Bobun maison : la recette facile

11 commentaires

Après le Chirashi, voici une autre recette asiatique, très simple à réaliser et vraiment rapide : un bobun. C’est parfait pour l’été, avec ce mélange chaud-froid. En général, le bobun est servi avec des nems mais c’est très compliqué à faire soi-même, donc soit vous en achetez et vous les ajoutez à votre recette, soit vous vous en passez et c’est très bon aussi !

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 5 gousses d’ail
  • un bouquet de coriandre fraîche
  • 5cl de sauce Nuoc Man
  • 5cl de sauce soja sucrée
  • 5 citrons verts
  • 1 pincée de sel
  • 2 carottes
  • 1 concombre
  • 2 escalope de boeuf ou deux grosses poignées de crevettes roses
  • 350 gr de nouilles de riz
  • un bouquet de menthe fraîche
  • une grosse poignée de cacahuètes non-salées

1 – Dans un bol, versez la sauce sucrée. Découpez quelques feuilles de menthe et pressez une gousse d’ail. Tranchez la viande très finement et mettez ce mélange dans le bol de sauce sucrée. Vous pouvez remplacer la viande par de grosses crevettes roses. Filmez le bol et réservez-le au réfrigérateur.

2 – Faites bouillir un grand volume d’eau et plongez-y les pâtes. Après la cuisson, rincez-les à l’eau froide pour qu’elles refroidissent. Egouttez les pâtes et placez-les dans quatre assiettes creuses.

3 – Pendant ce temps, rappez les carottes et coupez le concombre en dés. Coupez la menthe et concassez les cacahuètes. Déposez tout cela dans les assiettes.

4 – Préparez votre sauce : hachez le reste de l’ail avec la coriandre dans un bol. Ajoutez le Nuoc Man et le citron pressé avec un peu de sel et quelques gouttes de sauce sucrée.

5 – Faites revenir à feu vif la viande (ou les crevettes) avec la marinade sur une plancha (ou à la poêle).

6 – Au moment de servir, déposez la viande dans les assiettes et versez la sauce par dessus le tout. Régalez-vous !

 

CatégorieFood

par

J'aime surfer, lire des romans historiques, les singes, prendre des gens en photo, l'escalade, voyager, manger, cuisiner, les Belges, rêver, les feux de cheminée, Pierre Rabhi, la bande dessinée, chanter, mes amis, mon Nikon FM2, travailler.

11 commentaires

  1. Quand je pense que quand j’habitais à Paris, j’avais le meilleur BoBun de la ville (peut être de France…ou du monde) en bas de chez moi !!!
    Quand tu dis sauce sucrée tu parles bien de sauce soja sucrée ?

    • Oui exactement (et du coup j’ai modifié l’article pour le préciser, merci !).

  2. Coucou ma jolie! Si je peux me permettre une petite precision, ce sont les nouilles de riz blanches qui sont normalement utilisées pour le bobun classique. Dans ta recette c est ce que l’on appelle des « cheveux d’anges » qui sont aussi des nouilles de riz… mais tu as sans doute voulu faire une variante et ca à l’air tres bon aussi! Bon ap! De gros bisous! Emilie ;)

    • Ah oui c’est vrai tu as raison ! Malheureusement le rayon « produits du monde » est un peu pauvre par chez moi… :-(

  3. C’est vraiment génial ce que tu fais et ce que tu proposes :) Nous avons mangé des bobun pour la première fois avec mon copain dans un resto à Paris appelé I Love Bobun, et on s’est REGALE !! Meilleur repas de ma vie après les sushis !
    Du coup c’est une super idée de recette et ça donne envie de se lancer :)
    GRos bisous
    Mathilde

  4. MErci pour ces articles !!! je prends toujours autant de plaisir à te lire, d’autant plus que j’ai une idée originale pour le repas de ce soir ;-)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.