La vraie vie

Mai en images : les photos de mes petits bonheurs

J’avais arrêté de publier chaque mois ce type d’articles, et puis ces derniers temps, j’ai pris beaucoup de photos avec mon téléphone, des petits instants de vie, pour m’en souvenir. Je les partage donc avec vous…

Parmi les grands bonheurs de ce mois de Mai : il y a eu tous ces ponts qui m’ont permis de partir en Charente et à Oléron, pour surfer, pêcher, profiter de la campagne ; mon cyclo-cross offert par mon copain pour mon anniversaire ; des très grandes balades dans la forêt de Fontainebleau et ses environs…

Au tout début du mois, je suis partie shooter le lookbook de mes amis de Chipiron, tout un week-end à prendre des photos, c’était vraiment très cool… Avec une chevillère, j’ai commencé le cyclo-cross en forêt, la lumière est à chaque fois magnifique. Et parfois, il y a d’énormes orages qui rendent le ciel fabuleux…

Je crois que Vert Bois à Oléron devient mon spot de surf préféré… J’ai également découvert un très très bon restaurant japonais à Fontainebleau : Magic Sushi (7 rue Dénecourt), c’est un peu cher mais très fin.

Après mon ouvrage du mois pour les Éditions de Saxe, j’ai très envie de me lancer dans un projet de broderie sur feutrine… c’est encore en réflexion. Avec le projet Dix-Deux, nous sommes en pleine tournée. Quelle excitation quand on découvre son travail sur du papier, je suis très fière du livre, de nos petites cartes postales, des tirages photos… Je vous écris d’ailleurs de Bordeaux, nous présentons l’expo Dix-Deux demain dimanche pour le brunch du Darwin (entre 11h et 15h).

Je recommence à me promener un peu à Paris, les quais de Seine sont toujours aussi beaux. J’essaye d’avoir un œil un peu neuf, comme une touriste, pour profiter de la ville.

On va souvent à Ruelle sur Touvre pour la pêche à la mouche. Après avoir observé, je m’assois sur les rives avec un bouquin et je profite du calme de cette rivière. Il y a plein de canards, peu farouches, et surtout des loutres !

Et bien sûr, inutile de préciser que je suis complètement amoureuse de mon vélo et que je veux en faire tout le temps… Vous n’avez pas fini d’en entendre parler ! Il est beau, beau, beau (et génial surtout) !

Je termine avec cette dernière photo, prise mercredi soir à Samois-sur-Seine. J’ai fait une sortie de deux heures et demi à vélo, toute seule, et je suis tombée à un moment sur ce paysage. J’avais l’impression d’être chez moi en Charente, et il y avait des tonnes d’insectes qui volaient avec cette lumière rasante. C’était dingue…

9 Commentaires

  1. Je n’ai qu’un vélo de ville mais dès qu’il pleut et que je ne peux plus en faire (je me suis cassée la figure sur route mouillée je crois ue j’ai un peu la trouille tant que je n’ai pas changé mes pneus) ça me manque trop !
    Et je me dis qu’il refaudrait que je fasse la sortie que je faisais petite de chez moi à sevran jusqu’a meaux le long du canal de l’ourcq :)
    #velounjourvelotoujours

  2. Margot dit

    Tu as vraiment du talent. Ces photos sont inspirantes et m’encourage à pratiquer pour arriver à ton niveau!

  3. Pingback: Mon mois de Juillet

Laisser un commentaire