Mon test de la caméra connectée Samsung Gear 360

2 commentaires
Samsung Gear 360° - Chateauneuf - Escalade

Je fais partie depuis quelques temps du programme d’ambassadeurs digitaux de Samsung. À ce titre, la marque me prête des produits pour que je puisse les utiliser et les tester. J’ai donc reçu en test cet été, la caméra Samsung Gear 360. C’est une caméra connectée, qui filme et prend des photos à 360°.

Samsung Gear 360° - Chateauneuf - Escalade

Les films 360° peuvent se visionner sur Youtube en navigant au sein des vidéos à l’aide de la souris ; mais aussi grâce aux différents casques de réalité virtuelle existants. Évidemment, posséder un tel casque permet une expérience beaucoup plus immersive. J’ai d’ailleurs pu tester le casque Gear VR avec. Je vous reparlerai très vite de ce casque de réalité virtuelle, car j’ai tout simplement adoré l’utiliser.

Après avoir testée la caméra Gear 360 un bon mois, je suis à la fois enthousiaste et mitigée sur la caméra en elle-même. J’adore les possibilités qu’elle offre, mais comme toutes les innovations, j’attends avec impatience que les accessoires compatibles se développent et s’améliorent pour une utilisation optimale.

Même si Samsung m’a prêté la Gear 360, je tiens à préciser que je reste totalement libre de ce que j’écris, voici donc un avis objectif et correspondant à mon utilisation.

Points positifs de la Samsung Gear 360 :

  • La qualité des vidéos est dingue, avec une résolution de 3840 x 1920 pour les vidéos et 30 Mégapixels pour les photos.
  • On peut utiliser la fonction 360° à la fois pour les photos et les vidéos ou ne se servir que d’un des deux objectifs. On obtient alors des vidéos et photos à 180°, avec un très grand angle donc.
  • L’effet 360° est ahurissant. J’ai testé avec la caméra le casque Samsung Gear VR. C’est hyper fluide, on tourne la tête et tout bouge en même temps ! Il faut le voir pour le croire car l’expérience de réalité virtuelle est totalement unique.
  • L’optique ouvre à F2.0. La Gear 360 permet donc de capturer des photos de bonne qualité, même en basse lumière.
  • Via l’appli smartphone, on peut totalement configurer la prise de vue. Ces réglages sont assez poussés puisqu’on peut modifier la balance des blancs et l’exposition notamment.
  • La caméra 360° est très légère, on la glisse très facilement dans son sac pour l’emmener partout. Sans compter son design super mignon, tout rond.
  • Le prix est plutôt raisonnable : 346€ pour une caméra aussi exceptionnelle, ce n’est pas indécent.

Points négatifs de la Samsung Gear 360 :

  • Il n’existe – à ma connaissance – pas d’application de montage officielle pour Mac pour la Samsung Gear 360. Tout doit se gérer à partir du mobile, connecté en bluetooth. Les films sont en HD et la connexion bluetooth est gourmande en batterie, à la fois sur la caméra Gear 360 et sur mon Galaxy S6. Il faut que les deux soient chargés pour pouvoir les utiliser ensemble.
  • Le système de fixation n’est pas adapté au sport en l’état. C’est à mon avis le revers de la médaille de ce petit bijou d’innovation : il n’existe pour le moment qu’un seul système de fixation officiel, un mini-pied vendu avec la caméra. On ne peut donc pas la fixer sur un casque, ou à son poignée pour embarquer la caméra avec nous. Cela dit, c’est un pas de vis classique qui peut s’adapter sur un grand nombre d’accessoires déjà existant. (Ce n’est donc qu’un semi-point négatif mais j’aurais aimé trouver des accessoires Samsung !)
  • La Samsung Gear 360 n’est pas waterproof. Elle résiste à la poussière et aux éclaboussures (ce qui est déjà bien) mais ne peut en aucun cas s’immerger au fond de l’eau. Ça serait pourtant tellement cool de la placer au fond d’une piscine par exemple et de voir les gens nager au dessus de nous…

Avec mes moyens du bord, je n’ai pas pu vraiment utiliser la caméra Gear 360 au coeur de l’action. C’est un peu frustrant car la vision à 360° est totalement dingue ! On aurait vraiment envie de vivre une expérience de réalité virtuelle encore plus poussée. Alors qu’avec son petit pied, on se contente de la poser quelque part et de jouer autour. J’imagine que d’autres systèmes de fixation viendront, ce n’est que le début de l’aventure…

En attendant, j’ai eu recours au système D : du gros scotch de chantier pour fixer la Gear 360 au dessus des casques en moto ou en escalade. Inutile de vous dire que je n’étais pas hyper rassurée et que j’ai eu souvent peur de la perdre ou de la casser. En revanche, je pense que pour l’immersion au sein d’un spectacle par exemple, la Samsung Gear 360 peut-être vraiment géniale.

https://youtu.be/MNi-nnEwc9g

https://youtu.be/5TAlqu6wjjg

Comme mes vidéos d’escalade ne sont pas très intéressantes (et surtout ultra longues), je préfère vous montrer quelques vidéos officielles, pour que vous puissiez vous rendre compte des possibilités de la Gear 360°.

Acheter la Samsung Gear 360 Caméra connectée sur Amazon : 348€.

Acheter la Caméra Samsung Gear 360 à la FNAC : 349,99€.

2 commentaires

  1. Hello ! Il est possible de faire ton montage avec des rushs 360° sur Mac via Final Cut Pro X :) C’est un workflow assez laborieux mais c’est tout à fait possible :)

    • Ah merci pour cette info ! Comme je ne suis pas une pro de la vidéo je fais tous mes montages sur iMovie car ça me suffit. Comme il existe un logiciel de montage assez simple fourni avec la caméra par Samsung, je regrette qu’il n’existe pas aussi pour Mac…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.