Leyio, lé quoi ?

18 commentaires

Le semaine dernière, un peu par hasard, je rejoins Romain à une soirée de geeks : pleins de garçons (et quelques filles) qui joue au ping-pong avec un truc carré dans les mains, mais sans balle et sans table, ils jouent au ping-pong dans les airs… Bizarre bizarre je me dis, mais chez les geeks plus rien ne m’étonne. Cela dit, je m’approche un peu et m’intéresse à ce tout petit objet, on m’en fourre un dans les mains et là… je découvre un gadget révolutionnaire ! Le Leyio.

Le Leyio, c’est une espèce de grosse clé USB, qui permet de s’échanger, de partager des fichiers entre deux Leyio donc, mais aussi grâce à une prise USB sur l’appareil et une autre, intégrée, que l’on peut brancher sur n’importe quel ordinateur. Plus besoin de câbles pour transférer des films, des photos…  Et surtout, nos données sont protégées grâce à notre empreinte digitale.

Comme mon geek perso adore les vidéos, voici une petite démonstration (ça vous parlera certainement plus que mes explications vaseuses) :

Et ses explications à lui sont beaucoup moins évasives, pour en savoir plus, filez chez lui ! Il est fort mon chéri hein ? ^^

Moi qui suis super fan de gadgets en tous genres, inutile de vous dire à quel point celui-ci me plaît même si son prix me fait légèrement froid dans le dos : 179€ pour seulement 15G de mémoire… La faute à la nouvelle technologie radio (moi je croyais que c’était très ancien la radio mais il paraît que c’est pas la même dont on parle…) qui permet d’échanger les données à une vitesse très, très rapide. En tous cas, j’ai fait beaucoup d’envieux chez mes amis geeks avec ce petit Leyio !

Merci à Via Nova Spheeris pour le beau cadeau !
CatégorieTech & Blogging

par

J'aime surfer, lire des romans historiques, les singes, prendre des gens en photo, l'escalade, voyager, manger, cuisiner, les Belges, rêver, les feux de cheminée, Pierre Rabhi, la bande dessinée, chanter, mes amis, mon Nikon FM2, travailler.

18 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.