Surf, Voyage

L’île d’Oléron hors des sentiers battus, par Carole

Aujourd’hui nous allons vous faire découvrir les petits coins magiques et les bonnes adresses à connaître si vous envisagez de passer quelques jours sur l’île d’Oléron. Au préalable voici une petite  présentation très rapide : l’île d’Oléron se trouve à peu près à mi-chemin entre Nantes et Bordeaux, sur la côte Atlantique. Elle est au cœur de ce qu’on appelle « les pertuis charentais », cette zone très particulière entre l’estuaire de la Charente et l’estuaire de la Gironde. Vous trouverez dans ce même secteur les îles de Ré et d’Aix et la petite île Madame.

L’île d’Oléron est reliée au continent par un pont, construit en 19­66, désormais gratuit. Si vous nous rendez visite vous entendrez certainement parler du grand débat du moment qui est l’instauration d’une écotaxe… La question divise vraiment les habitants de l’île.

L’île compte environ 25 000 habitants à l’année, mais l’été ce chiffre est multiplié par dix. Donc si vous avez le choix, je vous conseille de venir en avril, mai, juin, jusqu’à mi-juillet, ou en septembre, ce sont les moments les plus agréables. Un petit week-end en plein hiver pour s’aérer la tête est également une excellente idée.

C’est une île d’environ 30 km de long sur 8 km de large, qui offre une richesse de paysages très importante : marais salants, longues plages de sable et forêts de pins au sud ; puis, apparition de pointes rocheuses et de boisements de chênes verts, au fur et à mesure que l’on remonte la côte ouest ; falaises au nord ; zones de marais et de vasières sur certaines parties de l’est…. Cette variété d’ambiances est très agréable et en visitant vous aurez vraiment l’impression de vous retrouver parfois dans les Landes, parfois en Bretagne, ou encore vers Guérande.

La carte de l’île d’Oléron, inspirée par Carole

Carte de l'île d'Oléron - Activités et conseils de Carole

Retrouvez toutes les adresses détaillées dans l’article

Une journée idéale sur l’île d’Oléron : le matin

J’ai décidé de vous proposer mes adresses sous la forme « ma journée idéale », avec plusieurs options… C’est ma journée rêvée. En vrai, il y a toujours des imprévus et des obligations diverses qui font que je n’ai jamais assez de temps pour faire tout ça ! Mais vous, vous serez en vacances plusieurs jours, donc vous aurez tout le temps devant vous !

J’habite sur la côte ouest de l’île d’Oléron, sur la commune de Dolus, à 800 mètres de la mer, tous près du camping « les chênes verts ». C’est vraiment un excellent camp de base si vous cherchez la tranquillité, à 20 mètres d’une petite plage et à l’ombre dans la forêt. Ils louent des tentes/cabanes aménagées.

Je me réveille souvent tôt. Si je peux, j’aime faire une petite activité sportive avant le petit déjeuner…

→ Aller surfer de bon matin, soit à l’épave à Saint Trojan, soit à Grand Village, soit dans le secteur de Vert Bois, les Alassins. Si vous voulez apprendre à surfer, je vous conseille quatre écoles sur l’île :

Volo, le moniteur de Take Off, est un des protagonistes de l’aventure Dix-Deux (photographie issue du livre).

→ Aller courir dans la très jolie forêt de chênes verts entre la plage du Treuil et la plage de Vert Bois : suivre le parcours santé et rentrer par la plage pour ne pas avoir le soleil dans les yeux.

→ Aller faire du VTT, en suivant le même parcours que cité précédemment, mais en poussant jusqu’à Saint Trojan par les petits chemins en forêt qui longent la côte.

Puis je rentre savourer mon petit déjeuner à la maison. Je prends mon bébé sous le bras et je pars faire le marché à Saint-Pierre d’Oléron.

J’en profite pour faire un petit tour à la Librairie des Pertuis dans laquelle je peux rester une heure à choisir des bouquins, des albums pour mon fils, des belles cartes pour les copines, des BD pour mon père, ou des gravures et cartes anciennes de l’île d’Oléron pour décorer la maison.

En repartant de la librairie pour rejoindre le marché, je passe par la rue piétonne, et m’arrête forcément dans mes petites boutiques préférées, le Comptoir des îles pour la déco, Cocoa Gliss pour les maillots, Des filles et des étoiles pour les robes, Poisson d’Avril pour les chinos, et Cuisinez-moi pour le thé et l’épicerie fine.

Mon serre-livre cachalot du Comptoir des îles, et mes lectures à venir ! (pour l’instant pas vraiment dans le thème du club de lecture de Noémi…)

Une fois au marché, j’achète mes fruits et légumes soit chez les producteurs bio qui sont à l’extérieur, soit chez Christelle et Luc qui sont absolument adorables et qui cultivent leurs légumes à l’Ileau. Ils ne produisent pas en bio mais Luc traite vraiment très peu.

