Régime IG et rééquilibrage alimentaire, mon retour d’expérience

27 commentaires
Surf Oléron - Régime IG

Comme je l’ai mentionné dans mon article sur la progression en escalade, j’ai commencé un rééquilibrage alimentaire avec le Régime IG depuis le 8 février 2016. Vous êtes plusieurs à être intéressées par mon retour d’expérience donc je partage avec vous mon cheminement.

Je pesais presque 58kg pour 1,65m. Mon IMC était donc correct. Néanmoins, je me sentais lourde et surtout, je stagnais en escalade et en surf car je manquais de puissance. J’avais à cette époque 17kg de masse grasse (soit un peu plus de 29% de mon poids). J’avais envie de perdre 4 kg pour revenir à mon poids de croisière et surtout de gagner en masse musculaire.

Le Nouveau Régime IG, qu’est-ce que c’est ?

Je me suis donc tournée vers le livre d’Angélique Houlbert, Le nouveau Régime IG, maigrir en maîtrisant sa glycémie, essentiellement parce que mon amie Clyne avait un très bon retour d’expérience à ce sujet. 4kg à perdre ce n’est rien, mais pour moi qui adore le pain, les desserts, les pizzas, les apéros… c’était relativement difficile. J’avais beau faire attention de temps en temps, ça ne changeait pas grand chose.

Comme son nom l’indique, ce livre vous apprend donc à maîtriser votre glycémie ; le sucre étant en grande partie responsable de la prise de poids. Je ne préfère pas trop résumer le Nouveau Régime IG pour ne pas simplifier les choses mais vous encourage à le lire, ainsi que l’article de Clyne qui explique tout cela très bien.

Ce livre n’est pas vraiment un régime mais il apprend tout simplement à bien manger, équilibré. Angélique Houlbert insiste également sur le fait qu’il est important d’avoir une activité sportive et de bouger tous les jours. En réduisant les sucres dans l’alimentation, et en ayant un apport équilibré en – bonnes – graisses, en fibres, en protéines… on brûle des calories naturellement. Notre corps va directement puiser dans ses réserves quand on fait du sport, on développe donc bien sa masse musculaire.

Healthy Food.jpg

Source : Pinterest

A-t-on vraiment besoin de suivre un régime ?

Je n’ai pas trop dit autour de moi que je suivais un « régime« . J’avais un peu peur des réactions surtout parce que je n’étais pas en surpoids et que les gens ne sont pas toujours bienveillants dès qu’on parle de l’acceptation – ou non – de soi.

N’ayant « que » quelques kilos à perdre, je n’avais pas besoin de suivre un régime. Mais personnellement, j’avais besoin d’être accompagnée pour que s’opère un vrai changement d’alimentation, sur le long terme. Ce livre est un vrai petit mode d’emploi pour reprendre les choses en main, avec différentes phases.

Par exemple au début, pendant 3 jours, c’est la phase offensive. On ne doit donc manger que des aliments à très faible indice glycémique. Ensuite viennent les phases de déstokage et de stabilisation. La durée de chaque phase varie en fonction du poids qu’on à perdre. Mais à chaque fois, les plats sont savoureux, et je ne me suis jamais sentie frustrée. Une seule exception, ça a été vraiment difficile pour moi de ne pas manger de cacahuètes ni de boire de bière aux apéros avec les amis !

Le Régime IG permet – sans vraiment se restreindre – de comprendre comment on équilibre un repas, d’avoir de bons réflexes et surtout, de perdre rapidement du poids. Donc oui, moi j’avais besoin de ce Nouveau Régime IG.

Il a d’ailleurs été assez efficace pour moi :

  • 8/02 – 58kg dont 17kg de MG (29,4%)
  • 21/03 – 56kg dont 16,4kg de MG (29,2%)
  • 29/03 – 54,6kg dont 15,5kg de MG (28,4%)

Ce ne sont pas des résultats miraculeux mais j’ai réussi à perdre presque 4kg en moins de deux mois, alors que je n’y arrivais pas depuis des années, en me privant parfois pendant plusieurs jours (parce que je craquais ensuite).

En revanche, cet été, n’étant pas chez moi, j’ai repris quelques mauvaises habitudes (genre manger du pain blanc ou des viennoiseries au petit déjeuner). Puis la rentrée ayant été compliquée et très stressante pour moi, je me suis un peu trop réconfortée avec des pizzas et des apéros… Résultats : j’ai repris presque 2kg. Je le sens d’ailleurs en escalade : l’autre jour, j’étais incapable de réussir un mouvement qui nécessitait de la force dans les cuisses alors que je l’aurais passé avant l’été.

Mais j’ai désormais le savoir nécessaire pour reprendre ça en main rapidement. Avec un peu de sport et en contrôlant mieux mes apports en sucres, je devrais retrouver mon poids d’avant l’été.

sweet-potato-donna-hay

© Donna Hay

Quelle activité sportive en complément du Nouveau Régime IG ?

