Surf, Voyage

Voyage au Sri Lanka : entre surf, parcs et montagnes

Sri Lanka - Train

Déjà un an et demi depuis ce voyage au Sri Lanka… Je n’ai pas pris de vacances depuis, c’est peut-être la raison pour laquelle je me souviens précisément de mes émotions de cette époque là. Il était temps que je raconte enfin sur le blog ce qu’il ne faut pas manquer dans ce petit pays.

Il est très facile de voyager au Sri Lanka. Ce n’est pas un pays dangereux, les gens sont très accueillants. Depuis quelques années, c’est une destination vraiment à la mode, il y a beaucoup de touristes. On peut donc trouver à se loger partout, sans réservation, à n’importe quel moment de l’année. Nous n’avions rien organisé avant le départ, j’avais juste réservé notre première nuit d’hôtel à Colombo. Si c’était à refaire, je crois que nous serions arrivés le matin et nous aurions filé directement au Sud.

Si vous aimez les choses plus cadrées, vous pouvez choisir un voyage au Sri Lanka organisé* et concocter un programme sur-mesure. Il y a tellement à voir dans ce pays !

Quand partir au Sri Lanka ?

Ce qui est génial avec le Sri Lanka, c’est que c’est un des rares pays d’Asie vers lequel on peut s’envoler n’importe quand dans l’année. Quelque soit la saison, le Sri Lanka possède toujours une partie du pays au soleil et au sec ! À la base, le climat est équatorial, plutôt chaud sur les côtes et tempéré dans les montagnes. Il y a deux (petites) moussons :

  • de mai à fin août sur la côte ouest et le sud
  • d’octobre à fin janvier sur la côte est

Il faut donc choisir son itinéraire en fonction de ces moussons. Je suis partie un 25 décembre. J’ai donc voyagé dans le Sud du Sri Lanka puis suis remontée dans les montagnes, pendant 15 jours.

La première semaine, je n’ai pas visité grand chose, je voulais me reposer et surfer. Nous avons donc arpenté les spots de surfs, et nous nous la sommes coulée douce ! Ensuite, il restait une semaine pour retourner à Colombo (la capitale) par les montagnes.

sri-lanka-2

La côte Sud Ouest du Sri Lanka, surf et balades

Ma première destination était Midigama, sur la côte Sud Ouest du Sri Lanka. Un très bon spot de surf, un petit village où il fait bon vivre, et un excellent point de départ pour des balades. Je logeais chez Asanka, une surf house vraiment très cool, pas chère du tout (9$ la nuit avec petit dej) et avec de très bon repas.

Petit point organisation : je vous recommande d’arriver le matin quelque part, pour avoir le temps de trouver un logement. Il faut savoir que les Sri Lankais ne disent jamais « non ». Au bout de quinze jours, ça m’a d’ailleurs un peu tapé sur le système ! Quand vous réservez un logement, si quelqu’un arrive avant vous, vous risquez de ne pas être logé au bon endroit.

sri-lanka-midigama sri-lanka-6 sri-lanka-tuk-tuk

Pour se déplacer sur des distances de plus de 10 minutes, je vous conseille le bus. Les bus Sri Lankais sont assez magiques, avec déco, télé, musique, et plein de gens souriants. Pour savoir si le bus va au bon endroit, il suffit de demander.

Et pour les distances plus courtes (surtout si vous avez un surf à transporter), prenez le Tuk-tuk et n’oubliez pas de vous renseigner avant, auprès de votre hôte, sur le tarif. Personnellement, je n’aurais pas loué de scooter ou de voiture car la circulation est assez chaotique et flippante ! Il faut voir le nombre de chiens errants, écrasés sur le bord de la route…

sri-lanka-5 sri-lanka-8 sri-lanka-midigama-2 sri-lanka-7 sri-lanka-15

Parmi les villes à voir du Sud du Sri Lanka, il y a bien sûr Galle (prononcez « Gallé »). Ancienne cité coloniale anglaise, la vieille ville est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Il fait bon s’y promener au calme, dans les petites ruelles ombragées…

sri-lanka-13 sri-lanka-11 sri-lanka-12

Je vous recommande aussi la très très jolie Mirissa, qui ressemble au paradis. Et je vous invite à ne pas céder à l’envie de pendre dans vos mains des bébés tortues pour faire des photos et des selfies. C’est terrible le commerce qu’il y a autour de cette activité, ça trouble complètement l’éco-système et il y a de grandes chances pour que le bébé tortue que vous avez pris ne survive pas à votre geste.

Udawalawe National Park

Quand vous serez bien reposés et que vous aurez pris le soleil, remontez dans les montagnes. Ne passez pas à côté du parc national d’Udawalawe. C’est une immense étendue de forêt et de lacs dans lesquels les animaux vivent en totale liberté et autonomie. On doit prendre un 4×4 spécial à l’entrée, avec chauffeur. Ça se bagarre pas mal pour faire monter le moins de monde possible dans les 4×4, donc essayez de vous entendre avec d’autres personnes.

sri-lanka-udawalawe-bufflessri-lanka-udawalawe-national-park sri-lanka-17

Ensuite, on est au plus près des animaux, c’est absolument magique… Nous avons franchi l’entrée d’Udawalawe en fin de journée, avant la fermeture, c’est la meilleure heure avec l’ouverture. Les couleurs sont sublimes, les bruits puissants… Je me suis un peu imaginée ce que pouvait être Jurassic Park s’il existait !