Juste en face vous trouverez tout ce qu’il faut pour vous faire un bon barbecue chez le boucher. Je suis fan de leurs petits chorizos à griller… Vous trouverez du poisson très frais à peu près partout. C’est l’occasion de vous mettre à cuisiner le poisson si vous n’avez pas l’habitude. Osez et achetez des petits céteaux, de l’encornet, du grondin, de la bonite, du maigre…

J’en profite pour vous conseiller le livre «FISH » chez Marabout (que vous trouverez à la librairie des Pertuis ou sur leur boutique en ligne ici. Il explique tout sur tout de la découpe du poisson, et propose des recettes très variées, pour en finir avec le duo classique dos de cabillaud et pavé de saumon !  La mise en page, les photos et le graphisme sont superbes.

Où déjeuner sur l’île d’Oléron ?

Une fois les emplettes faites, il faut absolument vous arrêter prendre un café, un verre de blanc et des huîtres. Vous êtes au cœur du territoire de l’IGP et du Label Rouge Huître de Marennes Oléron, profitez-en ! OU alors, déjeunez à La Camaraderie, le petit bistro sur le parvis du marché. Mélina et Alex savent faire régner une très bonne ambiance, vous passerez un bon moment !

La Camaraderie : 4 rue Franck Masse, 17310 Saint-Pierre-d’Oléron – 05 46 76 50 66

L’autre option est d’aller du côté du marché du Château d’Oléron. Avant de faire le plein de légumes, allez flâner du côté des cabanes du port, et en particulier celle de Margot Coquet, qui a créé cette année sa jolie marque de maillots : Juin Swim. Ses créations d’inspiration vintage sont réalisées à la main en toutes petites séries, et c’est très beau ! Elles sont également en vente en ligne, ici. 

© Lolita Brisson – Surf Madame

Le passage obligé au Château d’Oléron, c’est chez mon restaurant préféré, le Drugstore, qui se trouve sur la place principale. Allez-y le midi ou le soir, mais pensez à réserver. J’ai testé toutes les entrées, tous les plats, tous les desserts… et tout est bon ! Faites confiance les yeux fermés à Bruno et Valérie qui sauront vous aiguiller.

Le Drugstore : 5 Place de la République, 17480 Le Château d’Oléron – 05 46 85 02 66 

© John Ducoq – Elodie et Margot portent des maillots Juin Swim

Elodie, du blog Salty and Messy travaille également au Drugstore, vous la croiserez certainement à l’eau en longboard sur une des plages au sud de l’île.

Mes plages et activités préférées à Oléron

Pour l’après midi, il faut forcément faire un petit tour à la plage… Si vous nous rendez visite l’été, vous gagnerez du temps à utiliser les navettes, votre vélo ou votre skate plutôt que votre voiture !

Dans le cas où le monde ne vous dérange pas, vous pouvez aller sur les plages principales. Mais si, comme moi, vous avez du mal à faire la crêpe pendant 3 heures et que vous avez besoin de place et de ne pas être collé à la serviette d’à côté, je vous conseille : le Treuil, l’Ileau et Gatseau. Allez également vers Chaucre, Domino et Saint Denis. Par temps calme, la couleur de l’eau est superbe.

Si vous préférez faire une activité, je vous conseille :

Un cours de voile au club de Saint Denis d’Oléron : l’équipe de moniteurs est top, et ils proposent beaucoup de formules, sur de nombreux supports : planche à voile, catamaran, voilier…

Une balade en stand up paddle dans les marais à l’est de Saint Pierre avec Julien de Salicorne. Si la marée permet de faire la ballade tôt le matin ou au coucher du soleil, surtout, ne loupez pas cette occasion. Les paysages sont superbes et Julien connaît le marais sur le bout des doigts : son histoire, son fonctionnement, la faune et la flore… Voici une vidéo que nous avions réalisée lors d’une ballade en mer vers le port de la Cotinière avec Salicorne :

Une séance de Yoga Iyengar avec Marion Condroyer, ma professeure (qui est aussi surfeuse). Elle propose l’été des pratiques sur la plage (plutôt le matin ou en fin de journée), et parfois des stages sur un week end hors saison.

L’île d’Oléron est très bien desservie en pistes cyclables, emmenez vos vélos et vous pouvez tout faire sans voiture. Ici, les cartes de pistes cyclables.

→ Si vous êtes là pour la semaine, ce serait dommage de ne pas en profiter pour aller visiter la magnifique île d’Aix. Vous trouverez des bateaux au port de Boyardville (et vous pourrez prendre une photo du Fort Boyard pour épater vos neveux et nièces …). Une virée en bateau pour passer la journée à La Rochelle est également possible.