Je n’avais pas envie de perdre trop de masse musculaire, je n’ai donc pas fait de cardio (genre de la course à pieds ou de la natation). En revanche j’ai fait beaucoup de yoga (tous les matins) et de l’escalade (2 fois par semaine). J’ai également été consulter un coach sportif, Didier Herzog.

Il m’a confirmé que le cardio n’était pas forcément nécessaire mais m’a fait faire beaucoup de renforcement musculaire. On remplace la graisse par du muscle, on ne perd pas de poids mais de la masse grasse. Son programme était parfaitement adapté à mes besoins, et à mes pratiques sportives. Certains exercices étant complémentaires à l’escalade et au surf.

Les rendez-vous que j’ai eu chez Coach Form Challenge m’ont énormément apporté et j’ai vraiment senti la différence en escalade notamment. Je n’y suis allée que quatre fois mais les conseils de Didier et son fils sont tout à fait applicables à une pratique sportive chez soi ou dans son environnement. C’est ce qui était important pour moi car je n’ai pas forcément le budget pour me payer un coaching sur du long terme.

Là par exemple, pour muscler mes cuisses, je sais qu’il faut que j’aille faire des sessions de monter/descentes d’escaliers. Pour les bras, je fais des tractions sur les machines à l’escalade. Pour le gainage, le yoga est parfait pour ça.

Je triche aussi un peu en utilisant une ceinture Abs Slendertone ! Je déteste vraiment faire des abdos et je sais que cette ceinture abdominale travaille en profondeur. J’ai même des courbatures le lendemain. On peut aussi l’utiliser en faisant du sport mais je me contente de la mettre le matin après mon yoga, en travaillant. C’est une solution de faignasse mais c’est plutôt bon pour la récupération musculaire !

Mini Mode Surfer.jpg

© Mini-mode

Et au final, est-ce que j’aime mon corps ?

Ah la la… cette question… Et bien, mieux qu’avant je dirais. Je crois beaucoup qu’on a une image complètement faussée du corps « normal », notamment à cause d’Instagram. La mode en ce moment est au fitness et je vois énormément de filles très minces et très musclées sur les réseaux sociaux. Même si j’essaye de ne pas m’imposer de tels clichés, ça joue forcément sur ma perception de ce qu’est un beau corps, et c’est là tout le problème.

Car je n’ai pas envie de passer ma vie à la salle de sport (pas même une minute en fait). J’ai simplement envie de me faciliter la pratique de mes sports favoris, à savoir l’escalade et le surf. Je n’aurais donc jamais un corps musclé avec des abdos très dessinés. Je dois faire le deuil de ça. Est-ce grave ? Clairement non, il faut juste que j’arrête de me comparer à des nanas qui n’ont pas le même mode de vie – et la même morphologie – que moi.

Le chemin de l’acceptation de soi est long, compliqué je dirais, ce n’est pas un régime qui va changer ça. Mais je pense que ce Régime IG m’a mis le pied à l’étrier pour mieux vivre avec mon corps, et qu’il soit en meilleure santé. C’est déjà ça !

Surf Oléron-1.jpg

27 commentaires

  1. Merci pour ce témoignage !
    Je crois que je vais définitivement passer le pas, déjà parce que Céline est un exemple assez foufou de l’efficacité d’une vie plus saine (parce que vu ce qu’elle mange parfois, elle ne se prive pas :p) et aussi parce que comme toi, il faut que je perde 5kg, et je n’y arrive pas :/
    (bon, je ne suis pas sure que l’arrivée de l’hiver et des raclettes soit la meilleure période pour s’y mettre mais je vais quand meme essayer :p)

  2. Merci beaucoup pour ton retour, c’est très intéressant. Je pense bien aussi tenter le coup car tout comme toi j’ai très peu à perdre mais je n’y parviens pas car j’aime beaucoup trop les apéros ! As-tu ressenti de la fatigue au début du régime pendant ta pratique sportive ou directement ton corps s’est adapté ? Merci.

    • Non pas du tout de fatigue car on ne manque de rien. Ce n’est pas un régime restrictif. J’ai mangé beaucoup de fruits le matin avant le sport et j’étais en pleine forme !
      Ce qui a vraiment été difficile, ce sont les apéros, ça fait alcolo de dire ça mais c’est fou comme c’est un lien social avec les autres…

  3. C’est bon à savoir, je ne voudrais pas me sentir toute ramollo sur mon vélo. ;-) Oui je te comprends 100% pour l’apéro, j’imagine déjà la réaction de mes potes si je dis non à une bière le samedi soir ! Mais bon ça vaut le coup à long terme donc je peux faire un petit effort…

    • Oui et puis on peut se permettre de faire des écarts de temps en temps, elle l’explique très bien dans le livre. Il ne faut pas se frustrer sinon on regrossit. Mais c’est vrai que pendant les premiers jours, mieux vaut prévoir de ne pas sortir le soir pour ne pas être tenté.