Udawalawe permet de voir un très grand nombre d’éléphants, libres, avec leurs petits.

sri-lanka-22sri-lanka-23

Ella, ses montagnes et ses plantations de thé

Nous sommes ensuite restés plusieurs jours à Ella. J’ai beaucoup aimé cette ville. C’est un croisement important de bagpackers, entre ceux qui descendent dans le Sud et ceux qui remontent au Nord. Il y a donc une ambiance assez particulière.

Autour d’Ella, il y a de nombreuses randonnées à faire, notamment celle de Little Adam’s Peek. La vue est superbe sur les montagnes, les plantations de thé…

sri-lanka-ella-monkeySri-Lanka---Ella-Little-Adams-Peek.jpgSri Lanka-31.jpgSri-Lanka-Ella-Little-Adams-Peek-2.jpgSri-Lanka-Ella-Tea-Factory.jpg

En parlant de thé, si vous êtes à Ella, visitez une fabrique de thé. C’est hyper intéressant de comprendre comment il est ramassé, séché, coupé et en fonction de cela, quel résultat il a. J’ai visité la Kinellan Tea Factory. Le bâtiment est magnifique. Et j’en ai bien sûr profité pour acheter du thé dans une très jolie boîte !

Les visites se font le matin, n’y allez pas trop tard sinon vous n’aurez plus rien à voir.

Kinellan Tea Factory & Tea Centre | Wellawaya-Ella-Kumbalwela Highway, Ella 90090, Sri Lanka

Sri Lanka-35.jpgSri-Lanka-Train-Bandarawela-2.jpgSri-Lanka-Train-Bandarawela.jpg

On ne peut pas parler du Sri Lanka sans évoquer les voyages en train… Prenez le train pour les longues distances, si vous n’êtes pas pressés. Les paysages sont merveilleux. À bord, les gens se serrent, se parlent, mangent, se penchent aux fenêtres.

Sri Lanka-42.jpg

Adam’s Peek

Enfin, il y a Adam’s Peak. Le Pic d’Adam est la randonnée / pèlerinage incontournable du Sri Lanka. Bien sûr, c’est très touristique, le village de départ n’est d’ailleurs composé que d’hôtels. À la tombée de la nuit, les 5000 marches qui mènent au sommet s’illuminent. C’est assez émouvant.

Les pèlerins entament donc cette ascension pour y arriver au petit matin, et découvrir selon la légende (dans les religions chrétiennes et musulmanes), l’empreinte d’Adam. Il aurait en effet poser le pied sur Terre ici après son échappée du Jardin d’Eden. C’est en même temps en lieu de pèlerinage pour les Hindous et les Bouddhistes. Ils y voient quant à eux l’empreinte de Shiva ou de Bouddha.

Je n’ai malheureusement pas fait l’ascension d’Adam’s Peak. Arrivés au départ, nous avons compris que nous n’avions pas le temps de redescendre la montagne et d’aller ensuite à l’aéroport pour prendre notre avion dans l’après-midi. Il y avait ce jour là les élections présidentielles Sri Lankaises et de grosses manifestations prévues. Néanmoins, je sais par ceux qui me l’ont raconté que l’expérience vaut vraiment le coup.

Il faut entre 2 et 4h pour monter, un peu moins pour redescendre. Le levé du soleil sur le Sri Lanka doit être un moment à ne pas manquer… Prévoyez donc un peu de temps pour faire cette ascension.

Pour se rendre à Adams’Peak, il faut prendre le train jusqu’à Hatton. Ensuite des mini-bus, bus, chauffeurs attendent les touristes et pèlerins pour les emmener sur le village de départs, Dalhousie. Le trajet dure environ une heure et demi.

Sri Lanka-44.jpg

Je n’ai plus qu’à vous souhaiter un très beau voyage. Ne manquez pas non plus, Nuwara Eliya et Kandy, visitez des temples, baladez vous… Si le pays est autant visité, ce n’est pas pour rien ! Le Sri Lanka est riche de paysages beaux et variés, d’ambiances inoubliables, de spots de surfs pour tous les niveaux… C’est un voyage parfait pour découvrir l’Asie pour la première fois.

18 Commentaires

  1. Aurélie / Lulu dit

    Magnifique billet. J’adore toutes les photos mais la 1ère est tellement géniale !

  2. Tes photos sont magnifiques. La première est vraiment très belle, bravo.
    C’est un voyage qui me tente, surtout depuis que j’ai testé le surf et que j’ai envie d’en refaire, ce serait parfait !

  3. Merci pour cette article Noémi ! Tes photos sont encore une fois magnifique et je suis tombée de vertige face à la photo de la forêt. Elle est vraiment sublime! C’est dans le secteur d’Adam’s Peek?

    • Si c’est de la maison dans les arbres dont tu parles, oui je la voyais depuis ma fenêtre de l’hôtel à Dhalousie, le village au pied d’Adam’s Peak.

  4. Hello, merci pour ce magnifique carnet de voyage. J’y suis allée aussi et je me souviens de ce magnifique train avec la rotonde à l’arrière, pour aller à Kandy, mais aussi de la réserve d’éléphants, de la visite de la plantation de thé, etc ….

  5. Je suis contente de lire ce beau récit du Sri Lanka ! Je n’ai jamais eu ton retour sur les conseils que je t’avais donné pour y voyager, mais je vois que tu t’y est plu, c’est le principal !

Laisser un commentaire