peaux parfaites. Honnêtement, çe ne me touche pas beaucoup, je ne suis pas dans cette cible là. En revanche, j’en avais lu beaucoup de bien sur les blogs, et j’ai tendance à faire un peu plus confiance à des avis de « vrais » consommatrices.

Le masque Supermud de Glamglow (purifiant) est un grand classique de la marque. J’ai testé le petit nouveau : le Powermud, un soin nettoyant à base d’argiles (argile blanche du Brésil, Bentonite, Kaolin, argile verte bio) et d’huiles (huile de figue de Barbarie, huile de pin, essence d’Oliban, huile de Myrrhe). On l’applique sur tout le visage – en évitant le contour de l’oeil – et on laisse sécher. On mouille ensuite ses mains et le masque se transforme pour devenir un gommage à base d’huile. Une technologie assez amusante et qui permet de nettoyer les peaux grasses et à imperfections, sans les agresser. L’argile purifie et l’huile adoucit et hydrate. Un combo apparemment gagnant.

Glam Glow-1

J’avoue que j’adore les produits de ce genre, un peu gadget et le Powermud dispose d’un packaging attractif il faut l’avouer. Je l’ai déjà utilisé plusieurs fois (notamment pendant la période du mois où j’ai un peu d’acné) et c’est vrai que ce soin est très efficace. Les boutons se soignent très rapidement (mais c’est un peu le cas avec tous les produits que j’utilise dans ma routine). Le Powermud évite d’utiliser plusieurs produits : il remplace le bon vieux masque d’argile + le gommage + le soin hydratant.

Cela dit, le prix est un peu élevé pour moi (49,90€), et malgré son efficacité je ne suis pas sûre de le racheter. Ce n’est pas un soin miracle (mais existe-t-il vraiment ???), c’est juste un très bon produit, ludique et très pratique.

5 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.