  4. Merci pour cet article hyper intéressant, je pense acheter le bouquin. Ca s’intégrera parfaitement à mon mood « rentrée = bonnes résolutions ». J’ai déjà un peu ré-équilibré mon alimentation grâce à mon mec, qui est tellement plus sain que moi et fini par déteindre un peu mais ça ne fera pas de mal d’en remettre une couche :)

  5. Il faudrait que je m’y intéresse de plus près – j’ai vraiment du mal à stabiliser mon poids :/ En période de stress, c’est l’inverse de toi, je perds beaucoup trop de poids. Je me trouve trop maigre, donc je mange n’importe comment pour regrossir, mais une fois ces mauvaises habitudes reprises, j’ai du mal à m’en défaire, donc je regrossis beaucoup trop… Bref, là j’ai 2 kilos à perdre et je ne sais pas par où commencer – je pense que je vais essayer d’appliquer un peu les bons conseils de Clyne !

    A noter : quand j’avais lu Anticancer, de David Servan-Schreiber, il parlait beaucoup du rôle que joue le sucre dans le développement des cancers, et le régime alimentaire qu’il préconise est assez proche du régime IG ! On diminue les sucres rapides, on privilégie les céréales complètes, etc… Donc, en plus d’aider à retrouver son poids idéal, il est bon pour la santé :) (contrairement au régime Dukan par exemple)

    • Alors oui effectivement, c’est un régime alimentaire très bon pour la santé. On fait aussi beaucoup plus attention à ce qu’on cuisine, donc c’est plus sain. Il y a aussi une grosse partie sur le diabète.

  6. C’est très intéressant ton retour d’expérience. J’avais déjà entendu parler de ce « régime », je vais m’y pencher beaucoup plus sérieusement. Je suis dans le même cas que toi, 3/4 kilos à perdre, mais surtout du tonus à gagner, malgré le sport et la course à pied que je pratique, et l’envie, à 36 ans, de me débarasser de mes addictions enfantines au sucre. Merci !! Et belle journée à toi.

  7. J’aime beaucoup les IG, ça permet de faire le tri dans les aliments et équilibrer son repas.
    Le régime IG permet même de solutionner des problèmes de santé tels que diabète (type 2), hypercholestérolémie …
    Le seul bémol est que certains aliments peuvent se retrouver avec un IG élevé alors que leur charge glycémique est correcte …

  8. Je m’y suis mise depuis plus d’un mois (pas vraiment pour perdre du poids mais pour stabiliser des dérèglements hormonaux)… et j’ai déjà vu des résultats! J’ai aussi recommencé le sport (je reviens de trèèèèès loin) donc c’est un tout mais les 2 ensemble, pour l’instant ça fonctionne…. il faut que je m’y tienne maintenant (le plus dur, ahah).
    Et puis bon, ça ne peut pas faire de mal de retirer tous les sucres raffinés: bye bye les biscuits mais bonjour le chocolat noir :)

  9. ton expérience est très intéressante !
    ta manière de parler de « régime » au sens strict c’est à dire de manière de manger et non de restriction alimentaire me semble très juste pour avoir une meilleure image de soi et un comportement équilibré face à la nourriture.
    même si moi aussi je rêve parfois d’un corps plus « instagramable » ( mais quelle idée :0 ) j’essaie juste de mieux m’aimer.
    Sais-tu si ce régime est compatible avec le végétarisme (car sans céréales pour moi c’est plus compliqué : faim, coup de mou, équilibre nutritionnel) ?

    • Oui ce régime est tout à fait compatible avec un régime végétarien, il inclut des céréales et des protéines à tous les repas. C’est vraiment un régime alimentaire équilibré qui apprend à connaître les différentes catégories d’aliments et les quantités à avoir. Il suffit simplement de remplacer les protéines animales par des végétales. L’auteur donne des exemples.

  10. Merci pour ce très complet et honnête témoignage. J’aime beaucoup ta vision de la nutrition, ça change de ce que l’on a l’habitude de voir. Ça fait plaisir !

    Bon week-end à toi.

    Bises –

  11. Endré-béla Kajtar 27 septembre 2016

    C’est du grand n’importe quoi ,vous faite l’apologie du régime ig en soulignant que de temps en temps c’est à dire tous les week-ends vous picoler,bonjour l’effet yo-yo rien de plus mauvais pour la santé, il faut une hygiène de vie irréprochable pour pouvoir affirmé que tel ou tel régime fonctionne, quand à noemie il faudrait qu’elle arrête avec ces préjugés sur les « garçon  » et leur mode de vie, c’est statistiques on boit et fument moins que les femmes et on fait plus de sport et ce dès l’adolescence.

