Comment faire pousser sa frange sans devenir dingue ?

30 commentaires

Cela fait maintenant 8 ou 9 mois je crois que j’ai laissé pousser ma frange… Il arrive encore certains jours où j’hésite à la recouper parce qu’une frange donne tout de suite du style et du caractère. Mais d’un autre coté, je trouve ça bien de retrouver mon visage, de ne pas en cacher une partie. Je ne m’en rendais pas forcément compte : la frange masque beaucoup d’expressions du visage… Non mais je pourrais vous faire une thèse sur la frange en fait ! Cela dit, là n’est pas la question, aujourd’hui, on s’inspire pour patienter en attendant que notre maudite frange repousse ! (oui, car autant les cheveux poussent vite, autant la frange c’est looooooonnnng !!!)

frange-alexa-chung

Quand vous serez arrivés sous les pommettes, ce sera partie gagnée ! Avant c’est la galère…

Vous avez donc plusieurs techniques quand la frange repousse mais je vous conseille avant tout la PATIENCE ! A partir du moment où votre frange sera un peu au dessus des oreilles, je conseille d’aller chez le coiffeur pour la désépaissir. Le deuxième passage chez le coiffeur s’effectuera quand elle arrivera sous la mâchoire (c’est en tout cas ce que m’a conseillé Charlie Meyssonne Magique). Personnellement, depuis le début, j’ai décidé de garder la raie au milieu et donc de séparer la frange en deux. Je passais souvent un coup de sèche-cheveux pour qu’elle prenne le pli, quitte à rajouter également un peu de laque.

frange-alexa-chung-2frange-sierra-miller  frange-francoise-hardy

Coté coiffures, j’ai un gros crush pour ce genre de chignons : une raie au milieu, les cheveux bien tirés et un chignon très bas. On rajoute des bobby pin de la bonne couleur et ça marche très bien. Si vous avez le visage rond (comme moi), essayez de donner du volume à l’arrière pour ne pas que ce soit trop plat. En fait c’est joli quand ce n’est pas tout à fait parfait (comme sur la seconde photo).

frange-raie-au-milieu-2 frange-raie-au-milieuIMG_20140611_214540

(je suis au centre, avec la marinière)

L’autre coiffure que j’ai totalement adoptée, c’est le « half knot », un chignon-demi-queue. On ne prend que les cheveux du dessus (j’en prends quand même un peu plus que ça sinon sur moi, ce n’est pas très joli), et on fait un petit chignon sur le dessus du crâne. J’adore la seconde version, tressée.

frange-mini-bunfrange-bun-tressé

Ensuite, il y a la technique qui a longtemps fait ses preuves : la raie sur le côté ! Bon personnellement je n’ai jamais aimé les mèches sur le coté, ça fait un peu trop « jeune fille sage » ! Au début j’ai testé, mais vraiment ce n’est pas pour moi, ça fait le visage trop doux… mais c’est une affaire de goûts bien sûr.

frange-lizzy-caplan

On peut « pimper » avec une tresse ou avec des barrettes de couleurs ou bijoux, histoire d’assumer totalement la barrette ! ^^

frange-barrette-bijoux frange-barrettefrange-barrettes-rouges

Pour avoir le visage complètement dégagé, il reste évidemment cette coiffure que je trouve très belle : deux tresses africaines qui se terminent en chignon. J’avais fait un tuto cet été avec ma petite soeur. C’est un peu compliqué à réaliser seule mais avec un peu d’entraînement, on y arrive. Sur la mannequin ci-dessous, c’est très joli mais elle a les cheveux super fins et il faut prendre de tout petits brins à chaque fois.

frange-mini-tresse-africaine

Enfin, très efficace pour les jours de ras-le bol : le foulard !

frange-foulard

Sources des photos : Pinterest / Trendy Mood

CatégorieBeauté

par

J'aime surfer, lire des romans historiques, les singes, prendre des gens en photo, l'escalade, voyager, manger, cuisiner, les Belges, rêver, les feux de cheminée, Pierre Rabhi, la bande dessinée, chanter, mes amis, mon Nikon FM2, travailler.

30 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.