Sport, Surf

Progresser en surf en reprenant des cours

Me voici rentrée depuis dimanche soir à Paris, et heureusement, j’ai un super contrat qui est tombé, ça me permet de penser un peu à autre chose qu’à mes merveilleuses vacances… et d’éviter d’avoir le blues ! (D’ailleurs si vous êtes sujettes au désespoir de la rentrée, lisez les 7 astuces d’Olivia)

Après avoir tout bouclé en Juillet, je suis partie début Août en Charente, avec des séjours à Oléron, dans le Lot et à Hossegor. Pour la première fois depuis quatre ans, je n’ai pas travaillé, ça fait un bien fou ! J’avais un but : surfer plus et surfer mieux.

Il faut dire que ces derniers temps, j’étais dans une phase assez ingrate en surf. J’avais beau me placer différemment sur ma planche, elle piquait systématiquement du nez, impossible de faire mon take off. J’étais donc un peu dégoutée et j’avais de plus en plus peur.

Après avoir galéré trop longtemps toute seule, je me suis résolue à prendre un cours de surf, à Oléron. Je me suis évidemment tourné vers Volodia Pertsowsky et son école Take Off. Il a fait partie de l’aventure Dix-Deux et j’apprécie particulièrement sa gentillesse et bienveillance (et aussi parce que c’est le cousin de ma cousine !).

Après m’avoir écoutée, il a tout de suite compris d’où venait le problème. On a donc corrigé mon placement et ma manière de ramer. Ça a tout changé. Je ne regrette qu’une chose : ne pas avoir pris ce cours de surf plus tôt ! Volo est un prof attentif, qui vient à l’eau avec ses élèves, très pédagogue. Cet été, j’ai enfin réussi à ne plus subir, j’ai moins peur des vagues plus puissantes et j’ai pris quelques vagues mémorables. C’est un bonheur sans nom à chaque fois.

La saison est désormais finie mais il y a encore de belles vagues à prendre. Si vous cherchez à apprendre à surfer ou à progresser, l’île d’Oléron offre de très beaux spots avec une super ambiance à l’eau. Volo donne des cours de surf sur toute l’île en fonction des vagues à partir de maintenant. N’hésitez pas à le contacter. L’été, il est aux Allassins, un spot sublime qui se mérite (il y a 1km à faire en vélo ou à pied pour y arriver) !

École de surf Take Off
ecole-take-off.com
+ 33 (0) 6 33 62 93 13
Les Allassins, Passe de Trillou, 17550 Dolus-d’Oléron, France

Et si vous projetez d’aller dans les Landes, de vous frottez aux puissantes vagues d’Hossegor, allez chez Chipiron. Damien, en plus d’être shaper, est aussi prof de surf.

Chipiron Surfschool
www.chipironsurfschool.com
chipironsurfschool@gmail.com | + 33 (0) 6 61 01 58 75
Plage des Culs Nus, 900 Boulevard Front de Mer, 40150 Soorts-Hossegor, France

En parlant de Chipiron, comme on a passé une bonne partie de nos vacances chez eux, avec Julie, nous avons tourné une petite vidéo. Je suis en train de terminer le montage, j’ai hâte de vous montrer ça !

Recevez chaque dimanche la newsletter de Trendy Mood en vous inscrivant ici. Elle contient des petits bonus du blog, des mantras, le fond d’écran du mois, des coups de coeur…

5 Commentaires

  1. ahah il existe donc une solution à ce piquage de nez que je fais bien trop souvent? Je note l’adresse pour l’été prochain et ce sera une très bonne raison de passer à Oléron (comme si le paysage ne suffisait pas…)!

    • Oui ! En fait, c’est qu’on est mal placé au moment du take off. Il faut donc partir de plus loin et ramer plus fort (en théorie). Mais rien ne vaut la pratique !

  2. Charlotte dit

    Tes photos me font bien envie.
    J’avais pris des cours il y a 2 ans, à Bidart et je vais en Australie dans 1 mois, je vais devoir reprendre des cours car je suis sûre que j’ai tout oublié en 2 ans :-)

  3. Quel sport magnifique :) J’ai fait des stages de surf plusieurs étés à la suite… mais comme j’ai vite peur, et que je ne peux pas pratiquer le reste du temps (ce n’est pas à Marseille que l’on verra un vrai tube de si tôt !), je n’ai plus tenté l’expérience. Ton article donne envie en tout cas, et je suis d’accord à 100% avec la démarche de refaire appel à un prof. Ca vaut pour le ski aussi, rien de pire qu’une mauvaise posture pour ne pas progresser !

Laisser un commentaire