    • Je n’ai jamais dit que je picolais tous les week-ends. D’ailleurs quand il m’arrive de prendre un apéro, je ne « picole » pas. Je savoure un verre. C’est très différent. Quant à l’hygiène de vie irréprochable, relisez encore une fois, il ne s’agit pas de ça mais de conjuguer une vie « normale » avec une volonté de mieux manger. Et ça fonctionne très bien comme ça.

  12. Merci Noémi pour ton retour d’expérience! J’aimerai aussi perdre 3-4 kilos grand max. Je pense avoir une structure osseuse assez importante et j’ai encore quelques partie du corps (le ventre par exemple) qui stock de la graisse. Je fais pas mal de sport et de renforcement musculaire. Mon corps a clairement changé depuis 2 ans et je me sens plus forte, j’ai perdu un peu de graisse surement qui a été remplacé par du muscle. Comment calculs-tu ta masse graisseuse d’ailleurs?
    Mon alimentation aussi a changé, je cuisine beaucoup et toujours avec plaisir. Et pourtant je stagne. Je fais surement des erreurs dans la répartition de mes repas. Manges-tu beaucoup plus léger le soir? Et ce régime IG propose-t-il une alternative avec un mode d’alimentation végétarien?

    Et je me disais, du vin à l’apéro ça peut le faire, plutôt qu’une bière ;-)

    • Pour le calcul de la MG j’ai une balance qui le fait, je ne suis pas sûre que ce soit possible autrement.
      Pour le régime IG, oui on peut le faire en étant végétarien. Les exemples de repas ne le sont pas forcément dans le livre, mais il suffit de connaître les équivalences en protéines. Je ne suis pas végétarienne mais je mange très peu de viande, donc j’ai adapté en fonction.
      Et pour l’apéro, oui tu as raison, le vin rouge, c’est mieux que la bière ! ;-)

  13. Bonjour :) Petite question concernant ton impédancemètre, te pèses-tu le matin ou le soir ? Parce que j’en ai un aussi et entre le matin et le soir je n’ai pas de grosse différence de poids total, mais facile 2 kilos de graisse en moins le soir ! Alors je sais pas trop sur quels chiffres me baser…
    Merci et bonne journée!

    • Je me pèse seulement le matin, avant de manger. Et je ne me pèse pas tous les jours, seulement de temps en temps. Il ne faut pas que ça devienne une obsession, je crois que l’important c’est de ressentir les choses. Avec le temps, je sais quand je suis plus en forme ou non.

  14. Je n’ai jamais fait de « régime » mais ce « rééquillibrage » me branche bien! Depuis l’Australie on mange super bien et équilibré et on bosse dehors mais… rien à faire on a un peu de gras qui colle (moi culotte de poney et mon Barbu le bidou de la quarantaine qui approche :P) #glamour
    Du coup grâce à ton article je me suis un peu renseigné là dessus et ça m’a l’air très intéressant, du coup on commence tout doucement en essayant de manger un peu moins de patates, faire moins cuire les pâtes et de privilégier pain et farine « wholemeal » plutôt que blancs… je ne pense pas monitorer tout cela, en road-trip et sans balance ça serait un peu compliqué mais en tous cas c’est inspirant!
    Merci pour ton partage et retour sur ce rééquilibrage alimentaire :)

  15. Ce « régime » me paraît super intéressant, surtout si on n’a comme toi que quelques kilos à perdre ! J’ai bien envie d’essayer :)
    J’adore l’escalade et je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule :D
    Des bisous !!

  16. Bernadette Cormau 14 février 2018

    Le régime IG est en fait un régime construit et établi pour les personnes obèses diabétiques. Les diabétiques doivent absolument diminuer le taux de sucre dans le sang (glycémie) et doivent impérativement perdre du poids via une alimentation basée sur des aliments à faible taux glycémique qui va au fur et à mesure leur faire perdre cette envie de sucré à tout prix. Or le sucre se cache partout (dans une pizza, dans les apéros, dans la bière, dans les viennoiseries, dans les produits raffinés comme le pain blanc, le riz blanc etc), tout ce que vous aimiez manger en fait. Peut-être, étiez-vous en pré-diabète au moment où vous avez commencé ce « régime » et que votre taux de glycémie était trop élevé (mais ça on ne s’en rend compte qu’avec une prise de sang).En tout cas, bravo et félicitation pour votre ténacité.

    • Bonjour Bernadette, vous avez tout à fait raison et c’est justement bien expliqué dans le livre. Comme vous le dites, le sucre se cache partout, et pour ma part, j’ai ressenti la nécessité d’en consommer moins pour mieux me réguler. Merci pour vos encouragements !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.