Bien-être

Comment un mot de passe peut vous rendre heureux !

Bureau et ordinateur - Le mot de passe qui rend heureux

© Photo Elsa Noblet

Avez-vous déjà essayé de compter le nombre de fois où vous tapez des mots de passe par jour ? Et, savez-vous combien vous en avez à taper ? Il y a celui de votre smartphone, de votre ordinateur, de votre porte d’entrée, parfois des codes pour un serveur au boulot…

Je suis, par ailleurs, convaincue par la force de la méthode Couet : répéter encore et encore une phrase qui n’est pas encore une vérité mais dont vous avez très envie qu’elle se réalise. C’est le fameux « je suis belle » à répéter dans le miroir le matin, pour s’en convaincre. Je vous raconterai une prochaine fois pourquoi c’est aussi très efficace !

Vous pouvez d’ailleurs télécharger mon application Toobee, inspirée de ce concept.

Je suis également une adepte de la loi de l’attraction. Pour résumer simplement, je dirais que si on est convaincu de quelque chose qui existe dans notre cœur (et notre réalité intérieure), cela va se matérialiser dans la réalité physique (dans un délai dépendant de beaucoup de facteurs).

Enfin, je sais à quel point les mots sont essentiels dans notre relation à l’autre mais aussi dans notre relation à nous-même.

J’ai donc rendu tous mes mots de passe utiles et joyeux.

Chaque mot de passe (même pour un site de e-commerce comme Asos) est un jeu de mots ou un moyen de m’amuser à me lier à cette plateforme web.

Ensuite, mes deux mots de passe les plus couramment tapés – smartphone et ordinateur – ont des sens bien spécifiques. Je change celui du téléphone à peu près tous les deux mois quand j’ai bien intégré le mot-clef du moment !

Mais à quoi ça sert ?

Le pouvoir de la répétition est super-puissant ! Pour changer d’habitude, il faut penser à changer son habitude ! Mais comment, puisque c’est une habitude ? Et bien c’est justement là qu’il faut être malin… Votre smartphone vous demande constamment un mot pour vous connecter ; c’est l’occasion d’intégrer une « nouvelle réalité » pour votre cerveau.

À chaque fois que vous taperez le « mot magique », vous allez ressentir une émotion. Ça va vous aider à savoir si c’est intégré dans vos croyances ou pas encore totalement.
Votre mot de passe (obligatoire) va devenir votre coach personnel et gratuit pendant les mois à venir. Il va en effet vous aider à changer de regard sur les choses. Je n’ai pas envie de vous convaincre. Essayez, c’est très puissant !

Quel mot choisir pour son mot de passe ?

C’est là toute la subtilité du processus ! Selon moi il y a 2 cas différents :

Votre besoin Votre mot de passe
Vous voulez quelque chose que vous n’avez pas ou vous voulez changer. Si c’est dans la sphère amoureuse, choisissez des mots-clefs comme « rendez-vous », « rencontre », « complicité » ou « amour ». Dans la sphère pro, choisissez « augmentation », « bienveillance », « reconnaissance »…
Vous voulez renforcer un aspect que vous aimez dans votre vie. C’est le plus simple car vous avez déjà le mot à la bouche constamment : « joie », « magie », « vérité », « changements », « chance », « jeux », « fun », « simplicité »…

Comment transformer son mot-clef en mot de passe ?

C’est la partie la plus rigolote je trouve, car on peut être très créatif et parfois, on doit l’être avec les obligations de majuscules, de chiffres, etc. L’idéal est de faire des combinaisons entre les deux codes les plus réguliers.

Quelques exemples :

Le mot de passe pour rencontrer l’amour :
plA1$iR! pour l’ordinateur et r€nçonT!re<3 pour le smartphone
pour améliorer sa vie professionnelle :
3fFiçaciTé1o0% pour l’ordinateur et havefun4U pour le smarthphone

Comme je le dis tous les jours en séances, « le bonheur, c’est la précision ». Donc n’hésitez pas à être le plus précis possible dans votre choix. Dans l’idéal, gardez votre mot de passe au moins un mois, le temps de véritablement vous en imprégner. Si vous voulez utilisez un mode plus précis de « coaching », il vous suffit de noter de 1 à 10 le niveau de vérité du mot-clef au moment où vous commencez.

Je prends l’exemple de « havefun4U ». Je suis une personne « trop » gentille, qui dit oui à tout le monde. Je serais donc à 2/10 dans cette vérité, ce n’est pas le « have fun » qui me pose problème mais le « for me » ! Alors quand j’arriverais à écrire ce mot de passe en y croyant à 8/10 c’est bon, je peux le changer.

J’espère que vous essaierez et que vous me donnerez (une fois que vous les aurez changés !) vos premières créations de mots de passe. Et n’oubliez pas, amusez vous, la vie est un jeu !

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à épingler cette photo sur Pinterest :

Olivia est coach et énergéticienne, exploratrice du soi-m’aime. Pour découvrir ses prestations, consultez son site Rise & Shine. Elle a aussi un blog : Quand je serai grande. Sur Trendy Mood, elle publie toutes les semaines des conseils pour mieux vivre au quotidien. Retrouvez tous ses articles en cliquant ici 

7 Commentaires

  1. Je trouve ça génial comme principe, ton article était super intéressant.
    Pour l’instant mon mdp principal et des lettres que j’avais tapé au pif et qui au final restent en mémoire haha!
    bisous

  2. Pingback: Links I Love #155 - Whatever WorksWhatever Works

    • Olivia est coach, et elle partage avec nous des conseils qu’elle donne à ses clients. C’est effectivement une méthode souvent recommandée. ;-)

Laisser un commentaire