Tahiti, jour 3 : plongée sous-marine sur l’atoll de Rangiroa

5 commentaires

Me voici arrivée sur l’atoll de Rangiroa, le plus grand de Polynésie Française, à une heure de vol environ de Papeete.

Il a beaucoup plu, mais les couleurs sont sublimes (et je suis bien contente d’avoir ma veste d’alpinisme Arc’Teryx en Gore-tex !). Je trouve incroyable que des gens vivent ici. C’est tellement isolé, et il y a si peu de terre, c’est fou.

La faune sous-marine est bien évidemment extrêmement riche sur l’atoll de Rangiroa, la principale activité est donc… la plongée sous-marine ! C’est la toute première fois que j’en fais, et… pfiouuu, je n’ai pas de mots ! C’était complètement dingue ! J’avais une vraie appréhension, une peur de paniquer une fois dans l’eau, à cause de la respiration mais non, c’était très naturel en réalité. Je me suis un peu fait mal aux oreilles car dans l’euphorie j’ai oublié de me les déboucher souvent mais sinon, rien de très compliqué, surtout en initiation où le moniteur s’occupe de tout, nous prend par la main pour descendre et nous déplacer si besoin.

J’ai vraiment hâte de recommencer, dès que je le pourrais, et de pouvoir prendre un peu plus mon temps dans l’eau pour regarder autour de moi. J’avais tellement de choses en tête que je n’ai même pas vu le requin qui nageait non loin de nous !

Je dois absolument remercier Hiti, du centre de plongée de l’hôtel Kia Ora Resort & Spa à Rangiroa. Il a été adorable et très pédagogue, nous rassurant et répondant à nos questions. Nous étions seulement deux avec un moniteur, c’étaient de merveilleuses conditions pour débuter la plongée sous-marine.

5 commentaires

  1. Ces photos sous l’eau sont sublimes… Et ce voyage à Tahiti a vraiment l’air formidable ! Un bonheur de te lire :)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.