→ Si vous aimez jardiner, je vous conseille d’aller visiter les Jardins de la Boirie, à l’entrée est de Saint Pierre. Je trouve que la plus belle période est en mai-juin. Vous pourrez même vous ramener un petit hosta ou une sauge, les deux spécialités du jardin !

Fin de journée et dîner à Oléron

Pour l’apéro, ma préférence, c’est d’aller chercher des bières bien fraîches à la brasserie de Fort Boyard dans la zone artisanale de Dolus, et d’aller les boire en amoureux ou entre amis en regardant le coucher de soleil sur la plage de l’Écuissière, ou tout au bout de l’île, à la pointe de Chassiron.

 

Les sessions au lever ou au coucher du soleil sont toujours les plus belles…

Pour le dîner, voici quelques adresses qui valent le coup :

  • Le fish and chips à emporter le Merluchon. Les frites sont fraîches, préparées avec des pommes de terre de l’île, et les poissons proviennent de la Cotinière. À manger assis sur les bancs du port en regardant les bateaux avant de manger une petite glace si vous avez encore faim !
  • La Villa Marthe, dont la spécialité est le cochon de lait grillé, et les assiettes de charcuterie / salades. On mange dans le jardin d’une vieille maison oléronnaise, l’ambiance est très agréable. N’y allez pas si vous êtes végétariens !
  • L’assiette du capitaine, où les plats sont plus recherchés, avec des saveurs des îles et des épices.
  • Si vous avez des enfants en bas âge et qu’il est compliqué pour vous d’aller au restaurant le soir, allez au Bain Marie, à Grand Village, tous les plats servis au restaurant sont également disponibles à emporter. Gros coup de cœur pour le bobun et pour les falafels…
  • Si vous êtes fans de hamburgers, Marie possède aussi La Fabrique juste à côté qui fait de très bons burgers (celui au poisson est mon préféré).

Il y a de nombreuses autres bonnes adresses à des prix un peu plus élevés : les Jardins d’Aliénor, la Croix du Sud, le Jour du Poisson, le Grand Large pour la vue…

À visiter autour de l’île d’Oléron

Je me rends compte que je ne vous ai pas donné beaucoup d’idées de visites culturelles… N’hésitez pas à m’en demander en commentaires si ça vous intéresse, il y a tellement de choses à faire dans un rayon d’1 heure autour de l’île d’Oléron.

La ville de Rochefort mérite vraiment le détour : l’Hermione, le surprenant et génial musée de l’Ecole de médecine navale, la Corderie Royale et le musée de la Marine… Pour ce dernier, prenez les visites guidées, c’est tellement passionnant cette histoire de l’Arsenal quand un guide vous la raconte.

Il y a aussi la citadelle de Brouage, le fort de l’île Madame… Bref, vous comprendrez qu’il va falloir au moins deux semaines de vacances pour profiter de tout cela !

Un immense merci à Carole pour son article ultra-complet sur Oléron. N’hésitez pas à relire son premier article « partir en surf trip avec un bébé » et à la suivre sur Instagram. Si vous avez envie d’écrire un guide de votre ville ou votre région, n’hésitez pas à m’écrire à noemi[@]trendymood.com

6 Commentaires

  1. Fanfan dit

    Un grand merci Carole pour votre article que j’ai lu avec un immense plaisir.L’ile d’Oléron pour moi c’est de très beaux souvenirs de vacances.J’aime, j’adore cette île.Grace à votre article je me suis sentie l’espace d’un instant en vacances.Bien que cela fasse des années que je ne suis pas partie en vacances j’espère un jour pouvoir faire connaître cette merveilleuses île à mes enfants.Encore merci

    • Carole dit

      Merci pour ce petit mot, je mesure la chance que j’ai de vivre à Oléron toute l’année !

  2. Chouette pointe de vie… je conseillerai l’hôtel Vert Bois*** dans « ou dormir « pour profiter de ces merveilles et en resto : Poisson rouges, Relai des Salinnes, quemao….liste non exhaustive

  3. Catherine dit

    Jolie balade, qui donne envie…
    Merci pour ce reportage !
    Il ne faut pas repartir de l’île sans avoir rêvé devant les peintures de Daniel Bergagna à l’Eguille, les photographies sur toile de Didier Raynaud au restaurant le Grain de Sable à Domino et le street art de Möga à la galerie l’île aux images sur le port de la Cotinière… L’été reste le moment privilégié de la découverte…
    Bel été à vous !

  4. MATHIEU Chantal dit

    Ne quittez pas l’île sans avoir fait une pêche à pied de découverte dans les rochers à marée basse ou dans la vase pour apprendre à pêcher coques, palourdes …. ou suivi un animateur nature à l’aurore ou au crépuscule en forêt de Saint Trojan pour tenter d’apercevoir la faune sauvage ou le long du chenal d’Ors pour une balade ostréicole …. et ça, c’est avec Les Sorties de la Renarde

Laisser un commentaire