J’ai testé : le prisme en photo

11 septembre 2023

Cela faisait très longtemps que j’avais envie de m’acheter ce petit gadget : un prisme à trois faces avec lequel jouer pour les portraits. J’avais tenté de reproduire ses effets avec des filtres Photoshop ou sur des applis mais je n’étais jamais convaincue. Je voulais vraiment que ça s’intègre à la photo et que ce soit différent pour chaque prise de vue.

Comme c’était clairement un gadget, j’ai « investi » dans un prisme vraiment pas cher, 14€ sur Amazon * ! Surtout que je n’étais pas sûre d’aimer, ou que ça fonctionne bien, et je ne compte pas l’utiliser non plus systématiquement.

Avec Pauline, on a improvisé une séance sur le pouce, notamment pour tester un nouveau combo : mon boîtier numérique (le Sony A7II) avec un objectif Leica Summicron 50mm. J’avais une bague d’adaptation qui traînait dans un placard depuis des années et je ne m’en suis jamais beaucoup servi. Alors que le rendu est très beau, très doux, avec un gros vignettage. L’argentique étant de plus en plus cher, je reviens ces derniers temps au numérique. Je retrouve néanmoins certains rendus que j’aime particulièrement grâce à cette optique.

Autre nouveauté pour moi : pour mieux me plonger dans l’ambiance, j’ai mis mon boîtier en mode créatif « noir et blanc ». En shootant en RAW, je gardais ainsi toutes les infos de couleurs et pourrais ensuite éditer mon propre noir et blanc mais au moins ça m’a permis de mieux visualiser. Ça un côté immersif vraiment intéressant.

Pauline est arrivée avec deux tenues vintage, son petit carré très « Margot Tenenbaum » et avec les Buttes Chaumont en décor, on avait déjà un univers assez cool. Avec le noir et blanc et le prisme, notre série s’est rapidement mise en place.

Concernant ce fameux prisme, c’est assez fun à utiliser. Il faut prendre le temps de bien voir ce qu’on veut y voir justement. On peut également l’approcher plus ou moins de l’objectif pour avoir un premier plan ou alors un vrai incident, qui prendrait plus de place. Je ne sais pas ce que ça peut donner avec un AF mais avec une mise au point manuelle, cela fonctionne très bien. [Petit aparté : il vous faut une modèle vraiment patiente du coup, parce que entre la mise au point manuelle et le prisme a tournicoter dans tous les sens, chaque photo prend un peu de temps… Merci Pauline 🖤]

Toute la série ici :

Vous aimez ? Si vous avez des questions, n’hésitez pas à poster un commentaire ici ou sur Instagram.

* liens affiliés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Latest from Blog

Don't Miss

Quel appareil photo acheter pour débuter en argentique ?

Comment choisir son appareil photo quand on débute ? C’est