Le rituel du matin…

26 commentaires

C’est une question qui revient tout le temps : comment fais-je pour me structurer en tant que freelance, en restant chez moi, et comment j’arrive à me motiver dès le matin ? Honnêtement, si ce statut offre une grande liberté, si vous voulez vivre correctement, il n’y a pas mille secrets, il faut travailler ! Je ne me pose donc jamais la question d’avoir le choix le matin de me lever ou non.

Cela dit, il y a des jours où je suis plus efficace que d’autres et avec le temps je me suis rendue compte de certaines choses : si, par exemple, je reste en pyjama en ayant pris mon petit déjeuner devant mon ordi, je n’arrive pas du tout à me mettre réellement à travailler, je procrastine devant mon écran. Alors que mon but est vraiment de bosser le plus efficacement possible dès le matin pour avoir du temps en fin de journée. Je déteste savoir que j’ai passé une journée devant mon bureau sans avoir été efficace – et ça m’arrive bien sûr !

Bref, ma manière à moi de mieux travailler, c’est d’être organisée et d’avoir le même rituel tous les matins. Ça marche bien sur moi, j’imagine que sur d’autres aussi, surtout que je suis d’un naturel plutôt faignassou (gentiment fainéant) !

8h-8h30 (selon les jours) : je me lève en ayant fait un peu traîner mon réveil, j’ai toujours beaucoup de mal à émerger. Je ne regarde pas mon téléphone, ni mes mails, ni Instagram. C’est hyper important pour moi le matin de me préserver de ça. Je file alors me faire un jus de citron avec un grand verre d’eau.

jus de citron

© Anda Ambrosini

8h30-8h40 : je commence une séance de yoga d’une demi-heure (un peu moins généralement car j’ai du mal à me lever). Je vous ai déjà parlé d’Adrienne, sa chaîne est vraiment géniale pour ça car elle a des playlists de cours de 30 à 35 minutes, 20-25 minutes, 10-15 minutes… Je picore au gré de mes envies. Mon amie Olivia m’avait dit qu’elle se levait tous les matins beaucoup plus tôt pour faire une heure de yoga. Je n’y arrive pas, ça me fait culpabiliser et en plus, si c’est trop long je n’arrête pas de penser au fait que je suis en retard sur mon planning, que j’ai des trucs à faire, etc. Bref, c’était finalement une très mauvaise manière de commencer la journée ! Je suis donc plus cool avec ça maintenant et je fais du mieux que je peux. Au pire, c’est 10 minutes de yoga !

Yoga

© Lena Bell

8h50-9h : je me prépare un petit déjeuner complet et j’allume mon ordinateur, je fais ma petite veille entre la presse quotidienne, mon flux RSS, Instagram… et je traite mes mails si j’en ai, histoire de compléter ma To-do-list du jour.

Breakfast - Jakub Kapusnak

© Jakub Kapusnak

9h30 : je file me brosser les dents, faire une petite toilette et m’habiller.

9h45 : je bosse réellement et j’attaque les tâches de ma To-do-list. J’utilise d’ailleurs Wunderlist, une appli qui s’installe sur notre ordi et téléphone pour la synchroniser partout. C’est super pratique quand on a une idée qui fuse dans le métro ! En plus, j’adore son petit bruit quand je clique sur une tâche accomplie.

Voilà pour mon rituel matinal. Il me correspond bien car c’est une manière douce de commencer la journée, en s’étant bien étirée. Il vous donnera peut-être des idées si vous avez tendance à courir ou procrastiner vous aussi !

CatégorieLa vraie vie

par

J'aime surfer, lire des romans historiques, les singes, prendre des gens en photo, l'escalade, voyager, manger, cuisiner, les Belges, rêver, les feux de cheminée, Pierre Rabhi, la bande dessinée, chanter, mes amis, mon Nikon FM2, travailler.

26 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.